24 heures Photo

24 heures Photo

avec Patricia
ICI

Mercredi 14, un rayon de soleil, quelques instants de liberté et une balade urbaine à la Confluence. Le Hasard, en ce jour de la Saint-Valentin, avait guidé mes pas au bout du bout de la confluence, là exactement où

cof
sur la photo, le Rhône à gauche, la Saône à droite

« l’eau du Rhône, fuyante, rapide, grondeuse, aux reflets d’émeraude, eau de la Saône, nacrée d’argent, lente, silencieuse, qui rejoint en épouse passive le tumultueux seigneur en un baiser perpétuel. Deux allures, deux humeurs, deux robes, deux corps joints en une seule coulée… (« Une enfance lyonnaise sous l’occupation » de Marielle Larriaga)

Ememem est passé par là !

cof

cof

13 réflexions sur “24 heures Photo

    1. Coucou François
      Je vais aller me rafraîchir la mémoire au sujet de ces anciennes rails 😳
      Ememem est surprenant et toujours là où on ne l’attend pas 😆 Ca nous rappelle quelqu’un, hein 😉 comme Antiblues !
      Bon dimanche et gros bisous

      J'aime

  1. Rhaaa, c’est pour ça alors la confluence ? Je ne savais pas !
    Chez moi, c’est tellement pourri et pluvieux que le petit lac qu’il y a est en train de confluer avec le ruisseau…j’en peux plus de ce temps…

    J'aime

    1. Hi hi hi, Mindounet, on se croise sur la Bloguo 😉
      Temps pourri ici aussi, comme toi, j’en peux plus 😥
      Depuis quelques jours, le soleil se montre un peu, mais ça gèle… et le vent du Nord est glacial…
      Dans un mois le printemps, faut garder espoir 🙄
      Gros bisous

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.