Le Défi du 20 avec PassiFlore

« NOIR » ! Même si dans la vie, PassiFlore clic n’est pas une femme pressée, pour la consigne de son Défi, elle n’y va pas par quatre chemins ! Un mot, un seul, pour le thème de ce mois qui va nous entraîner bien loin, c’est certain !

méli-mélo soénien en « Noir »
cof

Je donne le ton de ce billet, comme Soulages, « j’aime l’autorité du noir » !

Le noir est incontournable dans ma vie et dans la vie, en peinture, au cinéma, en littérature, dans la chanson française.

« Le noir de Lucile est comme celui du peintre Pierre Soulages. Le noir de Lucile est un Outrenoir dont la réverbération, les reflets intenses, la lumière mystérieuse désigent un ailleurs. » Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan

Michel Pastoureau, historien, affirme que « le noir n’est pas le contraire du blanc » alors que l’on oppose souvent le noir au blanc ou le blanc au noir.

C’est le symbole du renoncement, involontaire : deuil, volontaire : sobriété.
Il a plutôt mauvaise presse. On parle d’idées noires, de marée noire.

Le noir évoque pourtant des images bien sympathiques, café, chocolat, réglisse, truffe, et désormais le « black friday », etc.

cof

En avançant dans la vie, j’ai appris à ne plus affirmer que tout est tout noir ou tout blanc

comme chez Ben
c'est décidé ce soir je me révolte Ben

sauf les profiteroles
mde

ou les cygnes lyonnais
cygnes N&B

cof

 

et qu’il faut savoir inventer les mille et une nuances qui nous aident à positiver et être plus heureux.

cof

 

 

 

 

 

 

« … Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir…

Comme tombé du ciel,
L’oiseau vint se poser

Il avait les yeux couleur rubis
Et des plumes couleur de la nuit.
À son front, brillant de mille feux,
L’oiseau roi couronné
Portait un diamant bleu… »

aigle noir

A Paris, « Le chat noir » doit son nom à cause d’un petit chat noir trouvé devant la porte. L’affiche est devenue célèbre. On en trouve partout, même à Lyon.

Chat noir

Le beurre, le savon, le blé, le trafic peuvent être noirs également, comme la tulipe, la série de polars, la veuve, le Périgord et j’en oublie…

Et mon oeil, hein, m’en parlez pas. J’avais pris des photos de ma bouille traumatisée après une chute qui m’avait même valu une ITT et m’avait obligée à porter des lunettes de soleil au bureau, tellement j’étais moche ! En fait, plus de peur que de mal et juste une fêlure du nez… Je triche mais je n’ai pas du tout envie de vous faire peur !

oeil-phare

 

Cette liste n’est pas exhaustive, bien sûr. Il suffit d’aller découvrir les blogs des autres Défieur/Défieuses !

Et pour terminer, hommage à un conscrit (1919) ! en peinture-poésie

« J’aime l’autorité du noir, dit Pierre Soulages
C’est une couleur qui ne transige pas.
Une couleur violente mais qui incite pourtant à l’intériorisation.
A la fois couleur et non-couleur.
Quand la lumière s’y reflète, il la transforme, la transmute.
Il ouvre un champ mental qui lui est propre.
Car c’est là que tout se passe : dans la lumière du noir.
Ou plutôt dans la faculté du « Noir Soulages » à réfléchir la lumière,
à la moduler, la sculpter,
y soulever des lames de fond,
y creuser d’obscures profondeurs,
y scander des rythmes et tensions,
y plisser des structures géologiques. »

 

Oasze de Pierre Soulages
image du Net

Pierre-Soulages-oeuvre-4.jpg

Le Défi du 20 avril sera mené par Dame Uranie, sur le thème ICI

« Coups de Gueule »

tout ce qui vous agace, vous énerve, vous fait sortir de vos gonds, sur tous les sujets