24 Heures Photo

24 heures Photo

avec Patricia
ICI

Son oreille d’argent et ses ongles au vernis rouge ne m’ont pas échappé !
Une gueule d’amour qui s’amusait à se laisser photographier.
Sébastien MEIER était un des auteurs invités aux Quais du Polar.

« Né en Suisse romande en 1988 où il grandit, il s’intéresse tôt et de près à la littérature. Son parcours éclectique passe par une maison d’édition, Paulette, qu’il fonde à l’âge de 22 ans, et publie une quinzaine d’ouvrages en 3 ans. En parallèle, il co-fonde un collectif des arts de la scène (Collectif Fin de Moi), avec lequel il signe deux mises en scènes. Il s’investit également quelques temps au sein du bimensuel La Cité, émanation romande de la Nouvelle presse. Il s’est vu récompensé par le prix Lilau 2015 de la Ville de Lausanne pour son précédent roman, Les Ombres du métis. Sébastien Meier partage aujourd’hui sa vie entre l’écriture et le flamenco en Espagne. »

cof

Projet de Ma’ 15

Le « livre » de Ma’
ICI

pour son projet de samedi ne peut pas mieux tomber !

A la 14e édition des Quais du Polar, nous avons fui les files d’attente interminables des auteurs connus et préféré déambuler dans les allées tranquilles des auteurs disponibles pour les dédicaces. Nicolas Lebel prenait son temps pour discuter avec ses lectrices et  leur écrire de longues dédicaces. J’ai eu tout le loisir de faire des photos tandis que Patricia, ravie, s’en donnait à coeur joie !

2018-QdP

Nicolas Lebel est linguiste, traducteur et enseignant. Il est également auteur de romans policiers.

Il a fait des études de Lettres et d’anglais puis il s’est orienté vers la traduction. Il est parti en Irlande quelque temps avant de devenir professeur d’anglais. Il enseigne aujourd’hui dans un lycée parisien.

Passionné de littérature et de linguistique, il publie en 2006 une première fiction, une épopée lyrique en alexandrins: « Les Frères du serment ». 

En 2013, il publie aux Éditions Marabout « L’Heure des fous », en 2014, « Le Jour des morts », puis en 2015, « Sans pitié, ni remords », trois romans policiers caustiques où histoire, littérature et actualités se mêlent, des romans noirs qui interrogent et dépeignent la société française contemporaine avec humour et cynisme, dont le ton est souvent engagé, et le propos toujours humaniste. Ces trois romans mettent en scène le capitaine Mehrlicht.

Finaliste de la Plume de Cristal du FIFP Liège 2013 et finaliste du Prix du meilleur polar francophone Montigny 2013, il vit à Paris.