Projet de Ma’ 15

Le « livre » de Ma’
ICI

pour son projet de samedi ne peut pas mieux tomber !

A la 14e édition des Quais du Polar, nous avons fui les files d’attente interminables des auteurs connus et préféré déambuler dans les allées tranquilles des auteurs disponibles pour les dédicaces. Nicolas Lebel prenait son temps pour discuter avec ses lectrices et  leur écrire de longues dédicaces. J’ai eu tout le loisir de faire des photos tandis que Patricia, ravie, s’en donnait à coeur joie !

2018-QdP

Nicolas Lebel est linguiste, traducteur et enseignant. Il est également auteur de romans policiers.

Il a fait des études de Lettres et d’anglais puis il s’est orienté vers la traduction. Il est parti en Irlande quelque temps avant de devenir professeur d’anglais. Il enseigne aujourd’hui dans un lycée parisien.

Passionné de littérature et de linguistique, il publie en 2006 une première fiction, une épopée lyrique en alexandrins: « Les Frères du serment ». 

En 2013, il publie aux Éditions Marabout « L’Heure des fous », en 2014, « Le Jour des morts », puis en 2015, « Sans pitié, ni remords », trois romans policiers caustiques où histoire, littérature et actualités se mêlent, des romans noirs qui interrogent et dépeignent la société française contemporaine avec humour et cynisme, dont le ton est souvent engagé, et le propos toujours humaniste. Ces trois romans mettent en scène le capitaine Mehrlicht.

Finaliste de la Plume de Cristal du FIFP Liège 2013 et finaliste du Prix du meilleur polar francophone Montigny 2013, il vit à Paris.

44 réflexions sur “Projet de Ma’ 15

    1. Coucou Danièle
      Où en es-tu ? 😉
      Patricia s’est laissée tenter et va découvrir cet auteur. Il est vraiment sympa.
      Pour ma part, je ne lis que très peu de polars et j’ai des livres à lire en attente 🙄
      Bon weekend et gros bisous

      J'aime

    1. Coucou Antiblues
      l’Actu & Moi, c’est une longue histoire 😆
      Je vais m’en donner à coeur joie pour le Défi du 20 de Dame Uranie 🙄 ça va me soulager 😆
      Cette ambiance des QdP et l’odeur du papier encré, que du bonheur !
      Gros bisous

      J'aime

    1. Pourtant un polar bien mené, PassiFlore, c’est drôlement sympa. Moi je les aime pas trop violents et sans trop de sang de cadavres 😆
      Michel BUSSI était aux QdP mais on ne l’a pas vu ni croisé.
      Gros bisous pour votre weekend et caresses au GB

      J'aime

  1. ça donne envie de lire cet auteur,
    pour répondre à ta question point de chant cette fois ci, j’aurai pu j’ai quelques spécimens « chinés » des années 60;
    belle journée, bon weekend, gros bisous
    pour moi il sera chantant , répétitions sur 2 jours « au vert » (j’y suis déjà lol) dans un petit gite de quoi « le travail fini » une petite 3ème « mi-temps pour fêter les anniversaires de notre petit groupe (40 personnes lol)

    J'aime

  2. Une épopée lyrique en alexandrins ? voilà qui m’intrigue et m’intéresse…
    Toujours à la recherche d’un bon policier, je note le nom de cet auteur et te remercie de me l’avoir fait découvrir… 🙂

    J'aime

    1. Hi hi hi, Dame Uranie, un 3 en 1 involontaire 😆
      Mais pas que ! Un autre auteur à découvrir pour les 24 Heures Photo de Patricia 😉
      Il pleut aussi chez vous ?
      Je déprime…
      Gros bisous

      J'aime

    1. Hello Les Caphys
      Un jeune auteur plein de ressources 😉
      C’est bien aussi d’aller chercher des auteurs moins connus et certainement pleins de talent.
      Bon dimanche et gros bisous d’O.

      J'aime

  3. J’admire beaucoup le travail des écrivains, surtout le souci du détail dans les descriptions, les caractères, il faut avoir beaucoup de talent. Je ne connais pas cet auteur !

    J'aime

    1. Coucou Ava
      J’aime les polars pas trop sanglants ni violents.
      Un livre représente un gros travail de recherche en amont en plus du fil conducteur de l’histoire.
      Gros bisous

      J'aime

      1. Cela dépend ce que l’on appelle « sanglante », son dernier roman De cauchemar et de feu parle des événements en Irlande du Nord dans les années 70. L’auteur cultive aussi l’humour noir avec le personnage de Mehrlicht, son enquêteur. Voici son portrait : La rainette à laquelle on associait le petit capitaine de police avait dû agoniser de longues heures sous un soleil de plomb avant de passer sous une roue de camion. Puis d’être mâchée par un renard… Ce type était au mieux un zombi de grenouille.

        J'aime

  4. tu avais en effet largement matière à ce défi avec le Quai du Polar
    oh oui j’étais très contente de discuter avec lui il était très sympa et d’après les femmes qui m’ont parlé durant la petite attente de la dédicace ses livres sont très bien
    je viens il y a quelques minutes « enfin » finir le livre que j’avais encours , comme tu as vu dans mon sac d’ailleurs un de Bernard Minier
    alors ce soir je vais essayer d’en commencer un, je vais prendre tiens celui ce cet auteur….
    gros bisous
    patricia

    J'aime

    1. Coucou Patricia
      Tu as dû te régaler cette semaine avec la chaleur et le soleil généreux. Et c’est pas fini, encore tout le weekend avec une pointe à Grenoble !
      C’est toujours sympa ces séances de dédicaces et moi, ça m’impressionne toujours un peu 😆
      Gros bisous

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.