Projet de Ma’ 30

Impossible de manquer un seul des 52 projets de Ma’ ! ICI
Et puis, « paysage » c’est trop bien pour partager ce moment de rigolade, lors d’une rando à Charly, mercredi dernier !

A Charly, à part la somptueuse mairie -pour une commune de moins de 5 000 habitants- rien de bien intéressant à voir et à visiter…

une pause ne s’impose pas sur ce banc…
Charly-vue du banc.jpg

Rassurez-vous, j’ai une autre photo délicieuse faite lors de cette même rando, pour le prochain projet de Ma’ !!

@ suivre…

Publicités

Pause…

Suite à des perturbations en tous genres, une pause s’impose…

blog en pause

Photos du samedi

Ma’ pense à tout. Aujourd’hui, son projet « se rafraîchir » est d’actualité

ICI

glaçons apéro

il faut savoir mettre de l’eau dans son vin*…

  • « Mettre de l’eau dans son vin » est une expression qui est née vers le milieu du XVe siècle. A la base, elle s’entendait dans le sens de « faire passer sa colère ». Mais aujourd’hui, elle concerne plutôt des prétentions qu’il faudrait revoir à la baisse »

 

24 heures Photo

24 Heures Photo avec Patricia
ICI

The Village à Villefontaine, le jour du 14 juillet, c’est comment dire ? chaud-show !
Que de monde… Mais régulièrement les eaux de la fontaine font leur cinéma

cof

 

Le Défi du 20 avec Antiblues

ICI Antiblues dirige le premier Défi de cet été, avec le sourire, comme dit LilouSoeil ! Pour ce faire, voici sa consigne :

« Quel est votre rêve le plus fou que vous n’avez pas (encore) réalisé?
Voyage, rencontre, «exploit» sportif ou tout autre chose …« 

A l’impossible je suis tenue pour ce Défi !
mémémoi

« Rêver c’est le bonheur ; attendre, c’est la vie » Victor Hugo

Ce Défi me laisse sans voix ou plutôt sans idée. Comment choisir, en effet, et privilégier un rêve parmi toutes mes envies ? Une envie et non un rêve car il s’agit bien là de rêver en étant éveillée, ou encore peut-être une certaine vision des choses ou/et le pouvoir d’imagination ?…

Mon rêve le plus fou est-il avouable ? Où est la limite entre le rêve et l’envie ? Quelle est ma définition du « bonheur » ? Des questions existentielles dignes d’un sujet de Philo !

La notion du bonheur est tellement différente pour chacun d’entre nous. Et je suis persuadée que les gens qui crient haut et fort qu’ils sont les plus heureux du monde ne le sont pas, justement, autant qu’ils l’affirment…

J’ai toujours en mémoire une réflexion sage du Docteur Frédéric Dugoujon qui disait que dans la vie, il faut savoir se contenter de ce que l’on a.

Alors, Antiblues, voilà mon billet terminé…

Mais, moi, je suis joueuse et j’aime bien les défis ! J’ose donc aller plus loin !

Aller sur la lune ? je refuse
Rencontrer Poutine ? je ne parle pas le russe
Faire un exploit ? à mon âge, serait-ce bien raisonnable ?

chat-bonheur

Alors, il me vient une idée ! Si, enfin, pour mes 70 ans (pas encore, hein), je décidais de penser à moi et d’être heureuse, tout simplement, avec la vie que j’ai… « Yolo » un rêve pas si fou… Ca va faire plaisir à mon Ami du Sud !!

Le Défi du 20 août sera mené par Mamylor clic

Pour le 20 août, « il sera question de p’tites Bébêtes, sauterelles, fourmis, « bêtes à bon dieu » araignées, papillons … ça rampe, ça grouille… amis de Dame Nature et des jardins ? ou beurk sales bestioles ?  accès de panique ou même pas peur … à vous de jouer les Amies,i »

Les Plumes d’Asphodèle

by Mind The Gap

ICI

logo-plumes-aspho-4-c3a8me-tirc3a9-du-tumblr-vanishingintoclouds
avec les mots : aquarelle, balancelle, bretelle(s), cannelle, dentelle, éternel, infidèle, maternelle, mirabelle, passerelle, ribambelle, ritournelle, stèle, voyelle.

 

L’aquarelle était magnifique ! Dans une petite salle du musée, isolée et silencieuse, ignorée par les gamins d’une classe de maternelle assis en rond dans le hall d’entrée qui  murmuraient une ritournelle, la « chanson des six voyelles » sous l’oeil attentif de leur maîtresse-chef de choeur. Appliqués à détacher le a du e, le e du i, le i du o, le o du u, ils laissaient échapper tout d’un coup le Y en criant comme une armée de pies !

Restée en retrait, à l’abri de cette nuée d’oiseaux piailleurs, je me suis posée sur l’unique banc, devant cette oeuvre d’un autre temps.

Sur la balancelle, la robe en dentelle de l’enfant se soulevait, légère, et s’envolait comme  poussée par le vent. De côté, un homme jeune, chemise blanche et pantalon retenu par des bretelles, souriait à sa fille assise sagement, pieds croisés emprisonnés dans une paire de ballerines vernies.

Au fond, sur la droite, une femme élégante et incroyablement belle, se tenait sur la passerelle enjambant le ruisseau, un panier de mirabelles ocres comme de la cannelle,  accroché à son bras.

Dans ce lieu étrange, herbeux et fleuri, le pinceau de l’artiste avait posé une ribambelle de petites stèles d’un blanc immaculé. Un cimetière abandonné, le jardin d’un château ? Discrètement, tout était suggéré, rien n’était imposé au regard du visiteur, laissant à sa mémoire infidèle le choix de s’en souvenir ou pas…

Soudain je me mis à envier ce trio intemporel , ou plutôt le talent du peintre qui avait si bien su les rendre éternels.

Je me suis réveillée, j’avais rêvé.

Sur le Net, j’allais vérifier. Sur le tableau de Renoir, la jeune femme était sur la balançoire.  L’homme de dos et l’enfant par terre à sa gauche, portaient un chapeau de paille…

Le subconscient aime s’approprier la vérité et la transposer à son gré !

La balançoire
Auguste RENOIR
balançoire-A.Renoir
image du Net

 

Etats d’humeur

Allô So’N
Quelles nouvelles ?
Tout va très mes Aminautes

Tout va très bien, tout va très bien…
Pourtant, il faut que je vous dise…
Je déplore des tout petits riens !

Un souvenir d’enfance. Cette chanson de Ray Ventura me faisait bien rire !

Etats d’humeur (ruminés !), c’est bien ça ! Ca me fait du bien d’écrire pour évacuer mes énergies négatives !

Etats d'humeur

Les sujets d’actualité ne manquent pas pour me mettre dans tous mes états, moins paisibles que les états d’esprit hebdomadaires et spontanés du vendredi de Ma’ et de Zenopia !

D’abord la météo, après des mois pourris, un épisode caniculaire m’a mise KO. Une chaleur maîtrisée par le vent du nord a fait place à la canicule au vent mauvais du sud. Plus je vieillis, plus j’ai du mal à m’adapter à la chaleur… Et les orages, j’vous en parle même pas…

Mais encore ?…

Le sport, après le tennis, le foot ET le cyclisme… Y’a de quoi m’énerver… même si j’aime bien voir l’entrée des footeux dans le stade avec ces enfants admiratifs que les joueurs ignorent… Et toujours le peu d’ardeur des Bleus à chanter notre hymne national. J’attends mardi pour voir s’ils seront vainqueurs des Diables rouges !

Les cheminots grévistes butés qui continuent à emmerder la France. Mais comment peut-on laisser faire ? Et pourquoi les usagers ne se sont-ils pas plus rebiffés ? Ma’ a peut-être une réponse ?

La retraite chapeau du PDG de Carrouf… Remarquez que j’ai connu ça au boulot, plus les cadres étaient nuls, plus ils avaient des promotions avec des mutations ailleurs pour s’en débarrasser !

La limitation de vitesses à 80 km… Ca m’épuise quand par hasard je conduis. 30, 50, 70, 90, 110, 130… Que choisir ? En plus, c’est dangereux, il faut rouler les yeux rivés sur le compteur.

Les pirateurs, fraudeurs, tricheurs, arnaqueurs de toutes sortes. Et quand ils s’en prennent à ma CB et que je me fais piéger à l’arnaque de la carte vitale, je vois rouge…

Le film complètement idiot, bête et méchant « Comment tuer sa mère », que j’ai vu mardi pour ne pas perdre des billets valables jusqu’au 3/07… Houuu pour le scénario et la réalisation.

L’évadé célèbre, je vous jure que si je le croise, je le tue une bonne fois pour toute.

J’ai bien dû oublier des choses…

Et vous, c’est quoi vos états d’humeur ? Essayez de les lister, ça vous fera du bien !

Photos du samedi

Projet de Ma’ 27

ICI

Cette fois-ci, il faut illustrer « collection« 

Mine de rien, j’aime bien collectionner ! Après les bons points et images de la Primaire, les porte-clés des années 60, les disques d’Adamo et de Sardou…, je collectionne toujours, à mon âge ! Les sacs Longchamp, les livres et objets chats et roses et aussi la Tour Eiffel : une petite mise en scène et en images a été nécessaire pour ce projet de Ma’

Tour Eiffel (2)

 

24 Heures Photo de Patricia

24 heures Photo

ICI

Mes sacs Longchamp, classiques ou tendance, pliables ou non, je les adore tous !
Un petit dernier arrivé hier me manquait terriblement ! Ouf ! bien que sorti de la collection, il est encore en stock

cof