Le Défi du 20 avec Antiblues

ICI Antiblues dirige le premier Défi de cet été, avec le sourire, comme dit LilouSoeil ! Pour ce faire, voici sa consigne :

« Quel est votre rêve le plus fou que vous n’avez pas (encore) réalisé?
Voyage, rencontre, «exploit» sportif ou tout autre chose …« 

A l’impossible je suis tenue pour ce Défi !
mémémoi

« Rêver c’est le bonheur ; attendre, c’est la vie » Victor Hugo

Ce Défi me laisse sans voix ou plutôt sans idée. Comment choisir, en effet, et privilégier un rêve parmi toutes mes envies ? Une envie et non un rêve car il s’agit bien là de rêver en étant éveillée, ou encore peut-être une certaine vision des choses ou/et le pouvoir d’imagination ?…

Mon rêve le plus fou est-il avouable ? Où est la limite entre le rêve et l’envie ? Quelle est ma définition du « bonheur » ? Des questions existentielles dignes d’un sujet de Philo !

La notion du bonheur est tellement différente pour chacun d’entre nous. Et je suis persuadée que les gens qui crient haut et fort qu’ils sont les plus heureux du monde ne le sont pas, justement, autant qu’ils l’affirment…

J’ai toujours en mémoire une réflexion sage du Docteur Frédéric Dugoujon qui disait que dans la vie, il faut savoir se contenter de ce que l’on a.

Alors, Antiblues, voilà mon billet terminé…

Mais, moi, je suis joueuse et j’aime bien les défis ! J’ose donc aller plus loin !

Aller sur la lune ? je refuse
Rencontrer Poutine ? je ne parle pas le russe
Faire un exploit ? à mon âge, serait-ce bien raisonnable ?

chat-bonheur

Alors, il me vient une idée ! Si, enfin, pour mes 70 ans (pas encore, hein), je décidais de penser à moi et d’être heureuse, tout simplement, avec la vie que j’ai… « Yolo » un rêve pas si fou… Ca va faire plaisir à mon Ami du Sud !!

Le Défi du 20 août sera mené par Mamylor clic

Pour le 20 août, « il sera question de p’tites Bébêtes, sauterelles, fourmis, « bêtes à bon dieu » araignées, papillons … ça rampe, ça grouille… amis de Dame Nature et des jardins ? ou beurk sales bestioles ?  accès de panique ou même pas peur … à vous de jouer les Amies,i »