Jamais à courges d’idées…

Affiche Festival courges

Les jardiniers du Parc de la Tête d’Or sont toujours présents pour décorer le parc (décos miniatures dans les Grandes Serres)

décos serres Parc (4)

Le Festival des courges a eu lieu les 20 et 21 octobre, sous un soleil généreux. Et même si les animations proposées s’adressent aux enfants, les grands s’amusent énormément.

Ce soir, je distribuerai des bonbons aux enfants de Montmein, Halloween oblige ! Auparavant, ils auront défilé sur notre boulevard circulaire, déguisés à qui mieux mieux.

cof

Cette tradition venue d’Amérique ne me concerne guère. Je préfère parler de ces cucurbitacées rigolotes et décoratives qui volaient presque la vedette aux énormes courges de plusieurs quintaux.

On les admire
on les choisit
et on les emporte à la maison
P1200403P1200404P1200410P1200407P1200408

 

Publicités

Dégraissage

Dans le temps, on disait « porter au dégraissage »… Maintenant, on porte ses vêtements au Pressing.
Je n’utilise -presque- jamais ces services. L’idée de nettoyage à sec et communautaire d’une multitude de vêtements sales me répugne un peu…
Alors, je prends mon courage à deux mains pour laver et repasser. Tout. Mes pantalons et mes doudounes, mes T-shirts et mes draps (je n’ai plus de manteau depuis bien longtemps).

Là n’est pas le sujet de ce billet, vous vous en doutiez !

régime1jpg

Je me dégraisse depuis le 21 septembre… Et le 19 octobre dernier, victoire : deux kilos de graisse en moins ! Sauf que, en mangeant plus de protéines, ma masse musculaire a augmenté… Résultat, je n’ai perdu qu’un 1,1 kilo en 4 semaines… J’étais un peu déçue après le pesage. Prochain rendez-vous le 16 novembre. @ suivre !

Aidée par une nutritionniste, j’ai viré de bord. Plus question d’un régime imbécile comme celui, drastique, de Natur House -même si NH prétend que ce n’est pas un régime-

 

dégraissage

mais un rééquilibrage alimentaire sans additif (pas de pilules, pas de poison brûle graisse, etc).

Juste à la force de ma volonté !

A part la charcuterie, le beurre cuit, la pâtisserie, la baguette et tout autre pain blanc, rien n’est interdit. En cas de petit creux, une collation le matin et l’après peut être envisagée (une dizaine d’amandes/jour, un gâteau riche en fibre, un laitage ou une pomme). Pendant les courses, bien vérifier les étiquettes et choisir -les fromages en particulier- des produits dont le pourcentage en matières grasses est inférieur ou équivalent aux protéines.

Petit déjeuner « normal » avec du beurre sur les tartines, déjeuner avec PLF (protéines, légumes, féculent ou pain complet) deux laitages par jour, et dîner idem moins copieux cependant. Le tout arrosé de beaucoup d’eau et d’un demi verre de vin (rouge de préférence).

assiette déj

Important, il est indispensable de manger bon, lentement et au calme, parler à son cerveau et écouter son corps. Quand on a plus faim, on ne mange plus. Point barre.
Ne pas oublier d’estimer -sur une échelle de 1 à 10- la faim avant le repas et la satiété à la fin du repas.

Moyennant quoi, avec de la marche quotidienne -et mieux encore, un peu de gym- je devrais avoir perdu 3/4 kilos pour Noël, et une taille ! Il me restera le printemps prochain pour retrouver mon poids de forme -de jeune fille devrais-je dire !- Ainsi, pour mes septante ans, je serai parfaitement parfaite !!!

Beurer 850

Je me fais plaisir, je mange plus… -un peu trop même- Une tranche de pain de seigle avec ma ration de pâte ou riz ou pomme de terre, c’est too much ! Je le savais… Quant au fromage, je le savoure désormais le matin ou à midi, mais PLUS le soir ! Et vous savez quoi, la salade en plus, c’est permis ! Plusieurs huiles dans la cuisine, olive à petite dose, noix sans compter, colza et Isio 4 pour l’assaisonnement et la cuisson. Pour donner du goût aux légumes cuits à la vapeur, penser aux herbes et aux épices pour éviter de rajouter du sel.

Attention aussi aux faux amis, les petits pois sont considérés comme un féculent et l’avocat est gras, pas besoin de rajouter de l’huile, etc. J’en connais un rayon maintenant.

Et si j’ai envie d’un carré de chocolat noir, pas de problème. Il faut juste le déguster avec plaisir et ne pas se dire que c’est mal pas trop bien ! Mon cerveau veille et trop de privation le fait se rebeller et emmagasiner… la graisse. Horreur… Malheur ! A bat la graisse !

Croyez-moi, les Aminautes, c’est facile.
Enfin, tenir un petit journal et noter tous mes menus, ça m’aide énormément et me permet de varier mes repas.

P.S. un oubli ! j’ai même droit au saucisson (du Saint-Agaûne par exemple). La marque de Carrouf’ donne vraiment l’illusion (spécialité de saucisson sec au jambon à teneur en matières grasses réduite de 60 %) = pour 30 grammes, matières grasses : 2 gr/protéines : 12 g.

Alors, prêtes à vous dégraisser ?
La discussion est ouverte !

miouuuu… et moi aussi ?
régime2

Photos du samedi

Je l’attendais avec impatience ce secret, projet de Ma’ ICI pour aujourd’hui !

J’aime beaucoup cette statue à l’entrée du jardin botanique, qui a été nettoyée.
C’est l’oeuvre du sculpteur René Hipollyte Béchu (mort lors de la première guerre mondiale) qu’il a réalisée en 1913. Je n’ai pas trouvé pourquoi Lyon l’a achetée…

photos prises le 20/10/2018
Secret1
Secret3
Secret4

et un p’tit clin d’oeil à Patricia pour ses
24 Heures Photo

ICI
24 heures Photo

une rose sculptée dans une courge par
le sculpteur culinaire Michel Pio
un talent dont il a le secret !

rose courge1
Michel Pio.JPG

Civisme ou délation

Ca se passe à Paris. Une appli pour photographier les déchets sauvages abandonnés dans les rues. Madame la Maire de Paname n’en ai pas à une idée folle de plus…

grrr

A y bien ruminer, pourquoi pas ? Pensez bien qu’on ne retrouvera pas les auteurs de ces incivilités… Les caméras urbaines seraient-elles inefficaces ?…

A Lyon, il y a une maraude pour les encombrants délaissés sur les trottoirs. Il faut dire que ce n’est pas évident, en ville, d’aller dans une décharge officielle, toujours loin et souvent pas très accessible où il faut faire la queue pour arriver au bon container…

Moi, vous me connaissez, si je n’étais pas tant à cheval sur mes principes d’éducation, je passerais mon temps à civismer voire délationner !
Où est-elle la planète du Petit Prince ? J’aimerais tant m’y réfugier… Je me sens agressée par toutes ces incivilités et je déplore que mon éducation ne me permette aucun écart de -bonne- conduite !

On ne se refait pas, hein ! Et dans le fond, je ne regrette rien !

trottinette

Et les trottinettes sur les trottoirs, dans les rues et les transports en commun, les vélos n’importe où, les planches à roulette dans le métro, bref tous ces NEV -nouveaux engins urbains- qui se répandent comme les orties…

Et vous, ruminez-vous autant que moi, pour tout, sur tout ?
La discussion est ouverte !

Le Défi du 20 avec FloFlo

… + mes Photos du samedi… Mais si, je peux le faire !

Un Défi du 20 qui tombe un samedi… Hum… Un trois en un alors (!), un mélange des genres -passé-présent-… et Ma’ m’a sauvée ! Ouf ! Sa boutique tombe à pic !  De même que pour les 24 Heures Photo de Patricia car, Festival Lumière oblige, lundi j’ai été faire un tour à la boutique officielle au Château Lumière, pendant le mini concert de la comédienne Catherine Frot (je l’ai entendue sans la voir vu le monde et la configuration exiguë de la salle)

un doux souvenir de l’été
petite boutique dans une rue de Gordes
Gordes (6)

clic chez Ma’

24 heures Photo

clic

et Jane Fonda, la Reine du Festival qui se déroule en ce moment à Lyon
cof

rire

Après le Défi de Catichou qui m’a un peu cloué le bec, j’ai ruminé le thème du Défi du 20 octobre mené par Florence ICI : jeter un coup d’oeil dans le rétro et nous réchauffer avant l’hiver avec les jolis moments, jolies choses de notre été. Souvenirs tout doux, tout neufs d’une belle saison qui s’achève en pente douce…

Assurément, l’évocation des moments caniculaires de cet été va encore me donner des bouffées de chaleur sueurs froides ! Le 25 septembre, 19° et un vent fou du Nord a presque fait oublier les 32° de la veille… Ca « caille » déjà un peu la nuit et plus question pour Natty de faire ses navettes nocturnes sur le rebord extérieur des fenêtres de chambres qui ne restent plus ouvertes.

Mais z’alors, mes souvenirs tout doux de l’été achevé, ils sont où ? J’en ai déjà parlé…
Et comme une idée en entraîne une autre, ce sera une page d’écriture, sans fioriture, pour ce Défi !

1/ « C’est une souffrance de regarder le passé, de se dire inévitablement j’aurais pu faire plus, mieux, différemment… » Giorgio Armani. D’accord !

2/ « Au lieu de regarder le passé, je plonge dans le futur -dans 20 ans- et « j’essaie de regarder ce que je dois faire maintenant pour y arriver. » Diana Ross. D’accord !
Même si c’est effrayant de penser que dans vingt ans, j’aurai presque 90 ans. Dieu m’en préserve…

Grand 1 : en juillet, j’aurais pu faire autre chose que de passer des heures à lire et relire le projet du bulletin de l’Assoc. avant qu’il parte chez l’imprimeur, j’aurais pu prévoir le weekend du 14 juillet ailleurs pour éviter de subir les petits cons qui se sont amusés à faire un boucan d’enfer avec leurs pétards, j’aurais pu… j’aurais pu… éviter tous les apéros grossissants, Rosé, saucisson et petits feuilletés… éviter de reprendre de chaque plat délicieux quand j’étais invitée… éviter de préparer des picnics pantagruéliques… et me remuer plus au lieu de lézarder à l’ombre ou derrière mes volets baissés…

Je ne regrette rien. Tout ça c’est le passé…

Grand 2 : Faire attention à mes articulations, éviter les prothèses du genou, de la hanche, le déambulateur, l’appareil dentaire et les audioprothèses,  Alzheimer, Parkinson et autres pathologies dégradantes.

Manger équilibré, matin, midi et soir, bouger, renouveler mes neurones, me faire plaisir le plus souvent possible, faire des projets d’évasion, ET ne pas me mettre la rate au court bouillon…Voilà ce que je vais dois faire !

Le prochain Défi du 20 sera mené par l’Amie Vonnette ICI
qui a choisi pour thème :

vous, avez-vous eu une amie d’enfance ou un ami d’enfance que vous voyez toujours, qu’avez-vous partagé ensemble ? Racontez-nous.

Clic Clac chez tOrtue

Vendredi chez Tortue

ICI

une photo
rigolote
poétique
insolite
anodine

colliers fleurs.jpg

Depuis presque un an, nous avons porté le projet de la Journée des 40 ans de 2AUTA !
Pour cette croisière sur l’Hermès, les 260 passagers ont eu droit à un collier de fleurs !
Ces colliers venus de Chine (aïe… à cause du prix !), emballés serrés dans des sacs, ils ont
dû être libérés et pour les défroisser, on les a mis sur des cintres !

Economania

Dans ma vie, il y a des économes. Fidèles et pratiques, je ne saurais vivre sans eux.

Tant de mystère, Soène… De qui parles-tu ?
De quoi parlé-je plus exactement, car il s’agit bien de mes compagnons en cuisine !

Lors de mes vacances à la ferme, on faisait des épluchures de légumes épaisses, les cochons en raffolaient, les lapins et les poules aussi. Un recyclage naturel qui revient à la mode, les poules s’invitent dans les jardins urbains et génèrent de belles économies : elles pondent des oeufs et réduisent la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

cof

A la maison, depuis 4 générations (mes grand-mères, ma mère, moi et mes filles), nous utilisons un économe. Les traditions se transmettent toujours de la même façon. Toujours le même modèle qui passe régulièrement à la poubelle, avec les détritus… Ainsi, on les perd aussi facilement que les sucettes des mômes. Il faut en avoir au moins un en réserve. Et je sais de quoi je parle !

Et puis, la modernité s’est invitée dans l’ustensile. Car peler une tomate avec un économe « normal » c’est mission impossible. L’économe spécial tomates est apparu et depuis que j’en possède un, je ne pourrais plus m’en passer. Une épluchure fine et en serpentin.

Pour faire des tagliatelles (de légumes) ce matériel n’est pas idéal.

Un troisième instrument est venu à mon secours. Lors de ma balade à la Foire de St-Priest, où j’ai rencontré la Dame du blog Le Rire des Anges, un camelot m’a convaincue et je suis repartie avec une moulinette extraordinaire (!!) et avec un économe en cadeau. Le tout pour 15 €.

Désormais, quel bonheur en cuisine, avec mes 3 économes spécialisés ! Rien ne me résiste plus ! Et vous savez-quoi ? Je gagne un temps précieux !!

cof

Et vous, comment épluchez-vous ?
La discussion est ouverte !