Civisme ou délation

Ca se passe à Paris. Une appli pour photographier les déchets sauvages abandonnés dans les rues. Madame la Maire de Paname n’en ai pas à une idée folle de plus…

grrr

A y bien ruminer, pourquoi pas ? Pensez bien qu’on ne retrouvera pas les auteurs de ces incivilités… Les caméras urbaines seraient-elles inefficaces ?…

A Lyon, il y a une maraude pour les encombrants délaissés sur les trottoirs. Il faut dire que ce n’est pas évident, en ville, d’aller dans une décharge officielle, toujours loin et souvent pas très accessible où il faut faire la queue pour arriver au bon container…

Moi, vous me connaissez, si je n’étais pas tant à cheval sur mes principes d’éducation, je passerais mon temps à civismer voire délationner !
Où est-elle la planète du Petit Prince ? J’aimerais tant m’y réfugier… Je me sens agressée par toutes ces incivilités et je déplore que mon éducation ne me permette aucun écart de -bonne- conduite !

On ne se refait pas, hein ! Et dans le fond, je ne regrette rien !

trottinette

Et les trottinettes sur les trottoirs, dans les rues et les transports en commun, les vélos n’importe où, les planches à roulette dans le métro, bref tous ces NEV -nouveaux engins urbains- qui se répandent comme les orties…

Et vous, ruminez-vous autant que moi, pour tout, sur tout ?
La discussion est ouverte !