Patate douce

Pour casser l’ennui de la monotonie, je détourne un peu le

Clic Clac chez tOrtue

Vendredi chez Tortue

ICI

une photo
rigolote
poétique
insolite
anodine

La Commune (2).jpg

Je n’ai pas écrit pédale douce, hein. Vous vous souvenez du film (1995) avec Madame Fanny Ardant ? J’avais adoré. J’adore Fanny Ardant !

Vendredi dernier, au resto, j’ai dégusté des frites de patate douce (86 kcal aux 100 grammes !).
Un régal et une découverte car je n’avais jamais goûté ce vieux légume redevenu à la mode, juste un peu -trop- sucré…

frites patate douce
image du Net

Avec deux copines nous avons expérimenté le nouveau food court La Commune clic, nouveau lieu de vies et de cultures. Et je peux vous dire qu’avec Marie-CloClo on a bien ri, tandis que not’ Marie-JoJo était totalement perdue, dépassée voire au bord de l’angoisse…

Arrivées à 11 h 30, nous avons pris le temps de faire le tour des échoppes avant leur ouverture à midi pile. On a choisi notre table, commandé un pot de Côte (Croze-Hermitage) et tandis que je gardais les places, les filles sont parties à l’assaut d’un plat « colombien », une « poire » de boeuf et ses frites de patate douce, accompagnée d’une sauce (j’ai oublié le nom…) et d’une petite salade, au bistro latino El Pico de Gallo clic

Que de surprises ! Et en même temps, raisonnables en pensant à Antiblues, nous avons laissé les desserts de côté et seulement bu un café Voisin.

Attention, il y a foule midi et soir. Pour notre génération -qui a horreur de faire la queue- prévoir d’y aller un peu avant l’ouverture !

La Commune (1).jpg