Le Défi du 20 avec PassiFlore

Château… me voilà une nouvelle fois dans l’embarras…

PassiFlore ICI fait l’impasse sur cette période de fin d’année… Tant mieux !
« Je ne vous propose pas le mot Noël ni la couleur Or mais tout simplement le mot CHÂTEAU ! Qu’évoque t-il pour vous ? »

Il me semblait bien ! ICI Sophie nous avait déjà proposé ce thème… C’était en novembre 2014. Comme j’avais été déjà en manque d’inspiration pour traiter le Défi, une idée de billet différent m’est venue…

Ma maison est mon château
Ma maison est mon Louvre et mon Fontainebleau
Proverbe français

Natty Princesse

Les immenses baies du château me permettent d’observer sans être vue. Ni de l’extérieur car je suis haut perchée, ni de l’intérieur car je me cache derrière les rideaux. Et dès qu’un rayon de soleil frappe aux vitres, je m’y dore. L’hiver, je me tiens au coin du feu.

J’aime quand mon château est désert. Je furète et gambade à ma guise. La nuit, pas un bruit, pas un mouvement, ainsi je me sens en sécurité. A la moindre fausse alerte, je cours dans mes passages secrets que nul ne connaît. L’ennemi ne pourra ni me voir, ni me capturer !

Du haut de mon donjon, si les vents fous ne soufflent pas, je me pose et examine, un à un, les valets qui promènent les petits princes et princesses. Depuis mon trône juste devant une fenêtre, ce mini monde est plutôt divertissant. Au bout de leurs chaînes, les chiens prisonniers ne peuvent que se soumettre à la fantaisie de leurs bourreaux -voilà jusqu’où les mène leur fidélité-. Mais, ce que je préfère ce sont les pigeons voyageurs dont le bal aérien aiguise mes nerfs et éveille mon instinct de chasseresse.

Ma servante est aussi l’un de mes sujets de curiosité. Chaque matin, elle virevolte, aère mes appartements, se presse à inspecter chaque pièce, chaque recoin, remet en place mes coussins, refait mes couchettes, surveille ma toilette et n’oublie jamais de changer mes eaux. Souvent, elle engage la conversation et court chercher quelques friandises quand je décide de lui répondre. Quant aux menus confectionnés à l’office, où j’adore faire un tour, ils sont succulents et variés car je ne supporte pas de manger les mêmes saveurs plus de deux jours de suite. Ma préférence se porte sur les produits de la mer -saumon-thon-crevettes-, car je déteste le gibier.

Ma maison est mon château, même s’il est tout petit, il me suffit. Ce n’est ni le Louvre ni Fontainebleau et c’est bien ainsi car les grands espaces m’effraient. Mon univers est minuscule et rassurant.

Je suis la princesse de ces lieux, que dis-je, la Reine. Je n’ai qu’à bouger une de mes oreilles ou agiter ma queue pour être servie.

Je m’appelle Natty
mde

Pour le Défi du 20 de janvier 2019
je prends la main

« Avec tout ce que je sais, on pourrait faire un livre… il est vrai qu’avec tout ce que je ne sais pas, on pourrait faire une bibliothèque. » Sacha Guitry

Je vous invite à parler de votre bibliothèque !

Antiblues m’a piqué mon sujet !

Ce sera mon 66e Défi ! Comme le temps passe… Après avoir dressé la liste de tous les Défis auxquels j’ai participé depuis août 2013, je vous donne

« carte blanche »
dans le sens de l’expression apparue dès 1451, de « libre initiative » !

@ vos plumes
Ce Défi « libre » inédit (!) vous permet d’imaginer tous les possibles…
il n’est pas interdit de reproduire un billet que vous aviez adoré écrire…