Douce nuit, sainte nuit

ChapelleGHD-crèche (1).jpg
Chapelle du Grand Hôtel Dieu

 

Douce nuit, sainte nuit,
Dans les cieux, l’astre luit.
Le mystère annoncé s’accomplit
Cet enfant sur la paille endormi
C’est l’amour infini
C’est l’amour infini.

Ô nuit d’amour, sainte nuit,
Dans l’étable, aucun bruit.
Sur la paille est couché l’enfant
Que la Vierge endort en chantant
Il repose en ses langes
Son Jésus ravissant.

Ô nuit d’espoir, sainte nuit,
L’espérance a relui
Le Sauveur de la terre est né,
C’est à nous que Dieu l’a donné.
Célébrons ses louanges,
Gloire au Verbe incarné.

Paix à tous, gloire au Ciel
Gloire au sein maternel
Qui pour nous en ce jour de Noël
Enfanta le Sauveur éternel
Qu’attendait Israël
Qu’attendait Israël.

 

C’est ce matin seulement que j’ai découvert l’origine de cette chanson éternelle ! Et avec surprise, il en existe plusieurs versions…

« Douce nuit, sainte nuit (Stille Nacht, heilige Nacht en allemand) est un célèbre chant de Noël autrichien né en décembre 1818. Il fête cette année ses 200 ans. Aux quatre coins du monde, peu connaissent la véritable origine du morceau. Cette chanson a été jouée pour la première fois à Oberndorf près de Salzbourg. Joseph Morh, un jeune prêtre autrichien a écrit les paroles. Elles ont été mises en musique par l’un de ses amis, l’instituteur Franz Xaver Gruber. « La chanson dit aussi que les gens devaient être bons envers les uns et les autres, qu’ils devaient apprendre à pardonner, à vivre ensemble et à mieux se comprendre », précise Anna Holzner, conservatrice du musée Gruber. »

10 réflexions sur “Douce nuit, sainte nuit

    1. Coucou Chantal
      Un énorme Merci d’être là 😆
      Je suis presque prête pour tout à l’heure ! Nous utiliserons, en effet, tous ces ingrédients qui font que ces moments particuliers deviennent un joli souvenir dans nos coeurs et sur les photos 😆

      J'aime

  1. Ces paroles sont d’un bel humaniste , dommage que la pratique religieuse a complètement dévoyé le concept pour assoir son pouvoir par la culture de la peur et de la culpabilité au profit de quelques uns … On sait 2000 ans après où cela nous a mené hélas ! Et de nos jours on tue encore au nom et surtout au prétexte d’un dieu … Je préfère, et de loin, une spiritualité laïque même si elle aide à comprendre que l’homme sur terre n’est que le résultat du hasard et de la nécessité et qu’il faut accepter la mort comme le retour au néant…
    Bon c’est pas très marrant tout ça en ce beau matin du 25 ! Allons voir si le père noël est passé cette nuit, lui au moins j’y crois ! 😄😄😄😄🎅😄😄😄😄 Joyeux Noël Soène !
    PS: tu es sûre qu’il y a un « X » dans  » Chapelle du Grand Hôtel Dieux » ? J’avais cru comprendre que le christianisme était une religion monothéiste ! 🤔😅😅😅

    J'aime

    1. Antiblues, cool, Ho Ho Ho, c’est Noël ! Comment ça, tu n’as pas attendu minuit pour voir si le Père Noël t’a apporté des cadeaux ?
      et pas de « x » au GHD 😆
      Pour le reste de tes réflexions matinales, je black-liste le sujet 😉
      Je suis catholique 😆 je ne remets pas en question ces valeurs que mes parents m’ont apprises 😉 et je suis trop vieille pour me convertir 😈
      Mais z’alors, si je ne parle plus de religion, de nourriture, de politique, si je ne joue plus pour le Clic Clac de tOrtue, que vais-je bien pouvoir inventer pour laisser mon espace vivant en 2019 ??? 😆
      Bon jour de Noël et gros bisous

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.