Les photos du samedi

Ma’ a choisi ancien pour son projet du jour ICI

séquence nostalgie pour moi

Dans ma collection de menus, j’ai été très surprise de découvrir ce menu de Noël 1917, d’un membre de ma famille maternelle. Mes parents n’étaient pas encore nés.

menus (1)

Nous avions l’habitude de faire des menus pour chaque événement festif. Longtemps j’ai gardé cette bien jolie tradition. Et je conserve précieusement ces menus.

Mon père avait des talents pour la peinture et la cuisine (hélas, ils ont sauté une génération !)

Pour les 24 Heures Photo de Patricia ICI

24 heures Photo
Un menu peint par mon père pour ses 20 ans (14/01/1946). Le repas avait été organisé le dimanche 10 février 1946. Si le dessin est intact, le petit ruban rose est bien effiloché… Au dos, une dédicace personnalisée et joliment tournée. Ce menu était celui de sa fiancée, ma mère.

menus (3)

Et je ne résiste pas au plaisir de recopier le menu !
Déjeuner
Saucisson campagne
Pâté de lapin
Langue de boeuf
Petits pois au lard
Poulets chasseur (il y a bien un « s » à poulet)
Filet de boeuf
Salade verte
Fromages
Desserts variés
Bombe glacée

Dîner
Potage
Terrine foie gras
Quenelles au brochet
Rôti froid
Fromages
Dessert

Vins vieux et Champagne

54 réflexions sur “Les photos du samedi

  1. Une très belle idée d’avoir conservé ces menus d’un autre âge ! Mais on comprend pourquoi l’espérance de vie était assez courte à cette époque révolue !

    J'aime

    1. Coucou Antiblues
      😆
      On ne pourrait plus manger tout ça. Mais à ces époques, avec les rationnements, je pense que les gens avaient besoin de faire bombance de temps à autre.
      Pour l’espérance de vie, est-ce vraiment mieux de « traîner » sur terre le plus longtemps possible ?
      Je suis un peu absente en ce moment, j’ai attrapé un maxi rhume ou une mini grippe et je me traîne depuis lundi dernier… Ca va de mieux en mieux mais envie de rien…
      Bon dimanche et gros bisous

      J'aime

    1. Hello Pastelle
      Je ne savais pas que j’avais gardé le menu de 1917 (à la mort de ma mère)
      C’était une façon de faire honneur aux invités, je pense.
      Avec nos plat du jour-dessert, on ne fait pas le poids 😆
      Bon dimanche et gros bisous

      J'aime

    1. Hello Danièle
      Que deviendront-ils ces menus lorsque je serai morte ? 🙄
      Il faut dire que je ne les regarde presque jamais, sauf pour le projet de Ma’ !
      Bon dimanche et gros bisous

      J'aime

  2. Bon je ne montrerai ma collection de menu d’un autre âge mais par personnalisé comme les tiens. Là, encore nous nous retrouvons dans notre manie d’amasser, il va falloir qu’on procède un peu au minimalisme ! Bonne journée, bisous. Chantal

    J'aime

    1. Chantal, ils ne tiennent pas beaucoup de place, bien rangés dans un carton. De l’époque de l’enfance de mes parents, je n’ai que ceux-là.
      C’était une belle tradition de faire un menu pour une occasion spéciale. Pour ma part, j’y passai beaucoup de temps à les confectionner mais pour rien au monde j’aurais manqué 😆
      Bon dimanche et gros bisous

      J'aime

  3. Formidable ces menus anciens et personnels, je comprends que tu y tiennes. Les convives passaient la journée à manger, aussitôt fini le premier repas le deuxième enchainait. On ne connaissait pas le régime végan ou végétarien à l’époque, que de plats de viandes… Un témoignage du passé des jours de festivités de nos familles. Bises de l’Ouest.

    J'aime

  4. Mon Dieu, que d’agapes !!
    Le dessin du premier menu me laisse perplexe… 😀
    De par son métier (et son talent), mon papy calligraphiait et dessinait très bien, mais comme pour toi, ça en a sauté des générations…
    Gros bisous et bon WE !

    J'aime

    1. Hello Mathilde
      J’espère que ton hiver se déroule sans trop de maux.
      Heureusement que tout ça n’existe plus, je ne supporte plus ce genre de repas 🙄
      Bon dimanche et gros bisous

      J'aime

  5. Tu as bien fit de conserver précieusement ces menus! Quels beaux souvenirs!Ton papa était doué pour le dessin,(comme le mien) et devait être un doux rêveur:)
    Bizz bon W.E et merci pour ce partage

    J'aime

    1. Coucou PassiFlore
      Mon père adorait les fleurs, en particulier les roses 😉
      Ca, il me l’a transmis !
      Toi, tu es très douée, ça n’a pas sauté une génération 😆
      Bon dimanche et gros bisous

      J'aime

    1. Hello Catichou
      Oui, juste à garder pour se souvenir, mais impensable de refaire un tel repas 😆
      Ca me barbouille de relire tous ces plats 🙄
      Gros bisous pour ton dimanche

      J'aime

  6. Comme toujours devant des menus anciens, je suis effarée par la litanie interminable des plats. Mais ici, c’est l’émotion du beau témoignage et du souvenir familial qui prime. Une chance que ces menus soient arrivés jusqu’à toi. Remise à présent ? Je l’espère. Bises

    J'aime

    1. FloFlo, et quand on sait qu’il y avait des restrictions, des tickets d’alimentation, ça nous interroge encore plus…
      J’ai réussi à « sauver » quelques pans de la vie de mes parents…
      Pas la grande forme, et le temps y est pour beaucoup 😥
      Gros bisous

      J'aime

  7. il est magnifique ce billet avec ces menus si précieux que tu as conservé, qu’il est superbe ce menu de la fiancée de ton papa pour cette journée anniversaire, la rose peinte est une merveille
    c’est un peu « surprenant » le dessin de celui de noel 1917…mais dans l’horreur de cette guerre imaginer une femme nue allongée tirant au canon c’était une belle « vision » LOL…..
    pour ce qui est de la quantité de plats je connaissais très bien cette abondance, par chez nous c’était pareil…..
    j’ai vu des menus anciens aussi dans des boites de vieilles photos, ça me fait penser que je ne sais pas s’ils existent toujours et où ???….
    mais je n’ne avais jamais vu ainsi personnalisés avec une si belle peinture comme celle de ton papa
    merci de ce formidable article
    belle journée à toi
    gros bisous
    patricia

    J'aime

  8. Moi aussi, j’ai des menus. Mes enfants diraient : rien d’étonnant, tu gardes tout. Mais les miens ne sont pas si vieux que les tiens, mais tout aussi copieux. J’aime bien garder ce genre de choses. Moi c’est rangé avec les photos.
    Bonne soirée – Bises

    J'aime

    1. Coucou Isabelle
      C’est vrai, mon père adorait « expliquer » un plat pour une définition drôle et énigmatique souvent !
      « elle n’a jamais menti »… voyons… j’vois pas 😥
      Bises d’O.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.