Les Plumes avec Emilieberd

« Levons-nous, le jour bleu colle son front aux vitres, 
La note du coucou réveille le printemps…« *

Depuis que le Printemps est là, j’ai retrouvé la forme et c’est un vrai plaisir de revenir dans notre monde virtuel.

Ca tombe bien, aujourd’hui, Emilie clic propose une séance de Plumes. Et même Miss Aspho a déposé un mot lundi, donc elle va jouer écrire ! Alors, je ne rivalise pas et je fais un billet soénien !

plume2019
Et en même temps, ça tombe mal, c’est samedi…
Hasard du calendrier, réaction immédiate, j’en profite pour imaginer un billet deux en un, avec le Projet de Ma’ « matin » clic. Antiblues va adorer ce mélange des genres !

photo lors d’une balade urbaine, mardi matin, place Croix Paquet
cof

« … Les arbres font danser leurs feuilles déroulées 
Et teignent leurs bourgeons d’un petit point de fard
C’est l’heure puérile où la margelle est rose... »*

Demain, ce sera l’heure d’été, le temps qui s’allonge au soleil généreux.

« Cueille le jour sans te soucier du lendemain et sois moins crédule pour le jour suivant »  Horace

13 mots ont été cueillis d’après le thème Carpe Diem : plaisir – hasard – profiter – cueillir – aujourd’hui – lendemain – rose – serein – poisson – prolifération – latin – immédiate – margelle + désir/décadent/dévore

Vous l’aurez remarqué, avec ce préambule, dix mots sont déjà placés !

Loin de moi l’idée de noyer le poisson avec un blabla inconséquent, même si le désir d’écrire pour ne rien dire me dévore…

J’avoue que j’étais assez sereine, mardi matin, après lecture de la liste sans prolifération de mots implaçables. Pas une seconde, j’ai eu le sentiment d’y perdre mon latin.  Pas une seconde, j’ai eu l’envie de donner un coup de règle (celle, en bois, de Miss Aspho !) à l’auteur assidu du mot tordu  qui tue.

  • extrait du poème Le jour de Cécile Sauvage