Jeudi en lecture

lire-bulle

J’ai hésité à définir ce billet en Jeudi Poésie car l’extrait que j’ai choisi dans Alice au Pays des Merveilles est un véritable bijou qui va plaire, je n’en doute pas, à Oth d’Alsace !

chapitre 9 « Histoire de la Tortue fantaisie »
La Reine invite Alice à rencontrer la Tortue fantaisie qui lui racontera son histoire. Ayant croisé le Griffon, c’est en sa compagnie que Alice va trouver la Tortue qui commença à raconter son histoire

tortue fantaisieimage du Net

« … Quand nous étions petits… nous allions en classe dans la mer. La maîtresse était une vieille tortue que nous appelions Torturante…
Qu’y appreniez-vous ? s’enquit Alice
– D’abord, bien entendu, le becture et les tritures, répondit la Tortue fantaise, et puis les différentes parties de l’arithmétique : l’ambition, la distraction, la surexposition et la dérision.

… Qu’appreniez-vous d’autre ? demanda Alice
– Eh bien, il y avait les énigmes, répondit la Tortue fantaisie, en comptant les sujets sur ses pattes, énigme moderne et énigme ancienne, ainsi que la sous-l’eau-graphie ; puis le destin -le professeur de destin était un vieux congre qui venait une fois par semaine-. Lui, il nous enseignait la technique du destin, ainsi qu’à craquer d’après nature et à plaindre à la volée.

Qu’est-ce que plaindre à la volée ? demanda Alice
– Ma foi, je ne saurais vous en faire la démonstration moi-même, répondit la Tortue fantaisie, car je ne m’apitoie plus de cette façon-là. Quant au Griffon, il n’entend rien à la chose.

… Et combien d’heures de cours aviez-vous par jour ? demanda Alice qui avait hâte de changer de sujet de conversation
– Dix heures le premier jour, répondit la Tortue fantaisie, neuf le suivant et ainsi de suite.

Quel drôle d’emploi du temps ! s’exclama Alice
– C’est pour cette raison qu’on les appelle des cours, fit remarquer le Griffon : parce qu’ils deviennent chaque jour un peu plus courts.

C’était là pour Alice une idée si neuve qu’elle y réfléchit un instant avant de demander : Alors le onzième jour ne pouvait être qu’un jour de congé ?
– Bien sûr que c’en était un, répondit la Tortue fantaisie.

Et comment faisiez-vous le douzième jour ? reprit vivement Alice
– Cela suffit avec les cours et les leçons, intervint le Griffon d’un ton catégorique. Parlez-lui donc un peu des jeux, à présent… »

Alice et la Tortue fantaisie.pngimage du Net