On & Off

Si vous saviez comme c’est bon de s’arrêter parfois. De refuser d’avancer, de dire NON.
Je devrais faire une petite cure de Off plus souvent.

Juste quelques obligations incontournables et le reste du temps RIEN.
Mes batteries étaient complètement à plat, il m’a fallu du temps pour les recharger !

Me revoilà, vieille & rebelle ! Car, OUI, j’ai appris à dire NON. Je n’en reviens encore pas. La première fois, ça m’a coûté mais maintenant c’est devenu « normal ». Si je n’ai pas envie, je ne me force pas plus…

En même temps, Vous m’avez manqué terriblement et ça me tentait de jouer. J’ai fait du vide dans mes activités, j’ai rendu, sans les lire, deux livres qui me bloquaient depuis des mois et ainsi, je me sens plus légère. C’est pas peu dire, car ma balance a penché à gauche. Là aussi, j’ai arrêté de focaliser, et tout va mieux !

J’ai avancé en solitaire, muette comme une carpe, et me suis fait des petits plaisirs « secrets » que je dévoilerai au grès de mon humeur et de mon temps libre.

Je ne me refourrerai pas dans ce tourbillon de jeux, de billets, de commentaires. Désormais, je ferai à mon rythme et à ma guise. A vouloir trop faire plaisir aux autres, on se fait du mal à soi-même…

Et croyez-moi, aucun canular dans ces lignes, tout est vrai même si j’ai choisi de revenir aujourd’hui
1er avril