Jeudi en lecture

Ou plutôt en écriture ! Du temps où je devais affronter les dictées, c’était juste un devoir.
Aujourd’hui, c’est une promenade dans ma langue que j’aime tant.

Lue dans le livre « Dictées d’hier et d’aujourd’hui » de Jérôme Duhamel et Florence Duhamel-Dugot, j’ai aimé cette dictée de Bernard Pivot :

dictées

« Les mots ont la bougeotte. Seuls ou groupés, ils forcent les frontières, passent par-dessus les vallons, les vallées et les puys, s’immiscent dans nos fourre-tout, voyagent avec nos nippes et nos affûtiaux. Voudrait-on les empêcher de s’envoler tous azimuts que cela se révélerait inopérant. Car les mots sont cachés dans notre bouche, embusqués derrière nos quenottes, notre luette ou nos amygdales.
Sitôt arrivés à Montréal, à Canberra ou à Kinshasa, à peine avons-nous, les uns ou les autres, desserré les lèvres, que les mots, pressés de s’égailler dans la nature, s’échappent comme des étourneaux.
Les mots sont d’infatigables globe trotters. Ils se jouent des fouilles et des censures. Les mots sont libre l’air. Mais, de tout temps, les mots se sont battus pour vivre. Que de verbes et d’adjectifs, frappés d’obsolescence, se sont retirés du trafic !
Que d’onomatopées se sont ressemblé, concurrencées, apostrophées, nui, exclues !
Que de substantifs caducs et prétentieux de petits-maîtres se sont laissé supplanter par les mots succulents des rastaquouères !
Le vocabulaire détonnant et drolatique des sans-culottes a eu l’heur de régénérer substantiellement la langue. Tes esbroufes d’hier, ô ma langue ! sont devenues prosaïsmes rabâchés d’aujourd’hui. Que de fois t’es-tu retrouvée, ma douce péronnelle, ballottée au gré des modes imprévisibles ! Maintenant tout va plus vite, et les mots, eux aussi, se sont mis au prêt-à-porter, au clonage, à l’apocope spontanée.

« Je cause, tu causes, il cause… » La plus belle cause, c’est la langue. »

crayon fleur

23 réflexions sur “Jeudi en lecture

  1. Une jolie dictée ….je n’aurais pas eu 20/20 ! et , coïncidence, je regardais juste avant le site UTL (université du temps libre) de ma ville et à la rentrée prochaine, il y aura justement un groupe « dictée » et cela me tente bien car j’adorais ça mais je me rends compte qu’avec l’âge, j’hésite parfois ….. Très belle journée !

    J'aime

    1. Hello Marinadedhistoires
      Je ne craignais pas vraiment car je préférais de loin aux maths !
      Et souvent, je faisais des fautes d’inattention… quel dommage…
      Comme on n’a plus la pression, c’est vrai que c’est plutôt amusant maintenant 😆
      Bonne fin de semaine ensoleillée
      Gros bisous

      Aimé par 1 personne

    1. Coucou Chantal
      Sur le Fantasia j’avais emmené Les Sirènes de Bagdad… Je n’ai pas lu beaucoup !
      Pas un livre de chevet mais un livre-collection que je feuillette de temps en temps avec beaucoup de plaisir.
      Gros bisous pour ta fin de semaine

      J'aime

        1. La liste de notre Club de Lecture commence à s’allonger et ma foi, rien ne me tente pour le moment 😥
          Du coup, lorsque j’ai dans les mains des livres que je ne peux pas lire, je fais un blocage et il me faut du temps pour en reprendre un nouveau…
          Je vais donc lire un Bussi, ça me redonnera le goût de lire 😉
          Bises

          J'aime

      1. 😳 pas du tout, j’avais pris Le parfum mais j’ai abandonné aussi ce livre un peu ennuyant 😆
        j’ai la mémoire qui flanche, j’me souviens plus très bien… de mes lectures 🙄 😆
        Gros bisous

        J'aime

    1. Non, garde ton com tout prêt, Antiblues 🙄
      Je constate que tu as une belle collection de jokers 😉
      Mais ta visite me fait très plaisir 😆
      Gros bisous
      Bon « pont »

      J'aime

      1. C’est vrai que je jokerise pas mal chez toi ces derniers temps… Je le déplore mais je tiens à ménager notre amitié, c’est précieux ! 🙂

        J'aime

  2. Une dictée qui recelait bien des pièges, je me demande combien de fautes j’aurais faites… et il est joli ce texte sur les mots… ça me rappelle le poème d’Eluard: Les mots qui font vivre, une autre belle ode au pouvoir des mots.
    Belle journée!
    Bisous

    J'aime

    1. Coucou Maryline
      C’est vrai que moi aussi je suis curieuse de savoir combien de fautes j’aurais faites 😆
      Peut-être que nous serions heureusement surprises du résultat ? !
      Et pourquoi pas, un jour, un billet sur le poème d’Eluard ?
      Bonne fin de semaine et gros bisous

      J'aime

    1. Si seulement on pouvait donner notre « virus » aux jeunes, Bernie…
      Notre langue française est pourtant si belle, si riche.
      @ lundi
      Bonne fin de semaine et gros bisous

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.