Histoire insolite

Ce pourrait bien être une nouvelle rubrique, éphémère peut-être, le temps de découvrir quelques curiosités de notre Histoire de France, racontées par l’incroyable Stéphane Bern.

Mon Amie BaBaYaYa, qui me connaît bien, m’a offert un livre qui peut se lire en tranches ! Toujours pressée mais toujours prête à potasser, ce cadeau est idéal !

« Pourquoi sont-ils entrés dans l’Histoire ? » et donc dans le dictionnaire…

« A quoi donc reconnaît-on un personnage réussi ? Quand son nom propre devient un nom commun » selon Frédéric Beigbeder.

Dédale, poubelle, kir, sandwich, bottin, massicot, etc. derrière ces mots se cachent des destins.

A la page 69, SB raconte la petite histoire de Sébastien Bottin

Sébastien Bottin

« Comment un curé a-t-il créé l’annuaire ?

Il est loin le temps où l’on s’engouffrait dans cette étrange boîte de verre nommée « cabine téléphonique ». Avant d’insérer les pièces pour déclencher le signal, on s’emparait d’un énorme livre qui reposait près du combiné. Ce volume au millier de pages souvent cornées ou même déchirées, appelé alors « annuaire » ou « Bottin », nous était bien utile pour trouver le numéro d’un correspondant… Ce temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, vous vous en souvenez peut-être.

Savez-vous qu’il ne serait sûrement jamais advenu sans l’invention d’un curé lorrain révolutionnaire né en 1764 ?

Pour comprendre l’histoire du Bottin et de son origine, il faut remonter en 1700, date de publication d’un ouvrage un peu particulier. Il ne s’agit pas de textes poétiques ou religieux mais d’un recueil administratif présentant, chaque année, dans l’ordre officiel des préséances, la liste des membres de la famille royale et des hauts fonctionnaires de l’Etat. Si sa lecture est clairement rébarbative, il est un véritable succès de librairie : quiconque veut se rapprocher de la Cour a, en effet, intérêt à connaître l’organisation de l’Etat !
Lorsque éclate la Révolution française dans les Ordres, Sébastien Bottin signe la Constitution civile du clergé avant d’être nommé curé constitutionnel dans sa Lorraine natale. A 32 ans, après des études de statistiques, science alors toute récente et destinée aux compagnies d’assurances, SB a l’idée de répertorier les entreprises dans un annuaire afin de faciliter les échanges commerciaux en s’inspirant de l’Almanach royal. Il fonde  la Société de l’almanach du commerce et publie annuellement l’Almanach du commerce de Paris et des principales villes du monde.

Bien que très utile, cette nouveauté ne le rend pas riche et, lourdement endetté, il meurt en 1853. L’histoire aurait pu s’arrêter là si la Famille Didot n’avait pas repris le flambeau. Profitant de l’arrivée d’une nouvelle technologie, le téléphone, l’entreprise lance l’annuaire téléphonique dès 1880. Cet annuaire, désigné sous le terme de « Bottin », est un véritable succès !

En 2011, la rue Sébastien-Bottin, dans le 7e arrondissement de Paris, devait être rebaptisée « rue Gaston-Gallimard », à l’occasion du centenaire de la maison d’édition dont les locaux sont sis au numéro 5. Levée de boucliers chez les défenseurs de Monsieur Bottin ! Grâce à leur détermination, seule une portion de la rue Sébastien-Bottin est devenue Gaston-Gallimard. Le prêtre révolutionnaire et inventeur de l’annuaire commercial a donc toujours une rue à son nom, même si elle est bien plus petite qu’avant.

Quant au Bottin papier lui-même il est relégué au rang de relique, rattrapé par le progrès numérique. »
bottin

24 réflexions sur “Histoire insolite

  1. Un visionnaire qui avait le sens de l’organisation !
    Oui je me souviens bien des cabines à pièces et du bottin accroché ! En plein soleil c’était étouffant !
    A la poste centrale de Besançon, il y avait une rangée imposante du bottin international (je crois), ça m’impressionnait!
    Mais tout ça est une époque révolue : il suffit désormais de dire « ok Google » ou … « Hey Mercedes » ! 😉

    J'aime

    1. Coucou Antiblues
      Absente, hier de 6 h à 21 h pour cause de voyage à Grignan en accompagnement de la 3e sortie annuelle de 2AUTA, je m’empresse de répondre à la « masse » de commentaires qu’a suscité mon billet 😆
      Il n’y a pas si longtemps que nous n’avons plus les annuaires papier distribués « gratuitement » par La Poste !
      Nous ne nous rendons sans doute pas bien compte de cette Révolution numérique qui marquera l’Histoire comme les autres évolutions majeures de notre Société.
      Quel boulot c’était de faire ces annuaires, répertorier, mettre en pages et imprimer…
      Le livre de Stéphane Bern est bourré d’anecdotes de ces inventeurs dont nous utilisons les noms devenus communs sans en savoir vraiment le pourquoi du comment.
      Bonne fin de semaine
      @ demain
      chez moi, il y aura deux billets 😆
      Gros bisous

      J'aime

      1. Tu me fais sourire quand tu écris « Nous ne nous rendons sans doute pas bien compte de cette Révolution numérique qui marquera l’Histoire comme les autres évolutions majeures de notre Société. »
        Oh si je me rends compte ! Et comment ! 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. Ah! Le Bottin! J’en ai encore un exemplaire que je garde précieusement pour le montrer à mes petits enfants! Avec ton billet ce sera une belle histoire!!
    J’ai regretté de devoir passer au numérique,mais il faut avouer qu’avec le smartphone c’est bien pratique de trouver à n’importe quel moment et n’importe où un numéro de téléphone ou une adresse ….et hop! tu balance tout ça sur ton GPS!
    Merci pour le conseil,je note le titre du livre…c’est un cadeau original!
    Bizzz et bon jeudi
    Il devrait faire moins chaud aujourd’hui:)

    J'aime

    1. Coucou PassiFlore
      Un excellent réflexe d’avoir conservé un exemplaire du Bottin 😆
      Longtemps, j’ai gardé un exemplaire de l’annuaire professionnel jaune !
      Le numérique c’est tellement pratique 😆
      On trouve tout partout !
      Ici, vent, vent & vent… Y’en a marre… du Nord et du Sud, je suis archi ventée sur ma colline 😥
      Il faudrait bien que l’été se manifeste enfin « normalement » 🙄
      Quand je pense que dans une vingtaine de jours, les jours vont commencer à diminuer, ça me mine un peu le moral 😥
      Bonne fin de semaine
      J’espère que demain, CB ne fera pas encore une crise…
      Gros bisous

      J'aime

    1. Coucou Danièle
      C’est un « outil » de notre génération 😆
      Je ferai quelques autres billets, de temps en temps, avec d’autres objets dont on ne connaît pas forcément l’origine mais que nous employons à longueur de temps.
      @ bientôt
      Va-tu publier ton 4 en 1 aujourd’hui ? 😉
      Gros bisous

      J'aime

  3. Très intéressant cet article, et ce livre dont tu parles.
    A la poste d’Asnières, je me souviens aussi comme Antiblues de tout l’alignement de bottins, très impressionnant, et que je me demandais à quoi servaient ces livres étant petite.
    Et bien moi, je les prends toujours les bottins papier, j’aime bien, et d’ailleurs il y une quinzaine pour trouver un dermatologue, et du coup on feuillette et on fait d’autres découvertes tranquillement.
    Bon jeudi D Day.

    J'aime

    1. Hello Dame Uranie
      J’ai passé mon D-Day à Grignan et hélas je n’ai pas pu suivre les cérémonies à la tv et pourtant j’adore !
      Ah ! Asnières 😆 et le sketch de Fernand Reynaud ! Trop drôle ce 22 à Asnières !
      On en trouve donc toujours des Bottins jaunes ?
      Tu peux aller sur Améli pour trouver un toubib et en plus tu as « le secteur » du médecin.
      Je m’efforce d’en trouver en secteur 1 car j’ai horreur de payer plus cher pour rien 🙄
      @ demain pour du « pain »
      Gros bisous

      J'aime

    1. Coucou Chantal
      Merci !
      J’aime bien ce genre de découvertes 😉
      Et puis, il faut se diversifier, hein, pour ne pas lasser…
      Je constate que mon billet n’a pourtant pas fait de buzz 😆
      Bon « pont » long et gros bisous

      J'aime

  4. Les Caphys, j’ai relu le commentaire d’Antiblues, du coup car je n’avais pas vu les « coups de Bottin » évoqués 😉
    J’adore les cabines téléphoniques anglaises rouges, on en voit encore, en France, qui font le décor ! Je ne manque jamais de les photographier.
    Ces vieilles cabines étaient pour la plupart en mauvais état, détériorées, sales, bref, ça n’encourageait pas de téléphoner avec ce moyen !
    @ demain si tu le veux bien
    Gros bisous

    J'aime

  5. merci de cet historique c’est très intéressant je ne savais pas pour ce prêtre
    je me souviens très ben des cabines téléphoniques, comme c’était génial d’en trouver une au milieu de nulle part quan don avais besoin de téléphoner
    mais dis moi…. tu parles des Bottins papier comme de reliques..
    mais moi je les ai dans mon tiroir
    je le reçois toujours gratuitement dans ma boite aux lettres
    j’ai celui de 2018/2019….
    et j’aime chercher dedans des fois selon ce que je cherche…..
    pffffffffff c’est moi alors qui suis aussi une relique LOLLLLL
    gros bisous
    patricia

    J'aime

    1. Coucou Patricia
      En ville on n’en n’a plus… Il faut dire qu’avec les contrats tout en un avec les opérateurs divers, on n’a plus rien à voir avec La Poste.
      Dans tes montagnes, je sais que ton portable ne passe pas 😥
      Et puis, une relique, c’est un vrai trésor, hein 😉
      Gros bisous

      J'aime

      1. le mien ne passe pas parce que j’ai un très vieux tel, collector bientôt LOL….mais tous les autres autour de moi on des tel qui passent très bien eux, bled paumé mais connecté….nonméo qu’est ce que tu crois toi la citadine LOLLLLLLLLLLL
        gros bisous

        J'aime

        1. Alors, pique celui de Thomas ou de Fanny 😉
          Bisous en pluie… tu dois être un peu triste et vous avez même peut-être allumé la cheminée ?…
          Je me suis mouillée ce matin pour aller au marché, donc je n’ai plus bougé et j’ai dormi…
          Bisous

          J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.