Silence ! ils brament

Bramer : 1/pousser son cri (notamment le cerf en rut)  2/ crier fort ou sur un ton de lamentation

Que je vous raconte ma journée du 3 octobre. Je confesse que j’ai un peu beaucoup bramé sur le chemin du retour…

Avec 2AUTA, c’est toujours l’aventure ! Une rando avait été organisée en car pour aller écouter le « brame du cerf ». J’y étais ! En fait, nous étions 22.

Pour bien comprendre ma détresse (oui, on peut dire ça, entre 18 et 19 heures) voici le programme proposé :

RV 7 h métro Parilly pour prendre le car via le Domaine d’Ambel dans le Vercors (Isère) 
matin : visite guidée prévue à 10 h 30 de l’abbaye de Léoncel (Drôme)
montée en car au col de la Bataille – picnic
après-midi : rando (11 kms, dénivelé 240 mètres) partiellement sur le GR 93
Refuge de Gardiol puis le pas de l’Aubasse et le refuge de Tubanet avec les affûts aménagés pour nous permettre de voir et entendre les cerfs bramer… à partir de 17 heures…
Picnic au pas de l’Aubasse, à la lueur de nos frontales et retour sur Lyon vers 23 h/23 h 30.

Les Tamalous n’ont peur de rien…

Mais tout ne s’est pas déroulé comme prévu !

Une semaine avant, le responsable propose un déjeuner au resto et un dîner-picnic partagé. Super !

Le matin, il faisait un froid de canard et la bise était au rendez-vous. Nous sommes arrivés les derniers n’ayant pas pris connaissance du mel de la veille nous demandant d’être au départ à 6 h 45. Deux places, dans l’avant fond du car, ça va.

Pas de bouchon pour sortir de Lyon. Arrivés à Léoncel à 9 h 15 pour la visite à 10 h 30… La guide avait environ 1 heure de route pour nous retrouver, partait de chez elle quand nous arrivisons… Pas de bistrot à Léoncel, ça voulait dire pas de café noir, pas de croissant et la froidure… Un gâteau collectif prévu pour le soir a donc été dévoré par les 22 affamés un peu frigorifiés, confinés dans le car.

abbaye de Léoncel
abbaye Léoncel2

 

Et horreur, le col de la Bataille était fermé à cause d’un éboulement et la route barrée, forcément…

éboulement rte.jpg

A 10 h 15, visite de l’abbaye jusqu’à 12 h 30. On avait les crocs et toutes ces explications en long et en large m’ont vite rasée… L’ancienne Prof de maths devenue guide connaissait sa leçon d’Histoire sur le bout des doigts.

Et la suite ? pas de plan de repli si ce n’est de faire un assez grand détour, quelques kilomètres au dessus du restaurant où des dizaines de randonneurs s’étaient déjà approprié une grande partie des terrasses extérieures. Au menu, rôti de veau et purées de pommes de terre et potimarron suivi d’une portion de tarte aux myrtilles (j’ai bien fait de manger aussi une tranche de pain et de boire un demi verre de vin rouge…)

La rando a commencé à 14 h 30 pour finir à 19 heures : 26 182 pas (19,85 kms) !
Pour me consoler, des paysages magnifiques et des ravins vertigineux à couper le souffle
Vercors4

Plateau d'Ambel-vallée.jpg

Vercors3.jpg

Résistance.jpg

Arrivés au Plateau d’Ambel, nous avons fait le silence complet sur le sentier du brame du cerf. Et là, nous en avons entendu.

Plateau d'Ambel1

Plateau d'Ambel3

sentier de la palissade

palissade.jpg

Vers 17 heures, il a fallu repartir pour récupérer le car…
A l’endroit où la route était interdite, concertation. Comme tout le monde en avait archi marre plein les bottes, à l’unanimité, nous avons décidé de désobéir… En effet, ça faisait un peu peur… Et à nouveau, une côte pendant des kilomètres sur le goudron. Mais nous avons au moins gagné une heure et une poignée de kilomètres.

Le picnic du soir s’est passé au Mac’Do sur une aire d’autoroute vers Valence qui a bien voulu accepter que l’on mange au chaud et à la lumière et à 22 heures, nous étions de retour, fatigués mais contents de notre journée !

cerf

 

FIN

Moralité : la prochaine fois, je dirai NON, même s’il faut remplir le car…

20 réflexions sur “Silence ! ils brament

  1. Les aléas d’un voyage en groupe sont une belle occasion d’en apprendre sur les autres et sur soi-même.
    Les imprévus testent notre aptitude aux changements, nos capacités adaptatives et, accessoirement, notre résistance physique.
    Au final c’est donc une expérience positive. Enfin, il faut le prendre comme tel!
    Et puis entendre les cerfs réer, c’est tellement mélodieux ! 😉

    J'aime

    1. Toi tu es un expert en mots croisés, Antiblues 😉
      Mais c’est quoi le nom commun du verbe réer ?
      Tu dois savoir 😆
      Le groupe se connaît bien, ils partent souvent ensemble lors des séjours randos et découvertes, et ils ne manquent presque aucune randonnée hebdomadaire.
      Je ne peux pas en dire autant…
      Mais je les vois souvent à l’Assoc. donc ça va !
      Celui qui avait organisé la rando a notre entière confiance et on savait qu’on ne risquait rien… si ce n’est qu’un pan de montagne nous tombe dessus, à la fin 😆
      J’ai mis 3 jours à m’en remettre et comme tu dis, je ne garde que les bons souvenirs.
      Par contre, je n’avais pas emporté de réserves à grignoter et je manquais d’énergie…
      En tout cas, on a respiré l’air pur, c’est important 😆
      Bises du soir

      J'aime

  2. Les douleurs sont estompées ? Des souvenirs qui vous amuseront ensuite. Pour ma part vu l’heure du départ je n’aurais été présente ! Il est vrai que le contretemps du à l’éboulement n’a rien arrangé. Repos et gros bisous. Chantal

    J'aime

    1. Chantal, oui, tout va bien, après 3 jours comateux !
      Pas trop de courbatures, j’ai l’habitude de marcher, mais j’étais « vidée » !
      Ayé, j’ai fini ma semaine, je reprends vendredi pour les courses, samedi pour l’AG de Guignol à la Croix-Rousse et dimanche pour une petite réception à la maison. Rien de bien méchant !
      Et toi ? ça va ta santé ?
      Bises du soir

      J'aime

    1. Sharon, sauf que les « gens » étaient plus calmes 😉
      D’habitude on a toujours un thermos et des gâteaux… cette fois pas…
      Du coup, j’ai dû perdre un demi centimètre et mes pantalons me serrent moins 😆
      C’est aussi un côté non négligeable 😆
      Bisous

      Aimé par 1 personne

  3. j’ai sourie en te lisant nous narrer cette journée LOL….je savais un peu l’histoire via ta photo samedi mais il ne faut garder que les superbes paysages comme le prouve tes si belles photos, sous ce ciel bleu magique… et entendre le cerf …ce brame c’est puissant et vraiment particulier
    mon ex-belle mère que tu sais j’allais tous les mercredis soir faire manger à l’Hepad est décédée samedi matin
    même si on dit tous que c’est une « délivrance » bien sur sur surtout dans l’état qu’elle était ces derniers mois et surtout ces derniers jours ça a été bien dur car s’empirant et on est si impuissant à coté….
    mais voila c’est la grand mère paternelle de Thomas et ça nous fait une grande tristesse….mon père, son grand père maternelle donc cette fois c’était début janvier…2019 dure année ce de coté là
    belle journée à toi
    gros bisous
    patricia

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.