Jeudi en dictée

Les vacances de la Toussaint (Oth me précise qu’elles s’appellent toujours ainsi) sont finies. Il faut s’y remettre avant  de penser aux vacances de Noël.

Ce matin, c’est dictée !

J’abandonne aujourd’hui mon grand recueil des Dictées d’hier et d’aujourd’hui et je vais explorer les 101 plus belles dictées de la langue française -écrites à l’anglaise à l’encre violette- de Anne Valmante

dictées-livre

Lettre de George Sand à son fils, Maurice Dudevant, interne au collège Henri IV

« Travaille, sois fort, sois fier, sois indépendant, méprise les petites vexations attribuées à ton âge. Réserve ta force de résistance pour des actes et contre des faits qui en vaudront la peine…
Nous nous ressemblons d’âme et de visage.
Je sais dès aujourd’hui quelle sera ta vie intellectuelle.
Je crains pour toi bien des douleurs profondes.
J’espère pour toi des joies bien pures. Garde en toi le trésor de la bonté. Sache donner sans hésitation, prendre sans regret, acquérir sans lâcheté.
Sache mettre dans ton coeur le bonheur de celui que tu aimes à la place de celui qui te manquera !
Garde l’espérance d’une autre vie : c’est là que les mères retrouvent leurs fils.

Paris, 18 juin 1835. Ton amie, George »

Un texte toujours d’actualité…