Jeudi en dictée

Les vacances de la Toussaint (Oth me précise qu’elles s’appellent toujours ainsi) sont finies. Il faut s’y remettre avant  de penser aux vacances de Noël.

Ce matin, c’est dictée !

J’abandonne aujourd’hui mon grand recueil des Dictées d’hier et d’aujourd’hui et je vais explorer les 101 plus belles dictées de la langue française -écrites à l’anglaise à l’encre violette- de Anne Valmante

dictées-livre

Lettre de George Sand à son fils, Maurice Dudevant, interne au collège Henri IV

« Travaille, sois fort, sois fier, sois indépendant, méprise les petites vexations attribuées à ton âge. Réserve ta force de résistance pour des actes et contre des faits qui en vaudront la peine…
Nous nous ressemblons d’âme et de visage.
Je sais dès aujourd’hui quelle sera ta vie intellectuelle.
Je crains pour toi bien des douleurs profondes.
J’espère pour toi des joies bien pures. Garde en toi le trésor de la bonté. Sache donner sans hésitation, prendre sans regret, acquérir sans lâcheté.
Sache mettre dans ton coeur le bonheur de celui que tu aimes à la place de celui qui te manquera !
Garde l’espérance d’une autre vie : c’est là que les mères retrouvent leurs fils.

Paris, 18 juin 1835. Ton amie, George »

Un texte toujours d’actualité…

29 réflexions sur “Jeudi en dictée

    1. Tu as repris tes activités de retraitée Danièle ? 😉
      Des lectures positives, ça met du bleu dans ces soirs gris qui se succèdent 😆
      Gros bisous
      à demain pour ton 4 en 1

      J'aime

  1. Une dictée « message » ! Intéressant !
    Pour peu que l’on sache manier la 2ème personne de l’impératif, cette dictée ne présente à mes yeux aucune difficulté ! Pas de quoi fouetter un bescherelosaure!
    Au plan de la communication, je me méfie toujours des conseils incantatoires du genre « Sache que … » ou « Garde en toi … » Car rien de tel que l’expérience personnelle pour se forger une opinion !
    Bises du Sud !

    J'aime

    1. En effet, Antiblues, je m’étais fait la même réflexion en ce qui concerne la difficulté de cette dictée 😆
      A l’impératif, pas de « s » pour les verbes du premier groupe et un obligatoire pour tous les autres, c’est simple comme bonjour 🙄
      Pour les conseils que l’on prodigue, c’est vrai que rien ne vaut mieux que l’expérience et même si les jeunes ne mettent pas toujours en pratique nos recommandations, ils se rendent compte que nos conseils sont bons après s’être casser les dents eux-mêmes en faisant leurs propres expériences 😉
      Bises ventées et frisquettes de la Métropole

      J'aime

      1. J’veux pas plomber l’ambiance mais (bien sûr !) il y a 2 exceptions a la règle de la 2eme personne de l’impératif du 1er groupe: pour faire la liaison avec « en  » et « y » :
        Ex: ces pommes, manges-en !
        Cet eau froide, plonges-y les mains !
        Tu vois les vieux Bescherellosaures ont encore de beaux jours devant eux !!

        J'aime

          1. Lol ! Oui ! Ce satané correcteur d’orthographe sur la tablette qui « propose » des mots !
            Et si tu ne relis pas soigneusement, tu peux te faire avoir. Comme là.
            D’un autre côté, ce correcteur est très pratique car son écriture prédictive te permet d’écrire un mot sans le taper, juste valider en cliquant dessus ! On en prend vite l’habitude !

            J'aime

  2. D’accord pour dire que seule notre propre expérience nous apprend vraiment la vie mais les parents ne peuvent jamais s’empêcher de donner des conseils malgré tout. Et c’est ainsi depuis la nuit des temps je pense…
    Bonne journée.

    J'aime

    1. Oui, PhotoNanie 😆
      Je ne donne plus de conseils à mes filles, je leur dis juste ce que j’en pense ou ce que je ferais 😉
      Il faut faire des erreurs, de toute façon, pour progresser…
      Gros bisous

      J'aime

  3. Peu de difficultés orthographiques il est vrai et cela permet justement d’apprécier la beauté de cette lettre. Parfois on passe son temps à réfléchir sur l’orthographe et on en oublie le sens du texte ! Beau Week-end !

    J'aime

  4. Un texte que je n’aurais pas su écrire ou dire à mes enfants, ils ne m’auraient pas écoutée, entendue oui, mais ils l’auraient pris pour du théâtre ! ils auraient ri sous cape comme on dit. J’avoue qu’écrit par George Sand, cela n’étonne pas. Un autre temps. Le sujet était une dictée… aurais-je fait une ou des fautes ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.