Jeudi en réflexion

Esprit de Noël, où es-tu ?…

Les Fêtes de ces derniers jours ont été un peu gâchées à cause des grèves.
Je ne reviendrai pas sur ces mouvements qui paralysent l’économie et pourrissent la vie d’une grande partie de la population et des touristes… Et dire que la moitié des gens soutiennent ce grand n’importe quoi… Moi, je ne comprends pas.

A Lyon, la Fête des Lumières a débuté le 5 décembre, justement, et s’est terminée dimanche 8. Pour une fois, les TCL (transports en commun lyonnais) n’étaient pas en grève ! Mais la circulation était  arrêtée ou détournée à partir de 16 heures en presqu’île -et même depuis le matin à O- ;  c’était compliqué, ça m’a découragée.

Pour des raisons de sécurité, les lieux sont super protégés voire barricadés. Y’a pas à chicaner, faut donc suivre les dédales, parqués entre les barrières, et montrer le contenu de son sac, faire la queue. Rassurant ? Oui bien sûr, mais quelle tristesse colère d’en être arrivés là.

Et toute cette sécurité a un coût ! Alors des plages horaires ont été instaurées parla Ville de Lyon, de 19 h à 23 h les 5 et 8 décembre, 20 h à minuit, les 6 et 7 décembre… Alors que faire en attendant ?…

2019-roue (2)

Place Bellecour, la grande roue est en travers à cause d’une vieille folle qui a fait un procès car elle subissait des nuisances dans son appartement, et n’a pas été ornée de son écran géant. Mais on pouvait déambuler dans une prairie éphémère…

Lumières-Bellecour (1)

La rue Victor Hugo, défoncée depuis des mois pour la réfection du sol, n’est pas illuminée et aucune vitrine n’est décorée. La rue de la Ré, enfin complètement rénovée, est triste et grise, pourtant habillée avec de gros lumignons blancs.

Tout fout l’camp…

Alors voilà, j’ai laissé mon Lyon aux touristes, comme les Vénitiens qui abandonnent leur ville durant le Carnaval… Je m’étais quand même hasardée dans la presqu’île, samedi, en plein jour, et j’y ai croisé deux groupes de jeunes musiciens heureux !

place Bellecour
Lyon-musique rue (1)

place de la République
Lyon-musique rue (2)

Dimanche en fin d’après-midi, la pluie s’est invitée. Je suis donc restée bien au chaud à la maison avec mes petites lumières.
Heureusement, à la télé, on a vu le meilleur des réalisations artistiques,  du Parc de la Tête d’Or à Saint-Jean.

Des photos pour un samedi

Ma’ propose kitsch pour son Projet du jour
clic

Mais d’abord le kitsch c’est quoi ? « Tout ce qui est de mauvais goût, pourvu qu’on le regarde au second degré, avec un clin d’œil plein d’humour et assez d’esprit pour ne pas prendre tout cela au sérieux ».

A Borough Market -marché impressionnant rempli de produits français-, dans une poissonnerie étaient suspendus des sacs en plastique contenant des poissons… en plastique ! My God ! Les Anglais me surprendront toujours !

Londres2019-tel (66)Londres2019-tel (65)

et pour les 24 Heures Photo de Patricia

24 heures Photo
clic

lundi, sur les bords de la Tamise, tout près de London Bridge, la mouette se prêtait avec patience aux séances de photos des promeneurs

 

Londres2019-tel (110).jpg

« Chic c’est Lundi »

BERNIE SHOOT-logo-lundi-soleil

clic

Chaque premier lundi du mois, je joue avec BernieShoot.

son thème de décembre est : lumières

Ca tombe à pic. Hier matin, un pâle soleil faisait son apparition à O. A gauche du clocher de St-Genis, le feu à Saint-Thomas d’Aquin…
Pas de panique, rien de grave, le soleil éclairait quelques fenêtres. Ce phénomène valait bien quelques photos !

En attendant, bien sûr, la Fête des Lumières, du 5 au 8 décembre, qui commence, hélas, de plus en plus tard, le soir… Ce sera sans moi, j’aime de moins en moins ces festivités et je ne supporte plus toutes ces contraintes obligatoires désormais pour assurer la sécurité des Lyonnais et des visiteurs. Quel dommage…

St-Thomas d'Aquin.JPG