Jeudi en dictée

J’ai eu envie d’ouvrir mon livre de dictées d’hier et d’aujourd’hui. Après les agapes des Fêtes, la brioche des Rois et en attendant la Chandeleur et les bugnes de Mardi Gras, je vous propose une dictée gourmande !

dictées

Car Littérature & Gourmandise vont très bien ensemble.  J’apprends ainsi que Alexandre Dumas Père était un gastronome prolifique. Il nous a laissé son Grand dictionnaire de cuisine dont l’édition originale de 1870 ne comporte pas moins de 3 000 recettes.

Picasso-Soller
Expo Picasso – Soller -Baléares- mai2017

« Les trois sortes de gourmandise
De même qu’il y a trois sortes d’appétits, il y a trois sortes de gourmandises.

Il y a la gourmandise que les théologiens ont placé au rang des sept péchés capitaux, celle que Montaigne appelle « la science de la gueule ». Elle a un superlatif, qui est la gloutonnerie. (…)

A côté de côté de cette gourmandise, qui est celle que nous pourrions nommer la gourmandise des esprits délicats : c’est celle que chante Horace et que pratique Lucullus ; c’est le besoin qu’éprouvent certains amphitryons de réunir chez eux quelques amis, jamais plus nombreux que les Muses, amis dont ils s’efforcent de satisfaire les goûts et de distraire les préoccupations. C’est, parmi les modernes, celle de Grimod de la Reynière et des Brillat-Savarin.

De même que l’autre gourmandise a un augmentatif, « gloutonnerie », celle-ci a un diminutif « friandise ».  Le gourmand exige la quantité, le friand, la qualité. (…)

La troisième gourmandise, pour laquelle je n’ai que des lamentations, est celle des malheureux atteints de boulimie, maladie qui attaqua Brutus après la mort de César, ceux-là ne sont ni des gourmands, ni des gourmets, ce sont des martyrs. Ce fut sans doute dans un accès de cette fatale maladie qu’Esaü vendit à Jacob son droit d’aînesse pour un plat de lentilles. »

Et vous, quelle « gourmandise » pratiquez-vous ?

11 réflexions sur “Jeudi en dictée

    1. Bravo PhotoNanie, tu sait apprécier les bonnes choses 😆
      Ce n’est pas la quantité mais la qualité qui compte.
      Je suis friande plus de « salé » que de « sucré » pour ma part.
      Bonne fin de semaine
      Gros bisous

      J'aime

  1. oh ma chère Soène si tu savais ! la nourriture pour moi n’est qu’une necessité. Si j’apprécie une repas entre amis, je n’aime pas manger et pourtant j’aime cuisiner pour mes amis… Mais c’est l’enfance qui est en cause …. Mais de la pâte d’amande je veux bien. Bises

    J'aime

    1. Coucou Lilou
      J’ai de la peine pour toi si tu te nourris pour survivre 😉
      Il faut manger pour vivre et non vivre pour manger, bien sûr, mais les plaisirs de la chère sont tellement bons pour le moral 😆
      C’est vrai que nous sommes aussi formatés dès l’enfance aux plaisirs gourmands…
      De la pâte d’amande ? mais y’a trop de sucre, hein 😉
      Bonne fin de semaine
      Tiens, aujourd’hui, je vais me régaler en dégustant une poule bouillie, ça fait des années que je rêve d’en manger une et c’est BaBaYaYa qui va me faire cet énorme plaisir 😆
      Rendez-vous demain avec les 24 Heures Photo de Patricia 😆
      Gros bisous

      Aimé par 1 personne

    1. Bravo Danièle !
      Comme toi, je ne suis pas une « Mère » lyonnaise mais j’adore manger « bon » 😆
      Je te laisse les desserts, par contre, j’aime bien finir mes repas sur une portion de fromage.
      @ très vite pour ton 4 en 1
      Gros bisous

      J'aime

  2. Je ne suis pas gourmande, dans le sens où je suis raisonnable dans la quantité, je ne me goinfre pas 😉 car, j’ai un petit appétit et me nourris par nécessité. Mon pêché mignon: le chocolat noir amer, un carré avec mon café le soir!

    J'aime

    1. Hello Maryline
      Tu as de la chance alors, car tu ne dois pas lutter contre des kilos superflus 😆
      Se nourrir par nécessité, je trouve ça un peu triste quand même 🙄
      Hum, un carré de chocolat noir trempé dans un café, un régal 😉
      Bonne fin de semaine
      Gros bisous

      J'aime

  3. Voilà une dictée bien appétissante et les comportements humains y sont finement observés. Et il faut mieux trébucher sur une faute que s’etrangler comme un glouton!
    Je suis extrêmement gourmand en salé comme en sucré. Tu le sais, ma vie diététique se passe donc comme un combat incessant que pour l’instant je remporte au prix d’une volonté de fer. Je sais ce que je veux , pourquoi je le fais et j’y arrive. J’en retire une grande satisfaction personnelle: le bien-être physique et mental. Et ceci me permet des écarts de temps en temps en toute bonne conscience et du coup de mieux en profiter. (CQFD)
    NB: Et je ne cherche à convaincre personne.

    J'aime

    1. Hello Antiblues
      Je devrais bien adopter une fois pour toute ta philosophie 😆
      Etre bien dans son corps permet d’être bien dans sa tête et vice versa 🙄
      Et c’est vrai que pour un bon nombre de personnes, c’est un combat permanent 😥
      C’était déjà un sujet sensible au 19e siècle 😆
      Bonne fin de semaine et à très vite pour nous rendez-vous du weekend.
      Pour moi, ce sera plusieurs photos pour le Projet de Ma’ et la poule pour Patricia !
      Gros bisous

      J'aime

  4. Alors moi, tu le sais, je suis gourmande sans me goinfrer ! j’aime la bonne cuisine, j’apprécie énormément la cuisine raffinée et j’aime tenter de nouvelles expériences culinaires. Je ne suis pas une cuisinière extraordinaire et je n’ai pas le savoir faire de ma Maman qui nous régalait surtout avec des sauces inoubliables. Je suis très attirée par le sucré et mon poids s’en ressent.
    Bon après-midi ; bisous * Nicole

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.