L’effet Léonard

Louvre-Expo Vinci (1)

Le 24 février dernier, l’Expo Léonard de Vinci a fermé ses portes. Succès total pour cet événement avec plus d’un million de visiteurs.

Malgré le contexte social, j’ai pu être présente au Louvre le vendredi 24 janvier.

Louvre-Expo Vinci (2)

clic

En plus de mon attirance pour ce lieu historique avec sa pyramide « magique » -et cette atmosphère si particulière à la nuit tombée, presque envoûtante-, je suis une inconditionnelle de Léonard, je lis beaucoup d’ouvrages qui le concerne et petit à petit, il m’est devenu familier.

En janvier 2019, j’avais déjà vu l’Expo Léonard de Vinci à la Sucrière à Lyon, plus orientée sur les inventions et les prouesses techniques de ce visionnaire.

Au début de la visite (libre) de l’Expo, un petit livret noir était à la disposition des visiteurs, que je conserve comme une relique !

Quelques mots et quelques photos.

« … La révolution léornadienne tient en quelques mots. Afin que ses figures possèdent, dans un espace infini constitué d’ombre et de lumière, la réalité de la vie, il apprit à leur donner, par l’invention d’une liberté graphique et picturale sans pareille, la nature du mouvement. Afin qu’elle sache traduire la vérité des apparences, il voulut faire de la peinture la science universelle du monde physique. Ce fut l’aurore de la modernité, dont la grandeur a surpassé, dans la conscience contemporaine, la noblesse de l’Antiquité.

Dans l’exposition sont présentées les réflectographies infrarouge de plusieurs peintures de Léonard de Vinci, à la même échelle que l’oeuvre originale. Cet examen scientifique permet de révéler le dessin sous-jacent à base de carbone, c’est-à-dire le tracé de la composition posé par l’artiste sur la préparation de son support, qui sera ensuite recouvert par les couches de peinture. Léonard changeant souvent d’idée au cours de l’exécution picturale, on peut découvrir dans ces images ses premières pensées et les modifications qu’il y a apportées.

La réflectographie infrarouge restitue aussi les premiers stades du travail de modelé des carnations, par la construction des transitions d’ombre et de lumière, exercice dans lequel l’artiste excella. » (guide offert à l’entrée de l’Expo)

La déambulation libre se faisait autour de 179 « visions » de l’oeuvre de Léonard de Vinci et quelques autres artistes -certaines oeuvres n’étant pas formellement attribuées à L de V- en 4 étapes : Ombre, lumière, relief / Liberté / Science / Vie.

Impossible de tout mémoriser avec mon tél portable. Pour mieux comprendre, un parallèle (réflectographie infrarouge et tableau) autour de deux peintures très connues, La Belle Ferronnière et Saint-Jean Baptiste et la réflectographie de La Joconde

68 et 67 / 176 et 175 / 132

Louvre-Expo Vinci (9)

A mon retour à O. j’ai repris le hors-série de Télérama et j’ai pu encore mieux comprendre les subtilités et les « signes » laissés par Le Vinci.

Etrange sensation, forcément, de voir les « dessous » de ces oeuvres. Et même si je savais que l’Artiste retouchait pas mal ses peintures, je n’imaginais pas toutes ces étapes préalables.

Décidément, Léonard de Vinci n’arrêtera pas de m’étonner et de me donner l’envie de le « décortiquer » encore et encore !

10 réflexions sur “L’effet Léonard

  1. Un beau billet pour une expo passionnante (que j’ai ratée en décembre à cause des grèves 😭)
    J’aime à croire qu’il y a encore beaucoup de secrets à percer dans l’oeuvre de Vinci !
    Dans la journée, je vais passer ton blog à la réflectographie ! 🔎 Je me demande bien ce que je vais découvrir. .. 🤔😄

    J’aime

  2. Hello Antiblues
    Dommage pour toi, j’avais bien pensé à toi, à Paris car je savais que ta visite programmée avait dû être annulée.
    J’ai tremblé, tu t’en doutes, quand j’ai appris que c’était encore le bazar le 24/01. Le Louvre n’avait pas été obligé de fermer ses portes. Ouf !
    Je n’aurai pas assez des années qui me restent à vivre pour décrypter le Mystère Léonard et bien du monde encore va s’y pencher 😆
    Si tu essaies de voir l’envers des billets de mon blog, tu y verras beaucoup de ratures, de corrections, de mots effacés, etc 😉
    Car, à chaque billet un peu personnel, je me modère et m’applique l’auto-censure pour éviter les polémiques (que nous avons connues dans un autre temps…)
    Dans un billet plus léger à venir, je parlerai des restaurants que nous avons retrouvés ou testés 😆 De belles découvertes, vraiment !
    Gros bisous

    J’aime

    1. Je suis bien d’accord, sur des billets de fond comme « donnez! », il vaut mieux peser ses mots. Il ne sert à rien d’être polémique et c’est bien plus intéressant de faire passer les idées et les opinions en douceur. L’impact est aussi fort, voir plus !
      Alors oui, des ratures, des tournures de phrases modifiées, cela arrive. Par exemple sur mon billet d’opinion
      « genoux déchirés » j’ai fait un premier jet et j’y suis largement revenu le lendemain. Et plusieurs fois !
      Pour le reste, quand on fait dans l’humour consensuel, c’est nettement plus facile. 😉
      Bon je vais regarder not’ président, savoir ce qu’il va nous dire. Si ça se trouve, il va annoncer qu’il est malade ! 😆

      J’aime

      1. 😆
        Confinés ! Voilà ! On est dans la catégorie !
        Ouf ! pas encore contaminé, not’ Président 😆
        Pour le reste, on le sait, toute vérité n’est pas bonne à dire, mais parfois ça vaut le coup 🙄
        Tiens, je suis en trains de lire un Bussi (On la trouvait plutôt jolie) et il a un autre point de vue que moi sur les migrants… Ca mériterait que j’en fasse un billet 🙄
        En tout cas, je dévore ce roman, même si les personnages sont des Africains 😉
        Gros bisous

        J’aime

  3. On sent la passionnée dans ton billet. Merci à la technologie qui permet de décortiquer des oeuvres et de voir les dessous de certains tableaux.
    Je te souhaite une très belle journée, bises

    J’aime

    1. Coucou Danièle
      Moi, tu me connais, j’aime ou j’aime pas 😉
      J’ai mis un peu d’eau dans mon vin, avec les années qui passent, mais je fonctionne toujours au feeling et plus jeune ça m’a valu quelques erreurs…
      Je passerai plus tard voir ton 4 en 1
      Bonne fin de semaine
      Gros bisous

      J’aime

    1. Patricia, j’ai eu de la chance, vraiment beaucoup, car en plus, il y avait un gros mouvement social ce jour-là.
      C’était étrange et passionnant 😆
      e-bises 😉

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.