Corona-journal/J09

corona

« Ce n’est pas le virus qui se promène. Ce sont les gens. »

Il est  toléré de sortir en respectant la règle des 3 « 1 » : 1 heure, 1 kilomètre, 1 personne.
La nouveauté c’est qu’à partir d’hier, il faut indiquer l’heure de sortie du domicile et l’heure de retour. Il est aussi permis de faire des courses alimentaires deux fois par semaine, c’est déjà ça, trop pour moi.

En tout cas, la Pub à la télé n’est pas affectée… Toujours aussi débile, elle est présente toujours plus longtemps -soupirs- Et oui, je regarde encore un peu la télé…

Les petits commerçants vont mourir, pas du virus, mais de l’interdiction d’ouvrir leurs magasins, tandis que les grandes surfaces ont toujours le droit de vendre tout ce que les gens ne trouvent plus chez les commerçants. On devrait interdire aux gens d’acheter d’autres produits que ceux alimentaires.

Les marchés de quartier, jusque là ouverts sont désormais interdits, sauf dérogations… Alors, faudrait faire comme en Chine, porter le ravitaillement devant nos portes.
Au risque de recevoir les vieilles rations de survie périmées de l’Armée, corned-beef, ou autre chose comme ça, trouvé sur le Net… Beurkkkkk….
ration survieLa faute à qui tout ça ? à cause de quelques centaines/milliers (sur 67 millions) de têtes de turc. Difficile à admettre. Et voilà qu’après la course au PQ et aux masques, ces fous à lier font des stocks de Chloroquine. A Marseille, des queues sans fin de gens masqués  pour se faire tester, ont fait leur apparition… Y’a vraiment de quoi pleurer devant tant de bêtise.

Il n’est pas encore l’heure des autres bilans. L’économie sera à genoux, les gens seuls vont péter les plombs, les vieux vont mourir de solitude… Y’a de quoi être un peu pessimiste, vous en conviendrez.

Plus gai, J-J G. chante, chante, chante sur un air qu’on connaît, et fait le buzz sur Instagram. Le loup sort du bois, mais c’est pour une bonne cause…

La Coach de notre Atelier Tricot-Crochet, a fait passer un message au Conseil d’Administration de 2AUTA, après l’envoi par l’une des administrateurs, d’un patron de masque.
« Je croyais m’ennuyer en quarantaine, mais non, grâce à vous je vais être bien occupée. Combien de masques-cagoules vous faut-il et de quelle couleur ? Et surtout, quel oeil ouvert et quel oeil fermé ? Pour l’oreille, j’ai tout compris. Problème : si la production est trop importante, j’aurai besoin de petites mains… Est-ce que je peux compter sur le Vice-Président ? »
Ils nous feront toujours rire nos Amis Belges !
Je la connais, avec son grand coeur, elle se risquerait même jusqu’au Musée des Tissus (où elle aide bénévolement) pour voler quelques chutes de tissu « historique », rien que pour que nous puissions avancer masquées/és. Adorable Amie.

Une question me taraude : Le nombre de décès journaliers annoncé tient-il compte de tous les autres cas (mort naturelle, AVC, longue maladie, grippe saisonnière, vieillesse, etc.). Faut que je pose ma question sur bfmtvetmoi@bfmtv.fr.

Chaque jour m’apporte son lot de rumination. A ceux qui ont peur que je ne tienne pas jusqu’à la fin de la quarantaine -six semaines c’est presque certain-, je les rassure, j’ai encore des ressources et je m’efforcerai, chaque jour, de butiner quelques anecdotes rigolotes !

Mes 3 kifs du 24 mars :
le soleil brillait dès le matin, le clocher d’en face était tout droit dans la lumière
j’ai retrouvé mon e-Ami Edualc qui me laisse un gentil commentaire tous les matins
j’ai fini de tricoter la brassière « Bertille », modèle Phildar, et j’ai eu juste assez de laine ; dès que le confinement sera fini, je la donnerai à Geneviève pour qu’elle l’assemble -elle adore ça et moi je déteste !-

Pour finir, quelques mots de poésie

Je me tourne
Ô beau chat
Vers tes prunelles sacrées
Et il semble
Que devant moi
J’ai
Deux étoiles

Natty (9)