Corona-journal/J-12

corona
Hello les Aminautes et les Amies lyonnaises qui me suivent depuis le début de notre confinement. Je vous fais sourire, le matin, et ça me fait du bien à moi aussi. Merci !

Le Point affirme que « rien ne peut confiner notre cerveau« .
Le mien est en ébullition ! Je ponds !

Juste un chiffre optimiste : 5 700 guéris (+ 752 par rapport à hier)

Ouf ! Il nous reste encore notre liberté de penser. Ca vous parle ? C’est Florent Pagny qui chantait ça, du temps où il avait des problèmes avec le Fisc ! J’adore cette chanson. Et j’adore Florent, surtout lorsqu’il chante des airs d’Opéra ! Je suis sûre que PassiFlore est d’accord avec moi, elle qui adore la musique.

Bon, en attendant la réponse de M. Edouard à ma lettre d’hier, je continue à cogiter pour passer mon temps et briser le silence ; on n’entend même pas les mouches voler, ce n’est pas la saison.

Il faudra bien que j’envisage d’aller faire quelques courses alimentaires. Damned, j’en n’ai pas fait depuis le 20. J’ai l’droit d’y retourner.

J’ai un peu de mal à tenir mon Corona-journal en temps réel, tellement j’ai de choses à vous dire et de photos à montrer.
2AUTA se mobilise aussi pour garder le lien avec ses adhérents, on poétise, les vidéos circulent, on échange des photos, des trucs et astuces, bref, faut pas croire qu’on reste les bras ballants dans nos appartements !

C’était mercredi après-midi. Tandis que Maât, le demi-frère de Natty,  faisait du télétravail dans l’Yonne, Natty faisait sa sieste au soleil, sur son doudou rose ! Telle mère, telle fille, ça c’est bien vrai ! Je ne parle ni ne moi, ni de mes filles mais de Gizey et de Natty !

MaâtQue tes vibrisses sont belles et longues, Maât !

Natty au soleil
Hum, il me semble que Dame Natty soit plus grassouillette que son frérot

Jeudi matin, j’ai sorti mon APN pour zoomer les Monts enneigés, à gauche de St-Thomas d’Aquin. La météo souffle le chaud et le froid… Il nous faudra attendre plus longtemps que le déconfinement pour enfiler nos ti-shirts et maillots de bains.

neige monts

Mes petits kifs (7) de ces jours derniers :
La Caisse de retraite nous versera bien nos pensions normalement
La place, en face, est bientôt toute feuillue, mon horizon vire aux couleurs de l’espérance
Le nombre de guéris du Covid 19 grimpe en flèche
J’ai arrêté de mettre ma crème teintée, mon visage tout près de la fenêtre ouverte a presque pris ses couleurs d’été. Le soleil est toujours là
Une semaine de plus de passée, demain… Plus que 4/5 avant de retrouver notre liberté de mouvements ?
En mars, j’ai pu mettre quelques pécuniaux supplémentaires chez l’écureuil, en prévision de ma croisière automnale
J’ai rangé mon stock de pelotes de laine, j’y vois plus clair !

Ne sortez que si nécessaire
Portez-vous bien

Les Photos du samedi

Un deux en un, ce matin !

Ma’ a noté piquant dans son calendrier annuel
clic

J’avais une semaine d’avance ! Quelle impatience, Soène, à moins que ce ne soit de l’étourderie ou un manque d’attention, tout simplement ?

Piquant, comme piment bien sûr, il faut éviter les photos de cactus -oups, pardon Ma’- et autres plantes grasses méchantes qui risquent d’être en nombre ce matin !

J’avais donc fait une mise en scène avec du piment d’Espelette rapporté par ma fille lors d’une escapade dans ce joli village

piment Espelette

Mais, nom d’un gratton, j’ai encore plus original ! mon magnet est sous mon nez à la cuisine et j’ai failli ne pas le voir…

Un piment napolitain, rapporté de ma croisière en Méditerranée

en réalité il mesure 5 centimètres
piment Naples 70

 

24 heures Photo
et pour les 24 Heures Photo de Patricia
clic

une photo de la plaque (purée, elle a déjà quelques années -environ 50, je pense- !) sur les grilles de clôture du champ tout en bas de la Résidence… pour rappeler à la Police qui viendrait me contrôler qu’elle pourrait bien être sermonnée pour avoir osé s’aventurer dans ce lieu privé !
plaque Montmein