Corona-journal/J-37

Google corona10


22 avril : « Et cependant, si ce vaurien ne commet que des incartades à la maison, on l’aime bien. »
Henry Monnier

Je continue à plaisanter mais je n’ai pas trop le coeur à rire avec les infos récentes. Je vais ruminer tout ça et j’en reparle plus tard.

🤍🤍🤍🤍🤍

Bientôt fini ce monde fantôme. Certains Pays voisins assouplissent leurs mesures de confinement ou déconfinent progressivement. C’est rassurant et encourageant. Il faudra bien qu’on y arrive aussi.

En attendant, j’ai fait ma déclaration d’impôts de revenus (pour payer mes impôts) enfin, j’ai cliqué pour signer. Ca c’est fait. J’ai l’esprit libre pour préparer mon après septante et un an !

Je me prépare et j’imagine l’après 11 mai. J’ai envie de quoi ? Je vais faire quoi en premier ? J’irai où ?… Car va bien falloir occuper mes journées autrement.

Doucement, des mots oubliés reviennent : retrouvailles, Copines, picnics, Rosé, achats, randos, balades en ville, ophtalmo, toubib, kiné.
D’autres mots, pressés d’être réutilisés, devront attendre encore un peu : restos, projets, centres commerciaux, vide-greniers, visites guidées, sorties groupées…

Bientôt, sur les places publiques seront érigées des statues de ces drôles de batailles…

Auchan bataille

Bizarrement, je crois que je vais regretter un peu ce temps confit, étrange et silencieux qui m’a bercée protégée pendant presque deux mois.

Que faisais-je « avant » ? Avant le 17 mars à midi ?
J’ai repris mon agenda : le 13/03, rendez-vous chez le vétérinaire, le 14/03, premier tour des élections municipales et métropolitaines, le 15/03, arrêt complet des activités de 2AUTA, reportées à la rentrée ou en 2021 pour certaines, annulées pour d’autres. Des mois de travail bénévole fichus…
Le 17/03 au matin, courses pour me procurer quelques produits de « première nécessité ». Depuis plus RIEN.
Mes 3 kifs du 21 :
Organiser mes corona-journaux jusqu’au 10 mai
Etablir une liste de mes envies
Regarder par la fenêtre et bâiller aux corneilles !