Le Défi du 20 mai avec Soène

20 mai : « D’où lui venait cette tournure d’esprit philosophique ? Au vrai, je ne sais rien. Etait-ce un don de la Nature ou l’exemple quotidien de son doux maître au front serein ? »
William Cowper

 

défi du 20-05 Soène

Pour retrouver le règlement d’Antiblues, allez ICI

Ce mois, j’ai donc choisi deux mots du Parler lyonnais, pour rigoler : dent de lion et dîner, transgressant un tantinet la Règle (petit piège pour le dîner)

pissenlit (3)

-Madelon : « Nom d’un rat, faut plus se pèter la miaille à cause du bocon qui circule. C’est pas croyâble… »

– Gnafron : « Arrête donc de chougner, Madelon, on est déconfinés et Guignol vient dîner. Y va pas rien tarder. Faut te décaniller à passer la patte mouille dans les guoguenots.
Le Guignol y va être vané, y voudra se rincer le corgnolon. Va falloir lui servir un p’tit canon de Beaujo aque des grattons. Pourvu que la Soène s’la ramène pas…
T’as choisis la salade de barabans ? -dents de lion- (recette yonnaise : un cuchon de dents de lion, des lardons, des croûtons, des œufs cuits dur et de la vinaigrette). Faut bien la fatiguer avant de la servir. Et t’as mijoté le barboton ? Et t’as pas oublié les bugnes ? » Et…

-Madelon agacée : « Arrête de bajafler, Gnafron. Veux-tu bien rester tranquille espèce d’espèce ! »-

 

Gnafron, Madelon et Guignol en bas du GourguillonÉimage du Net

encore une gognandise de la Soène
c’est pas une fleur de pissenlit, hein !

pissenlit (6)

ont joué

Pit Jak
Antiblues
Dame Uranie
PassiFlore
Mamylor
Catichou
Lydia
Adrienne
Vonnette
Florence
Lilou
Chantal
Ghislaine

Le Défi du 20 juin sera mené par Mamylor
qui propose deux lettres commençant par « E » :
Elégante et Eglantine