Ma vie d’après-semaine 3

1er juin : « On ne choisit jamais un chat, c’est lui qui vous choisit. »
Jacques Laurent

 

ciné

 

Dieu merci, ces 76 jours passés ne m’ont pas « mangé le cerveau » !
Depuis bien longtemps je parle régulièrement de l’actualité dans mon espace et je continuerai que ça plaise ou non.

Le début de cette vie d’après m’a pesé avec ses restrictions, ses risques et l’atmosphère qui règle à l’extérieur. Ce qui est le plus déroutant c’est le fait de ne pas savoir quand nous serons enfin libérés de ce danger invisible et quand toutes ces barrières sanitaires contraignantes seront levées pour revivre normalement.
En même temps, la 2e phase du déconfinement du 28 mai est plutôt encourageante et nous permet de refaire quelques projets.

La semaine a été plutôt cool, ça fait du bien, avec des moments partagés et du temps pour moi.

J’ai repris mes balades urbaines solitaires, retrouvé des lieux presque oubliés et fait quelques emplettes et « bonnes affaires ». Le port du masque est devenu un réflexe dans les transports en commun et les magasins, ma respiration s’est régulée et je n’ai presque plus de buée sur mes lunettes, mais j’ai hâte d’être libérée de cet accessoire encombrant.

A partir de demain, nous retrouverons les restos ouverts et leurs terrasses agrandies. Après une période d’observation, j’y retournerai avec un immense plaisir !

Côté 2AUTA, sans trop savoir, il faut bien nous projeter à la rentrée, ou après les vacances de la Toussaint ou…  pour organiser différemment le redémarrage des activités sans prise de risques pour les adhérents. J’ai donc repris, sans enthousiasme, un service minimum au secrétariat.

resto-presque parfait

 

J’ai aimé 
Le beau temps et les chaleurs d’été
Ma grande rando hebdomadaire autour d’un des deux lacs de Miribel-Jonage, mardi
Ma balade au Grand Large avec une amie, mercredi
Ma balade de St-Jean à Fourvière, dimanche
Le programme 2020/2021 de l’Auditorium et son invitation au voyage avec Nikolaj Szeps-Znaider, Directeur musical de l’Orchestre national de Lyon
L’annonce de la réouverture des restaurants à partir de demain

J’ai pas aimé 
Ce mois de Mai 2020
Ce « vivre avec »
Le vent du Nord qui a encore beaucoup soufflé
La queue partout pour rentrer dans les magasins
Les gens qui ne respectent pas les mesures sanitaires dans les transports en commun

réflexion

Citation du jour :
« Quand le vent tombe, le bambou fait silence

Quand un événement se présente,
Affronte-le de ton mieux.
Quand il prend fin, lâche prise, reste calme.
Ne te perds pas en interrogations
Sur ce qui s’est passé. »

@ lundi prochain