Jeudi en cuisine

11 juin : « Petit à petit, les chats deviennent l’âme de la maison. »
Jean Cocteau

Deux recettes bien lyonnaises, ça fera plaisir aux cuisinières chevronnées !
Je ne fais jamais ces recettes, trop long pour un plat de cardons, les bocaux de Malartre sont délicieux, et trop d’odeur de friture pour les bugnes, les quelques centaines de grammes achetées par an chez le boulanger font l’affaire !

Pour le Projet de Ma’ de samedi dernier, j’avais acheté 2 cartes postales, avec les recettes au dos

Recette des cardons à la lyonnaise

cardons

Effeuiller et effiler les côtes, puis les citronner à l’aide d’un demi citron.
Couper chaque tige en tronçons d’environ 4 cm, les faire cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres, à feu doux dans de l’eau salée, puis les égoutter.
Faire fondre 80 gr de beurre dans une casserole, ajouter autant de farine, arroser l’ensemble d’un bouillon de volaille mélangé à de la crème fraîche et à un jaune d’oeuf.
Disposer les cardons dans un plat à gratin, les recouvrir de la sauce, de rondelles de moelle, éventuellement d’un peu d’emmental râpé, puis enfourner environ 12 minute.

 

Recette des bugnes

bugnes

Pour réaliser la pâte, mélanger 500 gr de farine, 6 oeufs, 100 gr de sucre et 100 gr de beurre, un sachet de sucre vanillé, un de levure, une pincée de sel, un zeste de citron et 6 cl de rhum.
Une fois bien pétrie, entourer la pâte d’un film plastique puis laisser reposer une nuit au réfrigérateur.
A l’aide d’un rouleau, étaler la pâte et découper avec une roulette les losanges fendus au centre, qui, par la suite, seront jetés dans l’huile bouillante puis égouttés sur du papier absorbant.
Les bugnes peuvent se servir tièdes ou froides saupoudrées de sucre glace.

Ce sont plutôt des recettes d’hiver.