Redéconfinée un peu – semaine 1

C’est le Temps de l’Avent, le temps de la noëlisation 😆
L’occasion de se changer les idées, d’oublier ce qui s’est passé en novembre et d’avoir envie de faire à nouveau des projets.
Je noterai 3 kifs qui ont marqué ma semaine et feront sourire Chantal, notre Aminaute parisienne de Bretagne 😆

Tandis que des petites fourmis s’activent déjà dans leurs cuisines, les cigales profitent à fond de leur nouveau périmètre de liberté et celles atteintes de la fièvre acheteuse n’hésitent pas à faire la queue dans la rue pendant des heures pour rentrer dans les magasins. Pas du tout fourmi, ni trop cigale, j’ai opté pour l’option 2, au moins pendant ces premiers jours de semi liberté.

Bienvenue en Absurdie :
Les stations de ski vont pouvoir ouvrir mais les fous de ski ne pourront pas skier. Ils pourront séjourner à l’hôtel mais ne pourront ni manger ni boire un coup, restos et bars sont toujours fermés.

Les lieux de cultes ont enfin le droit d’accueillir plus de 30 fidèles à la fois.
Ouf ! on n’aura plus à subir la messe enregistrée en studio sur FR2.
Mon Dieu que c’est triste un studio d’enregistrement, autant qu’une église vide.

Les mémés & pépés ne seront pas confinés à la cuisine pour manger leur part de bûche de Noël. Mais ils devront garder leur masque. Il faudra choisir ses invités pour ne pas être plus de 6 à table. Mais « choisir, c’est renoncer, choisir c’est mourir un peu ». Et certains qu’ont d’l’âge devront être prioritaires, Noël 2021 est encore bien loin 🙄

Les 24 et 31 décembre, pas de couvre-feu, « no limit » et le droit de se covider les uns les autres, et en rentrant, covider ceux qui ont fait très attention. Et hop hop hop, ce sera un re-re confinement inévitable à l’horizon 2021…

Les grandes roues sont revenues ! Oui, mais pas question d’aller faire un tour de roue, c’est interdit 😥
Pas à Lyon. Le Maire écolo préfère faire des économies pour les dépenser en offrant les transports gratuits aux migrants 😥

Mes 3 kifs de la semaine :
1- Ayé, j’ai deux nouvelles paires de lunettes. Après 5 ans de bons et loyaux services, mes vieilles paires vont pouvoir prendre une retraite bien méritée

2- Ayé, j’ai trouvé un moche pull de Noël que je mettrai dans ma valise pour le réveillon du 24 décembre. « réveillon » ? T’es sûre Soène ? Oui-oui, y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, hein ! en 2020, je vais veiller le 24 pour attendre le Père Noël avec mes « grands » petits 😆
J’en ai pris aussi un pour Natty. Là, j’rigole, elle ne tolère aucun artifice, « nature » comme sa mère-chat !

3- Ayé, j’ai vu la pédicure -c’était la première fois-, j’ai pris rendez-vous avec le mammographe, la docteure. Heuh non, j’arrive pas à me résoudre à rencontrer ma docteure -de mon temps on disait doctoresse-, nos relations sont tellement artificielles, superficielles, compliquées. Pourtant avec Doctolib, prendre un rendez-vous c’est simple comme un clic.
J’suis bien d’accord, c’est après que ça se complique car avant de la rencontrer, je dois prendre ma tension pendant 3 jours à la maison- chez la toubib j’ai 18-, je dois penser à prendre avec moi ma carte vitale -l’année dernière, je l’avais oubliée-, mes résultats d’analyses de 2019 -la toubib les reçoit mais ne les lit pas-, mon masque, ma carte bleue, et cette année -une première !- faire la liste de tout ce qui ne va pas plus, la faute à mes septante et x ans et deux confinements 😥

Hep ! Soène, c’est pas un kif le 3e Ayé. Ben oui, c’est vrai, c’est un vrai calvaire pour moi, atteinte depuis ma plus jeune enfance, du syndrome de la blouse blanche. Si le bon Docteur Roux -à la X Rousse tout l’monde le connaissait- était encore de ce monde, il pourrait en témoigner. Moi, si sage, je courrais partout dans son cabinet et il devait me « coincer » entre ses genoux. De nos jours, il serait dénoncé, hein 🙄

3bis- Ayé, j’ai encore appris de nouveaux mots : absurdie, jauge, sécurité globale, liberticide, stratégie vaccinale, vaccinodrome 😆

Et comme un petit bonheur n’arrive jamais seul, mardi, j’ai été chercher mon « colis des vieux » de la Mairie, bien garni, bien gourmand. Miam !

L’année dernière, c’était un goûter. Je préfère le panier !

Portez-vous bien
Prenons soin de nous !