Chic c’est Lundi

chez Bernie
clic

Un peu/beaucoup de moi dans ce billet, en pêle-mêle comme j’aime, mon choix pour telle ou telle photo étant toujours soénien cornélien 😉


Avec Bernie, j’aime souffler le froid et le chaud

J’admire ces fleurs et plantes qui trouvent la force de vivre libres, même emprisonnées dans le bitume et les murs en pierre. Il suffit d’un coup de vent et voilà qu’une petite graine se met à pousser. C’est une belle leçon de vie.

Il y a le jaune du gui parasite, quelquefois puni, qui finit momifié ! Sa couleur or se détachait d’une branche morte et j’ai trouvé que ce jaune-là illustrerait parfaitement ce dernier Lundi Soleil de mars 😉

Il y a le jaune du balisage des chemins de randonnées, ceux que je pratique en général. Cette barrette est rassurante, elle indique le bon chemin. Attention, ne pas prendre celui où l’on voit une croix jaune ! Et, souvent, dans la région, la coquille St-Jacques, indice pour mener les pèlerins jusqu’à Compostelle 😆

Il y a le citron jaune (celui de Menton qui est plus doux) pour faire du Limoncello. maison. Glacé, un p’tit verre c’est pas de refus ! Si vous avez la chance d’avoir un fournisseur d’alcool pur, c’est une liqueur facile à réaliser.

Et le gilet ? On n’en parle plus. Ca n’avait que trop durer. Et surtout trop dégénérer ! J’ai horreur de ces pagailles organisées, de ces saccages irresponsables et de toute cette bêtise humaine.

J’évoque, pour terminer ce cycle « jaune » des Lundis Soleil de Bernie, un autre gilet jaune plus pacifique. En rando, les responsables qui encadrent les marcheurs, ont une carte pendue autour du cou -ou à la fermeture du gilet-, la trousse le premier secours et…

Bye bye mars en jaune

Joyeuses Pâques


En avril on jouera à montrer des enseigne