Les Encours du mois d’Avril avec PassiFlore

Autant annoncer la couleur en préambule, cet Encours est court ! Pas grand chose de neuf, pas de grand chantier, peu de lecture, beaucoup de temps gaspillé, en un mot, un grand laisser-aller lâcher prise 😆


Côté Poésie
Chez mon voisin Vivien clic j’ai beaucoup aimé ce texte. Vivien est un poète 😆

« Prendre le temps
Pour marcher,
Prendre le temps de s’émerveiller
Pour veiller,
Prendre le temps du silence
Pour écrire
Prendre le temps des mots
Pour lire,
Prendre le temps des verbes
Pour écouter,
Prendre le temps de la respiration
Pour jouer,
Prendre le temps de sourire
Pour câliner,
Prendre le temps d’aimer
Pour dormir,
Prendre le temps de savourer
Pour rêver,
Prendre le temps de les réaliser
Et persévérer. »

Côté Tricot
Toujours du point mousse ! C’est facile et ça avance vite. Je suis fière de moi, j’ai assemblé moi-même ces deux petits vêtements (brassières). Il ne manque plus que les boutons.

Côté Lecture
J’ai relu le roman, Les demeurées de Jeanne Benameur pour le Challenge « Textes courts » de Lydia. Billet programmé fin avril.
J’ai lu deux nouvelles de Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs et Cahiers enterrés sous un pêcher, à programmer pour le même Challenge. Billet à venir.
Et enfin, je viens de finir le court roman, Une Femme de Annie Ernaux, toujours pour le Challenge. Billet à programmer.

Côté Jardinage
Une des plantes qui manque de terre dans sa boule, résiste et survit…
Le cactus dans son terrarium n’a pas l’air de souffrir, pour le moment, de son confinement 🙄

Côté Randos et Balades
Bilan de marche : environ 160 kms 😆
C’est un tout petit peu plus compliqué de trouver des randos dans un périmètre de 10 kilomètres, mais quel plaisir de marcher à l’air libre dans les champs, les mini forêts et les vergers, si près de Lyon. Avec toujours des étangs et plans d’eau que j’aime tant.
La plupart du temps, il a fait super beau et la température clémente nous a permis de finir nos randos par un picnic, ce qui me plaît beaucoup aussi 😆

j’ai même passé le gué en équilibre sur le tronc d’arbre !
j’vous jure que c’est vrai

Rendez-vous le 10 mai

Deux en un le samedi

Ma’, pour son Projet du jour, propose Poésie
clic

Jeudi, je suis revenue, une fois encore, vers la place Saint Louis, dans le 7e, pour découvrir les poésie tracée par une main inconnue, sur le tableau noir de la Menuiserie Ebénisterie Arrault. J’ai même dû déplacer un peu la poubelle pour faire ma photo 😆

Pour les 24 Heures Photo de Patricia
clic

Rien d’original pour cette photo de la semaine mais ce premier coquelicot croisé sur un chemin de rando m’a procuré un vrai petit bonheur