Challenge « Textes courts » chez Lydia

clic

Catégorie : Nouvelles
Nom de l’auteur : Christian Bobin
Titre : La part manquante  
Nombre de pages : 99 pages

Est-il besoin de présenter cet écrivain dont les titres de ses ouvrages « s’éclairent les uns les autres comme les fragments d’un seul puzzle » ?

4e de couverture :
Ce n’est pas pour devenir écrivain qu’on écrit. C’est pour rejoindre en silence cet amour qui manque à tout amour.
(citation dans La baleine aux yeux verts)

« La part manquante » est un recueil de onze nouvelles courtes ciselant en quelques pages, avec le génie facile propre à Bobin, personnages et émotions des plus simples aux plus complexes. » (Critiques libres)

J’ai choisi la 2e nouvelle de ce recueil, La baleine aux yeux verts, 6 pages.

Dans ce conte, des réflexions sur ses thèmes favoris, l’enfance, la vie, l’amour, la souffrance, la mort, etc.

Quelques extraits de cette nouvelle :

« On lit sans ordre, sans raison. La lecture ne peut se commander. Personne ne peut en décider à votre place. Il en va de la lecture comme d’un amour ou du beau temps : personne ni vous n’y pouvez rien. On lit avec ce qu’on est. On lit ce qu’on est. »

« La lecture c’est la vie sans contraire, c’est la vie épargnée. »

« Ce qu’on apprend dans les livres, c’est la grammaire du silence, la leçon de lumière. Il faut du temps pour apprendre. On va à l’aventure. On prend un livre dans ses bras, puis on le quitte, on va vers le suivant. Les livres sont faits de poussière. Les livres sont faits de vent. Les livres sont faits du plus précieux de nos songes : poussière et vent. On y chemine, on les traverses. On les oublie… »

« C’est pour écouter que l’on écrit. C’est pour écouter le chant si pur de la baleine aux yeux verts. Elle chante le vent qui passe, la rose qui brûle, l’amour meurt. »

En lisant C. Bobin, je ne cherche pas à comprendre son cheminement de pensée. Je me laisse porter par la musique de son écriture, la poésie qui en découle, l’abstrait qui me dépasse, l’avalanche des mots posés en colliers à distiller, un baume pour soigner tous les maux.

6 réflexions sur “Challenge « Textes courts » chez Lydia

    1. Hello Chantal
      Valeureuse commentatrice, merci d’être là 😉
      Le Challenge « Textes courts » de Lydia me force à suivre ! Mon rythme étant de 2 billets par mois, ça me laisse presque assez de temps pour trouver et lire 😆
      Bises à 32° annoncés pour cet après-midi

      J'aime

    1. Hello Renée
      Merci aussi à toi d’être là !
      Bobin est un peu particulier dans son écriture, il nous aère l’esprit 😆
      En général, ses livres sont courts, ça aide !
      Bises d’été

      J'aime

  1. Hello! Je passe par là parce que j’ai posté un texte court aujourd’hui et que je ne connais plus la marche à suivre🙄Est ce que tu peux m’aider?
    En même temps je lis ton message et je trouve ce livre intéressant. Christian Bobin je ne connais pas! Merci pour la découverte😘

    J'aime

    1. Hello PassiFleur
      Bon, tu as publié, donc tu as retrouvé comment faire sans moi 😉
      Il y en a pas mal des livres de Bobin, mais je le lis par petites doses 😆
      C’est aussi la Bloguo qui m’a fait découvrir cet Auteur.
      Gros bisous

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.