Challenge « Textes courts » chez Lydia

clic

Catégorie : Roman/Conte
Nom de l’auteur : Eric-Emmanuel Schmitt
Titre : Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
Nombre de pages : 85 pages

2e livre du cycle de l’invisible


4e de couverture :
« A treize ans, Momo se retrouve livré à lui-même. Il a un ami, un seul, Monsieur Ibrahim, l’épicier arabe de la rue Bleue. Mais les apparences sont trompeuses :
La rue Bleue n’est pas bleue.
L’Arabe n’est pas arabe.
Et la vie n’est peut-être pas forcément triste… »

Ce petit livre « bijou » est encore plus agréable de part la présentation chic et sobre des Editions Albin Michel.

Une fois encore, le Hasard s’est mis sur ma route ! Dimanche 12/09 au matin, sur France 2, la partie de l’émission religieuse avant la messe de 11 heures -que je ne regarde jamais en général- concernant l’Islam, était consacrée au soufisme, ce courant spirituel « doux » qui véhicule des valeurs morales partagées par tous les hommes.
Immédiatement, les images des fascinants derviches tourneurs me sont revenues en mémoire !

Le duo du petit garçon juif, Moïse, dit Momo, et du vieux Monsieur Ibrahim est à la fois rigolote et touchante. « Arabe, ça veut dire ouvert de 8 heures du matin jusqu’à minuit et même le dimanche, dans l’épicerie » !

En réalité, Monsieur Ibrahim n’est pas arabe, il est musulman. Enfin, il n’est pas musulman, il est soufiste. C’est tellement différent. Et du coup, le Coran du soufisme deviendrait presque sympathique : donner, partager, faire en sorte que la Société soit moins injuste… on pourrait confondre avec le catholicisme 🙄

Une belle histoire pleine de morale et d’Amour.