Deux en un le samedi

En plein dans l’mille ! Ma’ nous conduit en Automne pour son Projet
clic

On ne peut pas y échapper 🙄 L’été indien a tiré sa révérence et le vent s’y met de toutes ses forces pour faire tomber les feuilles qui voudraient résister. D’ici quelques jours, je pourrai voir le fond de la place, en face de mes fenêtres.

Place Bellecour, les kiosques-buvettes sont fermés, les chaises bien rangées. Couleurs « Dalton » ! Rien à voir avec les dingos qui font des rodéos sauvages, interdits et dangereux en défiant la police, sur la place 🙄


Pour les 24 Heures Photo de Patricia
clic

Mercredi, une visite guidée inopinée à la Halle Debourg dans le cadre du Festival Peinture fraîche clic a été une belle surprise. Elle a complété la visite commentée de la semaine précédente à la découverte du Street Art lyonnais. Désormais, en découvrant ces signes sur les murs, je serai en mesure d’en identifier leurs créateurs.

J’ai choisi, pour ces 24 Heures Photo, un portrait de « notre » Monsieur Paul, réalisé par Nicolas Thollot Arsac

Originaire de Lyon, Nicolas Thollot Arsac est aujourd’hui installé à Seignosse dans les Landes. Il y a ouvert sa propre galerie, où s’est également implanté son atelier. La particularité de Nicolas Thollot Arsac, c’est sa manière de peindre, ou plutôt ses outils; des goulots de bouteilles en guise de pinceaux. Après l’avoir trempé dans l’acrylique, il tamponne sur la toile ou sur les murs et superpose les couches de cercles. C’est grâce à cette technique qu’il réalise un grand nombre de portraits et de paysages.