Regards en arrière

Un bilan de plus ? Non, ce serait trop long de résumer mon année 2019 qui a été remplie de « gros » petits bonheurs.

Moi, vous me connaissez, les petits riens de l’actualité retiennent toujours mon attention ! Je ne voulais pas céder à l’air du temps mais des événements majeurs futiles m’y poussent…

L’info n’aura échappé à personne bien que cette période de l’année ne soit pas propice à perdre son temps à regarder les informations !

bottin

C’est la fin du célèbre Bottin… clic Après deux siècles de bons et loyaux services, il s’en va… Et déjà, certains profiteurs collectionneurs revendent ceux qu’ils ont gardés, à prix d’or !

Pour ma part, j’ai jeté mon dernier « Pages jaunes » il n’y a pas si longtemps… Comme c’est dommage !

Autre mort sûre, celle de l’escurette. Quésaco ? Au Moyen Age, on nommait ainsi le cure-oreille, ce petit bâtonnet ouaté plus connu sous le nom de coton-tige !

coton-tige

Que je vous rassure, seuls ceux avec la tige en plastique sont désormais interdits à la vente, mais on pourra toujours se nettoyer les oreilles avec par exemple des bios ou des lavables. Ma foi, on n’arrête pas le progrès.
Je vais quand même utiliser ceux qui me restent, j’aime pas gâcher la marchandise !

bambou2

Pour l’Assemblée générale de 2AUTA -c’est dans moins de 20 jours, faudrait bien que je m’active…- pas question de servir le mâchon dans des assiettes en plastique ni de boire la Sangria de Georges dans des verres de la même matière… Et alors ?.. L’intendante a bien pensé à la vaisselle en bambou ou en canne à sucre mais question prix, ce serait une folie ! Le Président gère cette Association comme sa propre entreprise ! Reste le carton. Aïe, c’est pas « écolo » le carton, ma pauv’ Soène ! Et zut alors, au diable toutes ces idées à la c.. qui frisent le ridicule.

école2

Etc. etc. et puis, d’ailleurs, regarder en arrière est dangereux à notre âge, une chute est si vite arrivée !

Ah ! j’allais oublier. En faisant défiler mes billets de 2019, ce n’est que du Bonheur, avec des jeux, des rires, des compétitions, des photos, des nouveaux Aminautes et toujours l’envie de bloguer !

Merci pour votre fidélité à venir me lire et vos commentaires toujours appréciés !
Merci

Roses de Noël

Le meilleur moyen pour faire une cure de détox entre Noël et le Jour de l’An c’est d’aller prendre un bol d’air au Parc de la Tête d’Or.

La Nature hiberne mais dans cette mort artificielle quelques roses fleurissent sur leurs tiges presque nues au feuillage abîmé

photos du 28/12/2019

rose jaune1.jpg

Quelle belle leçon de vierose rose2.jpg

« La persévérance, c’est ce qui rend l’impossible possible, le possible probable et le probable réalisé. » Robert Half

Le possible impossible plutôt que l’impossible possible. Cette réflexion « sage » est ma compagne de vie depuis pas mal d’années, et même si mon présent n’est pas parfait, je le préfère à certains de mes passés et je m’efforce à atteindre le possible probable…

rose rouge1.jpg.jpg

aucune formule de voeu n’est parfaite…
alors, simplement, je vous souhaite UNE BONNE ANNEE 2020

« Chic c’est Lundi »

BERNIE SHOOT-logo-lundi-soleil

avec Bernieshoot
clic

le thème de ce mois est Lumière

Mais pourquoi donc vouloir à tout prix exhiber une photo de nuit ? La lumière du jour est tellement belle. Et après toute cette période de grisaille, de pluie et de vent, une p’tite cure de luminothérapie c’est pas de refus !

A O. ce mur peint est magnifique quand le soleil l’éclaire, le matin
fresque de la Renaissance de CitéCréation
mur peint O (1)

Deux photos pour ce dernier samedi 2019

2019 s’en va. Cet événement vaut bien deux photos !

Ma’ qui est à fond en trêve des confiseurs -et en attendant qu’elle nous livre son nouveau calendrier et ses 52 Projets- ne pense qu’à « Fêter » ce moment clic

J’adore les crackers de Noël anglais. Après quelques difficultés pour l’ouvrir, surprise !…
De mon escapade à Londres, j’en avais ramenés une boîte.

crackers Noël.jpg

 

Patricia, fidèle à ses 24 Heures Photo hebdomadaires, nous laisse libres de publier la photo de notre choix, pourvu qu’elle ait été prise dans la semaine écoulée

24 heures Photo

clic

message perso de Clochette pour Natty
Clochette-Noël2019 (1)

Le matin des étrennes

C’est Noël !

2019-Marché Noel (2)Père Noël marché de Noël place Carnot -décembre 2019-

Une fois n’est pas coutume, ce mercredi 25 décembre 2019 sera en poésie avec Arthur Rimbaud. C’était avant…

Poème trouvé dans « Les petits cahiers d’antan » de Albine Novarino-Pothier

« Ah ! quel beau matin, que ce matin des étrennes !
Chacun, pendant la nuit, avait rêvé des siennes
Dans quelque songe étrange où l’on voyait joujoux,
Bonbons habillés d’or, étincelants bijoux,
Tourbillonner, danser une danse sonore,
Puis fuir sous les rideaux, puis reparaître encore !
On s’éveillait matin, on se levait joyeux,
La lèvre affriandée, en se frottant les yeux…
On allait, les cheveux emmêlés sur la tête,
Les yeux tout rayonnants, comme aux grands jours de fête,
Et les petits pieds nus effleurant le plancher,
Aux portes des parents tout doucement toucher…
On entrait !… Puis alors les souhaits… en chemise,
Les baisers répétés, et la gaîté* permise. »

* orthographe au 19e siècle

« Noël n’est pas un jour ni une saison, c’est un état d’esprit. »
Calvin Coolidge

JOYEUX NOEL
à chacune et chacun

Merci aussi pour vos messages et attentions personnels

Projet de Ma’

Je reprends mes esprits mon ordi, un peu changé avec son nouveau disque dur. Si je n’ai -presque rien perdu de mes fichiers- il faut cependant que je l’apprivoise… Mais revenons à nos moutons.

Ma’ propose « étoile » pour son Projet du jour clic

Au marché de Noël, un stand est rempli d’étoiles multicolores
Etoiles
elles fileront bientôt sous d’autres cieux…

Jeudi en réflexion

Esprit de Noël, où es-tu ?…

Les Fêtes de ces derniers jours ont été un peu gâchées à cause des grèves.
Je ne reviendrai pas sur ces mouvements qui paralysent l’économie et pourrissent la vie d’une grande partie de la population et des touristes… Et dire que la moitié des gens soutiennent ce grand n’importe quoi… Moi, je ne comprends pas.

A Lyon, la Fête des Lumières a débuté le 5 décembre, justement, et s’est terminée dimanche 8. Pour une fois, les TCL (transports en commun lyonnais) n’étaient pas en grève ! Mais la circulation était  arrêtée ou détournée à partir de 16 heures en presqu’île -et même depuis le matin à O- ;  c’était compliqué, ça m’a découragée.

Pour des raisons de sécurité, les lieux sont super protégés voire barricadés. Y’a pas à chicaner, faut donc suivre les dédales, parqués entre les barrières, et montrer le contenu de son sac, faire la queue. Rassurant ? Oui bien sûr, mais quelle tristesse colère d’en être arrivés là.

Et toute cette sécurité a un coût ! Alors des plages horaires ont été instaurées parla Ville de Lyon, de 19 h à 23 h les 5 et 8 décembre, 20 h à minuit, les 6 et 7 décembre… Alors que faire en attendant ?…

2019-roue (2)

Place Bellecour, la grande roue est en travers à cause d’une vieille folle qui a fait un procès car elle subissait des nuisances dans son appartement, et n’a pas été ornée de son écran géant. Mais on pouvait déambuler dans une prairie éphémère…

Lumières-Bellecour (1)

La rue Victor Hugo, défoncée depuis des mois pour la réfection du sol, n’est pas illuminée et aucune vitrine n’est décorée. La rue de la Ré, enfin complètement rénovée, est triste et grise, pourtant habillée avec de gros lumignons blancs.

Tout fout l’camp…

Alors voilà, j’ai laissé mon Lyon aux touristes, comme les Vénitiens qui abandonnent leur ville durant le Carnaval… Je m’étais quand même hasardée dans la presqu’île, samedi, en plein jour, et j’y ai croisé deux groupes de jeunes musiciens heureux !

place Bellecour
Lyon-musique rue (1)

place de la République
Lyon-musique rue (2)

Dimanche en fin d’après-midi, la pluie s’est invitée. Je suis donc restée bien au chaud à la maison avec mes petites lumières.
Heureusement, à la télé, on a vu le meilleur des réalisations artistiques,  du Parc de la Tête d’Or à Saint-Jean.