Des photos pour un samedi

Ma’ propose kitsch pour son Projet du jour
clic

Mais d’abord le kitsch c’est quoi ? « Tout ce qui est de mauvais goût, pourvu qu’on le regarde au second degré, avec un clin d’œil plein d’humour et assez d’esprit pour ne pas prendre tout cela au sérieux ».

A Borough Market -marché impressionnant rempli de produits français-, dans une poissonnerie étaient suspendus des sacs en plastique contenant des poissons… en plastique ! My God ! Les Anglais me surprendront toujours !

Londres2019-tel (66)Londres2019-tel (65)

et pour les 24 Heures Photo de Patricia

24 heures Photo
clic

lundi, sur les bords de la Tamise, tout près de London Bridge, la mouette se prêtait avec patience aux séances de photos des promeneurs

 

Londres2019-tel (110).jpg

Vert, blanc ou noir

Ce dernier vendredi du mois de novembre agite les médias ! mais pas que, les consommateurs aussi… C’est la

Au « black Friday » certains commerçants brandissent leurs « green Friday » ou « white Friday »…

Vert, blanc ou noir, je m’en fiche, j’attendrai les soldes d’hiver. 4 semaines seulement en janvier, c’est assez, ainsi, on pourra renouveler sa garde robe au juste prix !

Et pour ceux qui ne suivent pas l’actualité télévisée :

green Friday : on n’achète que des trucs d’occasion
white Friday : on reverse la différence (entre le prix réel et le prix cassé) à des associations
black Friday : on croit faire des affaires…

Pauvre France, comme disait ma mémé. Même Momox me propose – 15 % pour son Flash Friday ! Je vais peut-être en profiter pour m’acheter un autre Fred Vargas, Antiblues me dit que ça vaut la peine d’en lire un 2e (après Ceux qui vont mourir te saluent que je n’ai pas du tout aimé). Oui, mais lequel choisir ?… L’homme aux cercles bleus est cité plusieurs fois dans les commentaires chez Babélio… Pourquoi pas…

Dans le bus, sur le Canard enchaîné qui lisait un usager, j’ai lu en gros titre : « black Friday si t’achètes un oeil, on te donne une main »…
Moi j’en étais restée à l’histoire de La laitière et du pot au lait, le beurre, l’argent du beurre et la crémière ! Heu, t’es pas un peu has been démodée, Soène ?…

vendredi noir

Roses

J’ai promis de jouer avec Patricia pour ses 24 Heures Photo

24 heures Photo

clic

Dans mon entourage, tout le monde sait que je n’aime pas que l’on m’offre des fleurs… Je ne supporte pas qu’elles meurent chez moi. Et pourtant, une Amie de longue date m’a offert 7 roses magnifiques, mercredi ! Elle récidive car en pleine canicule, elle m’avait déjà offert un bouquets d’énormes tournesols qui ont fané avant que j’ai eu le temps de les photographier…

En même temps, un bouquet de roses c’est du pur bonheur.

Alors, pour mes roses, je les ai immortalisées et j’ai bien fait car jeudi, deux roses étaient déjà mortes…
roses Odile1

Pauvres citrouilles

Google-Halloween2019.png

Comment parler du 31 octobre sans faire allusion à tous ces décors et objets orange et noir qui nous pourrissent un peu la vue…

Voyons, So’N, ne te sens pas obligée de faire le jeu des commerçants… Certes, mais c’est jeudi, le jour d’un billet soénien…

J’ai tout d’même acheté deux paquets de bonbons à 0,99 € chez Stock’ Omani pour les gamins braillards et déguisés de la résidence qui ne vont pas manquer de frapper à ma porte en réclamant des bonbons, sans même me dire bonjour et s’il vous plaît… Et je vais encore me fâcher après le « chef de bande » qui va vouloir rafler les deux paquets…

Halloween

Revenons à nos citrouilles.
Une seule à ma connaissance s’est transformée en carrosse.
Mais les autres qui vont envahir les maisons et espaces publics, creusées, découpées pour devenir des lanternes et autres objets grimaçants et maléfiques, brûlées par des petites flammes vacillantes, et enfin jetées dans la poubelle sans même être recyclées ou données aux poules du quartier…

Saviez-vous qu’il est possible de transformer tous ces déchets pour en faire de la bière ?En voilà une belle fin pour ces pauvres citrouilles martyrisées !
citrouille-bière.jpg

L’épée laser de la nouvelle Immortelle

Moi, vous me connaissez, tandis que l’Aminaute Les Caphys passe son du temps à éplucher les tweets sur sa tablette, je traque  l’actualité sur mon écran plasma LG.

Et si aujourd’hui, un autre événement, qui va durer 4 mois, voit le jour au Louvre, je fais le choix de parler d’une épée laser plutôt que de l’Homme de Vitruve que j’irai voir en 2020.

Car, pensez donc, l’événement majeur pour une Bescherelosaurette -et fière de l’être- dont je vais parler me remplit de bonheur. J’aime ces Femmes françaises à l’incroyable destin !

Tout l’monde en parle ! Elue le 3 mai 2018, au premier tour de fauteuil de Philippe Beaussant, Madame Barbara Cassin a fait son entrée sous la Coupole jeudi dernier, le 17 octobre 2019, à la veille de ses 72 automnes.

Heureux Anniversaire Madame l’Académicienne et bravo pour vos nombreux talents.
Barbarin Cassin est née le 24 octobre 1947. Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années, dit-on.

Cette philosophe philologue, polyglotte, helléniste, Chevalier de la Légion d’Honneur et Officier de l’Ordre National du Mérite, est donc la 9e Femme à être élue depuis la création officielle de cette Institution par Richelieu en 1635.

Tout l’monde le sait, on reconnaît les Académiciens à leurs habits verts brodés de feuilles d’olivier ET à leur épée qui les symbolise.

La septuagénaire délurée et même un peu sexy paraît-il, était bien décidée à faire sa rentrée sous la Coupole en en faisant un peu qu’à sa tête. Et quelle surprise pour elle, lors de la confection de sa tenue par la Maison Patou, Barbara Cassin a appris un nouveau mot : « vestibilité », l’aisance, l’ampleur nécessaire pour que le vêtement soit portable.

Bref, là n’est pas l’objet de ce billet.

Après l’habit, l’épée qui peut être choisie OU inventée. La Dame s’en est donc donné à coeur joie !

Barbara Cassin-épée

L’auteur de l’Eloge de la traduction -qui défend le français et la diversité des langues- va désormais s’attaquer au Dictionnaire, après avoir dirigé le Dictionnaire des intraduisibles.
Elle sera la Jedi de sa Word Wars !

« Ni globish ni nationalisme »… « La magnifique diversité des langues sert d’antidote au pseudo-universel de la communication »… « Traduire c’est faire avec les différences »… a-t-elle déclaré.

La force soit avec Elle ! Barbara Cassin voulait une épée ultra-high-tech.
La sienne est légère (un kilo) et se porte facilement.

Sur sa lame en cuir souple percée de petits trous, on lit la devise de Jacques Derrida « Plus d’une langue » inscrite en lettres lumineuses bleues et blanches sur un tissu en fibre optique.

Sa garde est un petit écran souple façon montre connectée qui permet de lire, dixit Barbara Cassin, «virtuellement tous les textes du monde». En dessous, pour cacher la batterie, un galet bleu évoque Sisyphe, l’oiseau poussant son nuage, un dessin de Georges Braque qui accompagne un poème de René Char. Et le pommeau est une statuette hittite en argent mais dont les seins, les bottes, la coiffe, et les yeux sont en or, aujourd’hui au Musée des civilisations anatoliennes à Ankara. Est-elle vraie ? S’agit-il d’un don ? Pas du tout ! La statuette a été conçue en 3 D à partir d’une seule image trouvée sur Internet, sur laquelle la philosophe a flashé.

Ont contribué à son élaboration : les ingénieurs de Kickmaker, la start-up jeune pousse d’entreprise qui a matérialisé l’idée, des designers concepteurs de Vuitton qui ont transféré sur l’épée la technologie de leurs sacs à main où affleurent des images et l’artiste Pierre Giner.

Chère Madame Barbara Cassin, Bienvenue dans notre Histoire de France.

Barbara Cassin

De Président en Président

Ce n’est pas un secret, je n’ai pas pleuré en apprenant le décès de l’ancien Président Jacques Chirac. J’ai quand même regardé avec émotion les cérémonies à la TV.

Cet événement national m’a suggéré ce billet sans prétention -programmé avant la publication du billet de MTG clic-, léger et -presque- apolitique.

En marche

A ma naissance, c’est Vincent AURIOL (1947(1954) qui était Président. La 4e République avait vu le jour en 1946.
Je ne me souviens pas de lui, évidemment.

René COTY (1954-1959) a quitté la présidence 4 mois avant mes 10 ans (le 8 mai 1969).
Aucun souvenir de ce Président non plus.

Charles de GAULLE (1959-1969) m’a plus marquée et j’ai des souvenirs de lui. A 20 ans, on se souvient. J’aime bien utilisé un de ses bons mots « chienlit » ! Mon Dieu, il doit se mettre tout droit dans sa tombe en voyant où en est notre France.
Son épouse avait le même prénom que ma mère…
Souvent, je pense qu’il nous faudrait bien un homme de sa trempe pour remettre de l’ordre dans notre Pays…

Georges POMPIDOU (1969-1974) son mandat s’arrête brusquement le jour de sa mort le 2 avril 1974. Fulgurante ascension sociale pour cet ancien Prof, son « règne » était forcément un peu fade, suite à son élection à la suite de l’échec cuisant du Référendum du Grand Charles…

Valéry GISCARD d’ESTAING (1974-1981) a été Président lors de la naissance de mes deux filles. Un excellent moyen de se souvenir. De lui, je ne retiens que l’accordéon, l’histoire des diamants et ses bruits de bouchon célèbres.

Là, je m’en souviens bien. A 20 heures, le 10 mai 1981, François MITTERRAND (1981-1995) a été élu. Nous étions à table, en famille, et la nouvelle nous a un peu coupé l’appétit…
Ma journée d’Anniversaire avait été un peu gâchée.
J’ai eu 40 ans pendant son deuxième mandat.
Que dire de ce Président ? Franchement, j’ai admiré l’homme, charismatique, cultivé, secret et plutôt gonflé !

Jacques CHIRAC (1995-2007) a vu passer mes 50 ans ! La Droite était de retour, c’était bien.
A l’époque, j’était un tout petit peu engagée en politique.
Bof ! il ne m’a pas laissé des souvenirs inoubliables. Peut-être plus, son épouse, Bernadette à cause de son sac à main et des pièces jaunes !

J’ai fêté mes 60 ans pendant le mandat de Nicolas SARKOZY (2007-2012) et là, j’étais encore plus engagée et « estampillée » au service de mes élus.
Un sacré bonhomme, cet homme, comme Napoléon ! Et puis j’adore sa Carla.

De 2012 à 2017, on s’est payé HOLLANDE, François de son prénom… Inutile de dire que je ne le supportais pas du tout. Et pour ne pas faire de peine à une de mes amies, je ne dirai aucun mal. L’heure de ma retraite a sonné pendant son quinquennat. Ah si, j’oubliais, je n’aime aucune de ses femmes… C’est mon droit, hein ?

En 2017, j’ai voté blanc, surtout pas Marine et pas Manu… Mais ce quadra me plaît bien car j’ai pour devise : Ni de Droite, ni de Gauche, mais de France et je trouve qu’il a du courage à vouloir secouer tous ces Gaulois réfractaires aux changements !
Et sa Brigitte, allez-vous me dire ? Elle est for-mi-dable ! Voilà. Un point c’est tout.

Et vous ?
vous êtes nées/nés sous quelle présidence ?
quel Président vous a le plus marquées/és ?
etc.
la discussion est ouverte !

J’fais ma rentrée !

« Pour être en bonne santé, mieux vaut soigner ses amitiés »…

Alors je suis en grande forme car, moi qui suis un peu sauvage -comme Natty !-, j’ai beaucoup amitiésé cet été !

Aujourd’hui, je reprends le chemin de la Maison des Sociétés Savantes pour retrouver « le bureau » de 2AUTA et assurer la permanence téléphonique tout en vaquant aux activités de secrétariat, et ça avant une première réunion, demain, de révision pour être « performante » le « jour J » de lundi prochain.

Amitiésé avec les Copinautes restées pas loin de leur ordi, qui m’ont suivie vaillamment sur cet espace privé. Merciii !
Envers et contre tout, j’ai maintenu certains rendez-vous bloguesques qui rythment bien ma vie !

Amitiésé avec les Amies/Amis de la vie réelle, sans oublier bien sûr les moments avec mes filles et leurs petites familles. Même que, à cause des deux canicules, je n’ai pas eu assez de temps pour tout faire et voir tout l’monde…

Pas de bilan pour août donc, mais en vrac, quelques souvenirs : visites et soirées culturelles, étapes gourmandes, picnics avec les copines, balades urbaines, escapade familiale, lecture et écriture, etc.

citation

« Chic c’est lundi »

Le premier lundi de chaque mois, je joue avec Bernieshoot

BERNIE SHOOT-logo-lundi-soleil

ICI
Le thème de ce mois de septembre est routes

Il m’aurait fallu un drone pour photographier un de ces « noeuds » routiers abominables, parfois inefficaces et dangereux, ou un de ces tournes en rond parfois bien pratiques pour choisir la bonne voie !
Certains ronds-points sont superbement décorés et la plupart coûtent trrrès cher aux Collectivités locales et/ou à l’Etat -donc à nous, con-tribuables- !

Mais voilà, je n’ai pas de drone et n’ai pas envie de risquer ma vie pour faire une photo pour Bernie…

cof
L’an dernier, dans le Vercors, vu du car Venet, un embouteillage sur une petite route de campagne. Faut pas croire mais un troupeau de vaches c’est plus difficile à conduire qu’une moto !

Projet de Ma’

Elles sont finies, c’est pour ça que Ma’ en parle des vacances pour son Projet du jour clic

Les miennes ont commencé en mai ; elles étaient absolument Fantasiastiques !

Et comme j’ai horreur de cette foule agitée qui veut vacancer « culturellement intelligent », je me planque l’été et fais des balades et des escapades tranquilles…

Pas de randos à cause des deux canicules. Juste quelques petites surprises et belles découvertes entre Amis.

En même temps, je prépare une autre croisière pour octobre 2020. Ben, oui, les projets ça me porte et ça me donne la pêche !

En photos, quelques indices de mes « vacances« 

2019-a-08-août.jpg
de gauche à droite, en partant du haut
l’Abbaye de Charlieu, le cloître du Grand Hôtel Dieu, Croquet, le chat noir, Marseille, mini observatoire vers Thurins, le château de Dré, des images d’Italie, le crayon à Lyon, l’observatoire au Mont St-Rigaud, le Casino le Lyon vert, l’église de Semur en Brionnais et une chaise longue dans les cours du Grand Hôtel Dieu à Lyon !