Clic Clac chez tOrtue

Vendredi chez Tortue

ICI

Une photo
rigolote
poétique
insolite
anodine

valise.jpg

Publicités

Photos du samedi

Déjà le 47e projet de Ma’ ICI qui va devoir bientôt plancher pour son calendrier 2019 !

Ce samedi son choix, indication directionnelle, va nous réserver encore bien des surprises…

En mars dernier, en allant visiter le Musée des soieries Bonnet (ancienne usine-pensionnat) à Jujurieux, ce panneau n’avait pas manqué d’attiré mon regard

cof

 

dans le même esprit, pour les 24 Heures Photo
de Patricia
ICI
24 heures Photo

mardi, au péril de ma vie, entre flot des voitures au carrefour et voies de tram, le même panneau signalétique mais customisé autrement…

cof

et oui, voilà toute la différence entre les zones urbaines et les zones tranquilles à la campagne…

Clic Clac avec tOrtue

Vendredi chez Tortue

je joue avec tOrtue
ICI

une photo
rigolote
poétique
insolite
anodine

J’ai tant de choses à dire qu’une photo ne me suffit plus pour le Clic Clac de tOrtue !

Une balade à la Ferme des délices et délices foréziens à Saint-Cyr les Vignes (42) a ravivé ma mémoire et m’a transportée dans les années 55-61 où je passais toutes mes vacances scolaires dans une ferme : 1 cheval, 4/5 vaches, 6/8 de chèvres, 1 cochon, quelques poules et lapins étaient alors mes compagnons de jeux.

Pas moins de 180 vaches, une surface de 190 hectares, des jeunes agriculteurs réunis en GAEC, passionnés et courageux, dans cette ferme du XXIe siècle extraordinaire.

Visite guidée du dortoir, des restaurants, des espaces traite et bien-être, avec un regard discret à l’infirmerie, en salle de repos et de travail pour les futures mères, un moment de tendresse et d’émotion à la nursery -j’en aurais bien ramené un !- et enfin, cerise sur le gâteau, un passage à la boutique pour la dégustation des glaces maison avant de regagner le car. Oh la vache, ce qu’on puait… Une odeur plus tenace que du parfum !

Le lait annuel de 4 vaches et le travail de 4 personnes sont nécessaires à la fabrication et la vente des glaces artisanales !

http://www.la-ferme-des-delices.com

après la visite chez le robot-trayeur
petite séance chez le masseur
cof

 

Aller à la pêche

Ne riez pas, la pêche, c’est un « vrai » sport ! Qu’il s’agisse de poissons ou d’infos, il faut s’armer de patience pour arriver à ses fins !

cof

Dans ce billet, je vous parle de pêche quasi miraculeuse. Lors d’une rando à Charly, qui avait mal fini à cause du peu intérêt qu’elle présente et de la chaleur insupportable, nous avions capitulé avant la fin et nous avions rejoint, en voiture, le charmant petit étang de Virieu.

L’endroit est tellement calme et reposant qu’il est devenu ma destination estivale préférée pour les picnics entre amis.

cof

Comme les gens (pas nombreux) qui s’y promènent sont polis, même les jeunes, tout le monde dit bonjour ou un petit mot à tout le monde.
Quant aux sportifs (les pêcheurs !) à la fois gentils, pas stressés et à cheval sur le règlement, ils sont toujours prêts à donner des explications (hameçons, appâts, poids, etc.) sur leurs amies les carpes !

aussitôt pêchées, aussitôt remises à l’eau !

cof
dig

Antiblues, en allant chercher ton pain, tu pourrais t’en « payer » une de p’tite carpe, lors de ta prochaine venue à V. !
On peut même y venir en bus !