« Chic c’est lundi »

BERNIE SHOOT-logo-lundi-soleil
avec Bernieshoot
clic

Ce dernier lundi de Mai, je joue encore avec la couleur « vert » choisie par Bernie

« Faut pas pousser Soène mémé dans les orties »

Pas besoin de me pousser, sur un chemin bordé d’orties, sûr que l’une d’entre elles prend un malin plaisir à me donner des boutons… Et pourtant, les demoiselles ont un tas de vertus !

orties

Projet de Ma’

23 mai : « Rien n’est plus doux, rien ne donne à la peau une sensation plus délicate, plus raffinée, plus rare que la robe tiède et vibrante d’un chat. »
Guy de Maupassant

Old Books

Nos piles à lire ont bien baissé et nos bibliothèques sont surchargées !
Pour son Projet du jour, Ma’ veut qu’on en parle clic

Dans les villes, les boîtes à livres ne servent plus mais à la campagne, toutes les contraintes de la vie urbaine sont superflues.

Pass livres Chaponost (1)

Projet de Ma’

Ma’ veut que nous parlions de la vogueFête foraine- ! clic
Voyons Ma’, c’est pas la saison 🙄

Comme je n’avais pas trop d’idées -et surtout pas de photo d’une fête foraine- j’ai été faire un tour sur mon moteur de recherche favori et j’ai trouvé le calendrier 2020-2021 des Fêtes foraines par chez nous, au cas où tout redevienne « normal »

https://www.evous.fr/Les-fetes-foraines-a-Lyon-agenda-calendrier-1191477.html

Faut être optimiste, ça aide à voir un peu de rose dans notre avenir bleu dans notre ciel

Qui dit vogue, dit manèges, cochon, cheval qui montent et qui descendent. Certains manèges sont installés à demeure toute l’année, comme le manège du Parc de la Tête d’Or ou celui de Gerland.
A la Tête d’Or, sur le chapiteau du manège, perché pour dominer la roseraie de concours -en pleine floraison en ce moment-, j’aime ce cheval ailé

cheval ailé-Parc Tête d'Or (1)

J’en profite pour faire un coucou affectueux à Valentyne, « la Jument verte » de notre Bloguo 😉

Quelques réminiscences de mes années d’apprentissage de l’Espagnol me reviennent en mémoire Pégasos, lindos pégasos…

Pégases, jolis pégases

Pégases, jolis pégases
petits chevaux de bois…

Enfant, je connus
la joie de tourner
sur un cheval coloré
par une nuit de fête.

Dans l’air poussiéreux
les bougies étincelaient
et la nuit bleue brûlait
toute semée d’étoiles.

Joies enfantines
qui coûtent une monnaie
de cuivre, jolis pégases,
petits chevaux de bois…. !

Projet de Ma’

Cette semaine, le Projet de Ma’ est vers le bas
clic

Ca tombe bien. Dimanche dernier, comme la petite porte du cimetière était fermée, j’ai emprunté le chemin de M.
Moi, vous me connaissez, fine mouche, j’avais pris une photo la montée vue du bas ET vue du haut ! Ca n’a pas l’air, mais ça grimpe fort. Pour arriver sur ma colline, je n’ai pas le choix, monter par ce côté ou monter en longeant le Parc du Prado. C’est pour ça que la plupart du temps, je prends le bus au retour.

vue d’en haut… vers le bas
chemin Montmein (1)

vue d’en bas… vers le haut
chemin Montmein (2)

Défi du 20 antibluesien avec Florence

Défi du 20
Ca marche ! Que dis-je, ça court ! Le Défi du 20 revisité en février par Antiblues connaît un grand succès.
FloFlo a pris illico le relais pour ce 20 mars avec deux mots commençant par B et propose Brouette et Beauté

clic

Hum, encore un coup de Léonard ? Non, pas du tout, il s’est contenté d’inventer l’odomètre

Odomètre

Derrière ce nom un peu barbare se cache en fait l’ancêtre de notre compteur kilométrique. À chaque tour de roue de la brouette, une astucieuse installation fait tomber un caillou dans un panier. Il suffit ensuite de compter le nombre de cailloux pour calculer la distance parcourue. »

 

qu’il a installé sur la brouette. Car ce sont les Chinois -décidément, ils sont forts- qui y ont pensé les premiers dès l’ère chrétienne.

Pensez donc, je me suis penchée sur l’histoire de cet engin toujours d’actualité et qui a su se faire une place à travers les siècles. Ainsi, j’ai appris que même Dyson s’en est mêlé. Sa première invention en 1976, a été la brouette-ballon, pour que la roue ne s’enfonce plus dans sa pelouse !

Mais revenons à nos charrettes à bras. Au Parc Manillier à Pierre-Bé, en 2017, quelle ne faut pas ma surprise d’assister à un Concours de… brouettes. La beauté se cache souvent là où on ne l’attend pas !

Pierre-Bé-brouette hiver

Non, non, celle-ci est hors concours, c’est une brouette d’hiver, abandonnée un dimanche par un jardinier étourdi ou sans conscience professionnelle…

l’enneigée
cof

la familiale
cof

la romantique
cof

mais celle que je préfère
c’est l’authentique !
cof

Le Défi du avril sera mené par PassiFlore avec deux lettres en C :
ciel et confinement

Projet de Ma’

Pour cette semaine, Ma’ propose en surface pour son Projet

clic

Certains Projets du samedi nous inspirent plus que d’autres. Ce jeu en photos titille notre imagination et provoque même de petites jalousies envies ! C’est aussi l’occasion rêvée de montrer une photo improbable que nous aimons bien.

Le calendrier annuel de Ma’ nous permet d’anticiper. Il suffit juste de l’enregistrer sur notre téléphone. Moi, je suis de la vieille école, alors je note sur mon agenda papier le choix de Ma’ à la page du samedi.

dans l’air du temps !
gants herbe

je n’ai pas jeté mes gants sur le trottoir et je ne les ai pas ramassés non plus !

Projet de Ma’

Encore un samedi qui passe ! Il nous faut illustrer le Projet de Ma’ avec une photo de paysage CLIC
Ma’, tu nous permets d’agrandir nos visions après ton Projet de ville ou village !

Souvent on dit que certains ne voient pas plus loin que le bout de leur nez…

O.neige

neige O.2.JPG

et aussi, pas très loin de chez moi, à vol d’oiseau ou en bus !

dans le C2, je peux admirer les champs de salades à Caluire et Cuire
Caluire-champ salade