Deux en un le samedi

Hop hop hop, le mois de février se termine demain. Je ne l’ai pas vu passer 🙄

Ma’, pour son Projet du jour, a pensé à une « boisson chaude »
clic

A part du café, je ne bois aucune autre boisson chaude. Alors, ce sera du café ! Un grand bol blanc Monop’ bien rempli pour mes petits déjeuners et une tasse après le déjeuner. Là, j’ai le choix pour la tasse, j’en ai une petite collection. A quoi ça me sert d’ailleurs puisque j’utilise toujours la même !

Au cas où, j’ai aussi pas mal de mugs… bien rangés sur une étagère. Je ne dévoile pas tout, je garde tout ces autres contenants pour une autre fois 😆

Je joue aussi aux 24 Heures Photo de Patricia
clic

Mercredi, à lors d’une rando entre Irigny et Charly, j’ai découvert des fleurs d’abricotiers

Quand on n’est pas jardinier (comme moi) on peut les confondre avec celles des amandiers et des cerisiers. Mais avec la bonne appli, on ne s’y trompe plus 😆

Chic c’est Lundi

clic

Pour ce dernier Lundi Soleil de février chez Bernie, j’ai choisi Annecy pour illustrer le thème du mois « montagne », et son Carnaval Vénitien qui malheureusement n’a pas pu avoir lieu en 2020 et 2021 à cause de la pandémie.

Le lac, les montagnes enneigées en mars, le soleil et tous ces costumes qui semblent glisser partout, masques figés où l’on devine par dessous les sourires et la gentillesse, la patience et l’amusement, tous les ingrédients sont réunis pour nous faire vivre des heures enchantées.

Défi du 20 avec Soène


C’est mon tour de coacher ce Défi du 20
avec deux mots en « M » : mandarine et malédiction

La Bande des Défieuses :
Adrienne
Catichou
Chantal
Dame Uranie
Florence
George-Claude
Lilou
Lydia
Mamylor
PassiFlore
PatiVore
Patricia
Vonnette

La malédiction de la mandarine.
Arrivée en Europe dès le 19e siècle, la mandarine avait trouvé refuge chez nous, en terre corse.
Fière de ses vertus, elle se contentait d’envahir les étals, chaque hiver, bourrée de jus sucré… mais aussi de pépins.
C’était sans compter sur l’inventivité de Frère Clément qui eut l’idée géniale de marier une de ses congénères avec sa cousine, l’orange… De cette union subtile naquit la clémentine !
La pauvre mandarine fut détrônée par la p’tite nouvelle qui lui ressemblait comme deux gouttes d’eau, aussi juteuse… mais sans pépin 😆

Le Défi du 20 mars sera menée par Lydia
clic
qui propose deux mots en « N » :
noisette et naïveté

Deux en un le samedi

C’est avec nos rendez-vous réguliers que nous prenons conscience que le temps nous file entre les doigts.

Ma’ propose « fleur(s) séchée(s) » pour son Projet du jour
clic

Laquelle d’entre nous -j’ai mis le féminin car je ne pense pas que les hommes le fassent- n’a pas voulu garder une fleur particulière et la suspendue la tête à l’envers pour la faire sécher ? Hélas, avec le temps, elles s’effritent doucement.

J’aime flâner chez Botanic lorsque je vais acheter de l’herbe pour Natty (Cyperus Zumula). Après les Fêtes, le coin Village de Noël était tout démonté, triste et en désordre. Mais en arrivant aux caisses, j’ai trouvé la photo pour Ma’ 😆

Dernière minute ! J’ai changé d’avis de bonne heure ce matin car j’adore photographier les chardons séchés

Je joue aussi, chaque samedi, avec Patricia pour ses 24 Heures Photo

clic

J’ai agrandi ma collection de « nids de poule » et celui-ci m’a beaucoup plus par son originalité. En prenant la photo, je me suis juste penchée un peu. En préparant ce billet et en recadrant la photo, j’ai vu tous les détails

Challenge « Textes courts » chez Lydia

clic


Pour ce Challenge, j’alternerai avec de la Poésie et évoquerai nos amis les Chats. Je n’ai pas encore trouvé le rythme pour ces billets mais tant que j’aurai des idées, je les partagerai 😉

Ce joli livre broché « chic » m’a été offert par une Amie. Je l’adore.

Catégorie : Poésie & peinture
Nom de l’auteur : l’artiste chinoise, Kwong Kuen Shan a associé ses plus belles aquarelles à des proverbes asiatiques et extraits de poèmes de la dynastie Tang, des enseignements de la tradition zen ainsi que des citations de Confucius et de Lao Tseu
Titre : Le chat philosophe
Nombre de pages : 88

Je me plonge régulièrement dans ce livre et relis à souhait ces 40 textes ou citations.
Pour ce billet, j’ai choisi le texte de la dernière page tiré de l’enseignement bouddhique : « Marcher tête haute »

« Quand le vent tombe, le bambou fait silence.
Quand les oies prennent leur envol,
On perd trace même de leur ombre.
Quand un événement se présente,
Affronte-le de ton mieux.
Quand il prend fin, lâche prise, reste calme.
Ne te perds pas en interrogations
Sur ce que le passé aurait pu être on non. »

Note sur Kwong Kuen Shan
Elle est née à Jong Kong où elle a étudié l’anglais et le chinois classique avant de s’initier à la peinture traditionnelle chinoise. Après plusieurs années passées à Londres, elle vit actuellement à Abergavenny, village du Pays de Galles, où elle se consacre à son art. Elle est l’auteur d’un premier recueil, Le Chat zen, paru en 2003.

Chic c’est Lundi

avec Bernie
clic

En février, le thème est « montagne« . Après avoir parlé du Mont Blanc, j’ai ruminé un peu beaucoup car je ne suis pas très montagnarde.

Lors d’un dimanche où j’avais été me promenée sur les quais de Saône pour photographier les berges inondées, j’étais passée devant les bouquinistes. Les stands plus espacés et clairsemés à cause du temps frais de janvier, attendaient les curieux. Et pas question non plus pour les vendeurs de livres de se réunir pour saucissonner, il leur faudra encore attendre que les beaux jours reviennent.

Ce qui m’avais surprise, c’étaient les petits kiosques remplis de livres qui n’avaient pas été étalés sur les tables installées sur le trottoir. 3 de ces « boîtes » se côtoyaient à la queue leu leu et leurs contenus étaient rangés bien différemment. Alors j’ai pensé : « montre moi comment tu ranges tes livres, je te dirai qui tu es » 😆

Deux en un le samedi

Pour son Projet du jour, Ma’ propose « tôt ou tard »
clic

Ce n’est plus un secret, pour moi, c’est « tôt » !
Et quoi de plus agréable que de voir le soleil se refléter dans une vitre de Saint-Thomas d’Aquin, à côté du clocher. Il y a cinq ans exactement, je découvrais cet appartement. Ce fut un coup de coeur. Vu le matin, et réservé dès le lendemain, après une contre visite en soirée.
Depuis 5 ans, je ne me lasse pas de cette vue où je vois défiler les 4 saisons. L’hiver, j’ai aussi le bonheur de voir les couchers du soleil.

Avec Patricia pour ses 24 Heures Photo

clic

Une photo toute fraîche de cette nuit -trrrès tôt- ! L’épisode neigeux est terminé mais il laisse des traces 😆 Y’en a encore qui se fichent du couvre-feu…