Des photos pour un samedi

Ma’ propose kitsch pour son Projet du jour
clic

Mais d’abord le kitsch c’est quoi ? « Tout ce qui est de mauvais goût, pourvu qu’on le regarde au second degré, avec un clin d’œil plein d’humour et assez d’esprit pour ne pas prendre tout cela au sérieux ».

A Borough Market -marché impressionnant rempli de produits français-, dans une poissonnerie étaient suspendus des sacs en plastique contenant des poissons… en plastique ! My God ! Les Anglais me surprendront toujours !

Londres2019-tel (66)Londres2019-tel (65)

et pour les 24 Heures Photo de Patricia

24 heures Photo
clic

lundi, sur les bords de la Tamise, tout près de London Bridge, la mouette se prêtait avec patience aux séances de photos des promeneurs

 

Londres2019-tel (110).jpg

Vert, blanc ou noir

Ce dernier vendredi du mois de novembre agite les médias ! mais pas que, les consommateurs aussi… C’est la

Au « black Friday » certains commerçants brandissent leurs « green Friday » ou « white Friday »…

Vert, blanc ou noir, je m’en fiche, j’attendrai les soldes d’hiver. 4 semaines seulement en janvier, c’est assez, ainsi, on pourra renouveler sa garde robe au juste prix !

Et pour ceux qui ne suivent pas l’actualité télévisée :

green Friday : on n’achète que des trucs d’occasion
white Friday : on reverse la différence (entre le prix réel et le prix cassé) à des associations
black Friday : on croit faire des affaires…

Pauvre France, comme disait ma mémé. Même Momox me propose – 15 % pour son Flash Friday ! Je vais peut-être en profiter pour m’acheter un autre Fred Vargas, Antiblues me dit que ça vaut la peine d’en lire un 2e (après Ceux qui vont mourir te saluent que je n’ai pas du tout aimé). Oui, mais lequel choisir ?… L’homme aux cercles bleus est cité plusieurs fois dans les commentaires chez Babélio… Pourquoi pas…

Dans le bus, sur le Canard enchaîné qui lisait un usager, j’ai lu en gros titre : « black Friday si t’achètes un oeil, on te donne une main »…
Moi j’en étais restée à l’histoire de La laitière et du pot au lait, le beurre, l’argent du beurre et la crémière ! Heu, t’es pas un peu has been démodée, Soène ?…

vendredi noir

L’Atelier 350 de Leiloona

Leiloona-2.2

clic

Leiloona-350e-helloschmitt
@ helloschmitt
consigne : thème interdit : la mer

Maire… Mère… Mer… Mer-de, voulais-je dire bien sûr, la consigne de Leiloona est claire.
Encore une histoire bescherelosaurienne ? Non. Je plaisante !

Soènienne (= bizarre) et solitaire (= fille unique), j’aime les paysages de l’océan quand il n’est pas submergé par les vagues. Une gageure ; quand l’océan n’aura plus de vagues ni de marées, les poules auront des dents, comme disait ma Mémé.

Car quel supplice pour moi ces vagues. Souvent, je ne les vois pas arriver et Paf ! elles me renversent et j’ai la tête sous l’eau, de l’eau dans le nez, je suffoque, je panique. Si ! tout ça, tout ça.

Donc je le fuis aussi. Et pourtant j’aime l’eau -encore une énigme soènienne- Normal, la Saône & Moi, c’est une belle histoire à en croire Ma vie Soènienne !

Tiens, vous ai-je déjà parlé d’un autre lieu que Paris et sa Tour Eiffel, qui me fascine et me hante tout à la fois ?
J’adore cette immensité sauvage et ses fameux moutons noirs, et ce va et vient de l’eau au gré des grandes marées… Mais bien sûr, vous avez trouvé !

Mieux vaut s’équiper d’un coupe-vent si on veut s’immobiliser un moment pour méditer, et restant hors du village, véritable ruche à touristes. Partout où l’on pose son regard, on partage l’horizon avec les autres éléments, jouets de la lumière et du Temps. La Baie du Mont Saint-Michel est, et restera, une merveille et un vrai mystère pour moi.

Jeudi en littérature… revisitée

« Moi vous me connaissez » ! Un rien me surprend et titille ma curiosité… Et je suis toujours prête à me « culturer »…

Devant mon petit écran, je découvre deux livres, l’un « Sur le bout de la langue » -le mot juste- de Bertrand Périer, l’autre du très sérieux Lorant Deutsch, « Romanesque » -la folle aventure de la langue française-.

D’accord, je verrai plus tard si le les trouve en occasion TBE chez Momox.

Mais revenons à la Culture. J’écoute le regretté Jean Rochefort lire un texte sur Madame Bovary, de la collection Les Boloss des Belles Lettres, la « littérature pour tous les Waloufs » !

les Boloss

Momox ne l’a pas dans la collection « J’ai lu ». Tant pis, je ferai une infidélité. Je le veux ce livre !

Les Boloss des belles lettres

La littérature pour tous les waloufs.

La littérature est une terre de mirages, une femme séduite mais rétive, telle une gazelle farouche qui se méfierait des lions voraces que nous sommes, nous, lecteurs. Qu’on la déchire entre nos crocs ou qu’on l’assomme de nos lourdes pattes, elle reste souriante face à son troupeau, car au-delà de la dégradation physique demeure l’amour de l’art… PTDR ! T’as cru on était là pour te baratiner avec notre vieille dégaine d’intello mais non t’as craqué nous on va t’envoyer la grosse purée littéraire TATATA des gros classiques en rafales sur ta ganache featuring Phèdre, la MILF indomptable, Emma Bovary, la zouz campagnarde pas dégueu, et Gatsby, le David Guetta de la East Coast ! On met la grosse tatane à Lagarde et Michard et bim! Tout de go on s’impose dans le tiéquar.

Quentin Leclerc et Michel Pimpant, les auteurs, s’attaquent même à mon cher Petit Prince… clic

J’vous tiens au courant !

Roses

J’ai promis de jouer avec Patricia pour ses 24 Heures Photo

24 heures Photo

clic

Dans mon entourage, tout le monde sait que je n’aime pas que l’on m’offre des fleurs… Je ne supporte pas qu’elles meurent chez moi. Et pourtant, une Amie de longue date m’a offert 7 roses magnifiques, mercredi ! Elle récidive car en pleine canicule, elle m’avait déjà offert un bouquets d’énormes tournesols qui ont fané avant que j’ai eu le temps de les photographier…

En même temps, un bouquet de roses c’est du pur bonheur.

Alors, pour mes roses, je les ai immortalisées et j’ai bien fait car jeudi, deux roses étaient déjà mortes…
roses Odile1

Projet de Ma’

Profitez-en bien, les vacances de Toussaint se terminent. Elles ne doivent plus s’appeler ainsi, mais moi, je suis encore un peu du vieux monde et je m’adapte tant bien que mal dans ce nouveau monde…

Ma’ veut un conte pour son Projet du jour clic. Vaste choix !

En farfouillant sur le Net, je lis :

« S’il avait vécu en 2015, le petit chaperon rouge n’aurait jamais mis les pieds, pour de vrai, dans une forêt pour visiter sa grand-mère alitée. Il se serait connecté via Skype ou Viber pour prendre de ses nouvelles. Quant à faire passer la galette et le petit pot de beurre, quelques électrodes dans la bouche de mère-grand auraient suffi, selon le principe de la sucette numérique, les ‘’Digital Lollilop’’ développées par l’université de Singapour.

Pour autant, le trajet, fut-il virtuel, aurait-t-il été sans danger ? Non, car dans les sous-bois du numérique, de nombreux prédateurs guettent leurs proies. Prêts à leur faire avaler n’importe quoi, avant de les avaler eux-mêmes. Heureusement, comme beaucoup d’histoires, celle-ci se termine bien. De gentils hackers qui passaient par là libèrent la fillette et son aïeule, assurées l’une comme l’autre de vivre encore longtemps, y compris la plus vieille, puisque dans ce monde connecté, la mort devient elle aussi virtuelle.

On pourra trouver décalé, voire anachronique, de raconter une histoire du numérique en ayant recours à la dramaturgie ancienne des contes de fées. Sauf que ces deux mondes sont intimement liés à un croire un de nos invités. Dans un cas comme dans l’autre, il y a de la magie, de l’illusion, des peurs archaïques. »

Nom d’un gratton ! Je préfère en rester à la version de Charles Perrault !
Momox-Chaperon rouge-
Cet exemplaire est vendu chez Momox à 3,16 € « très bon état, à offrir ». Je l’commande illico !

Pauvres citrouilles

Google-Halloween2019.png

Comment parler du 31 octobre sans faire allusion à tous ces décors et objets orange et noir qui nous pourrissent un peu la vue…

Voyons, So’N, ne te sens pas obligée de faire le jeu des commerçants… Certes, mais c’est jeudi, le jour d’un billet soénien…

J’ai tout d’même acheté deux paquets de bonbons à 0,99 € chez Stock’ Omani pour les gamins braillards et déguisés de la résidence qui ne vont pas manquer de frapper à ma porte en réclamant des bonbons, sans même me dire bonjour et s’il vous plaît… Et je vais encore me fâcher après le « chef de bande » qui va vouloir rafler les deux paquets…

Halloween

Revenons à nos citrouilles.
Une seule à ma connaissance s’est transformée en carrosse.
Mais les autres qui vont envahir les maisons et espaces publics, creusées, découpées pour devenir des lanternes et autres objets grimaçants et maléfiques, brûlées par des petites flammes vacillantes, et enfin jetées dans la poubelle sans même être recyclées ou données aux poules du quartier…

Saviez-vous qu’il est possible de transformer tous ces déchets pour en faire de la bière ?En voilà une belle fin pour ces pauvres citrouilles martyrisées !
citrouille-bière.jpg

Pas taguée mais je joue !

Quand rien m’est imposé, ça me donne envie ! Mindounet a retrouvé un Tag d’il y a 4 ans clic et vient de re-répondre aux questions… Moi aussi, je joue !

A : âge mental ? ça dépend des moments, des fois 5 ans quand je joue avec Natty
B : plus grosse peur ? une peur bleue, hein !
C : heure ? 9 h 30 le 25/10/2019 (billet programmé !)
D : dernière chose bue ? mon bol de café, je ne fais rien avant d’avoir petit-déjeuné
E : personne avec laquelle il est le plus facile de discuter ? alors là, j’vois pas… 
F : chanson préférée ? l’Avé Maria chanté par un Choeur d’enfants
G : les fantômes existent-ils ? oui, on va en voir après demain
H : ville d’origine ? comment ça, y’en a encore qui ne le savent pas ?
I : en amour avec ? les grattons, le saucisson, Moi j’suis de Lyon, j’aime tout dans le cochon
J : jalouse de ? personne, à mon âge ça m’a passé
K : envie de tuer quelqu’un ? ça oui, alors, et même plusieurs beaucoup…
Et pourquoi ne pas tuer ceux qui tuent ? 

L : dernière fois où j’ai pleuré ? devant la télé, je pleure souvent
M : pas de M dans la liste des questions… M comme méditation depuis que j’ai croisé un Prof bouddhiste à la Pagode de Sainte-Foy-les- Lyon ; je vais y retourner !
N : nombre de frère et sœur : 0
O : vœux ? que l’on reste enfin à l’heure d’été
P : dernière personne appelée ? une de mes copines, mais laquelle ?
Q : question que tu te poses toujours ? quand je fais un Tag ? qui vais-je taguer ?
R : raison de sourire ? répondre aux questions de ce Tag, pardi !
S : dernière chanson chantée ? je fredonne seulement, je chante faux et je ne retiens pas les paroles des chansons
T : heure du réveil ? souvent avant que le coq chante… et avec l’heure d’hiver, j’vous dis pas…
U : couleur de tes sous-vêtements ? blanc, noir ou marine (je sais, j’suis trop classique !)
V : destination de vacances ? croisière fluviale programmée en octobre 2020, mais j’ai pris une assurance !
W : mauvaises habitudes ? trop respecter la Loi… trop à cheval sur les principes…
X : Xiaomi, la marque de mon smartphone actuel, après mon Huawey que je regrette un peu
Y : plat préféré ? une andouillette à la ficelle de chez Bobosse, par exemple, et tant d’autres…
z : signe ? Taureau ascendant Sagittaire et Buffle de Terre dans l’astrologie chinoise.

« 17 minutes chrono pour répondre à ces 26 questions », c’est Mindounet qui l’a dit !

Et les Taguées-és sont : non, j’ose pas, c’est pas beau de dénoncer… alors s’y collera qui veut ! Merci !
Bac

Projet de Ma’

J’en raffole ! Et je peux vous dire que j’en ai brassé du papier, thème du Projet de Ma’ clic

Comme j’aurais aimé être vendeuse dans une Papeterie !
Et bien sûr, la chanson Laissez parler les petits papiers que j’adore va me trotter dans la tête, aujourd’hui ! A vous aussi ?

A la maison, j’ai une collection de cahiers, carnets, blogcs. Souvent d’ailleurs, je ne les utilise pas parce qu’ils sont trop beaux…
J’aime également offrir du papier à mes amies qui l’aiment aussi.

Il faut que je me décide ! Lequel choisir ?…

Lors d’une visite guidée à La Ferme du Vinatier, au printemps 2018, j’avais pu admirer, bluffée, à une exposition d’origami « En-Vol ».

Après Saint-Etienne, Nathalie Charmot présente son exposition d’origami à la Ferme du Vinatier. Et propose des ateliers pour s’initier à l’art du pliage.

Nathalie Charmot travaille le papier. Pour cette exposition, elle s’est inspirée d’une légende japonaise qui raconte que la grue, plus grand oiseau au monde, pourrait vivre 1 000 ans. Et que si une personne plie 1 000 grues en papier durant sa vie, elle verra tous ses rêves se réaliser. A la Ferme du Vinatier, elle va exposer de grands mobiles suspendus représentant ces fameuses grues.

dav

dav

quelle finesse, quel patience, quel talent
dav