Silent Sunday

Silent sunday-Acte2

ICI

Il est bon de rappeler la règle : une photo, pas un mot !

Truffière

Publicités

Projet de Ma’

Mais si, je suis là ! Comme c’est samedi, je joue avec Ma’ clic et son Projet hebdomadaire lointain

Au Jardin des Curiosités, on n’est pas sûr d’apercevoir le Mont Blanc dans le lointain

chaise Jardin curiosités Lyon

mais on a une vue superbe de Lyon à 180° et des 3 tours, la Tour Part-Dieu, « le crayon » -à droite-, la tour Oxygène -au centre- et la plus récente, Incity avec son antenne « licorne »

Tours Lyon

Zingaro

ZingaroParilly (2).jpg

ZingaroParilly (1).jpg

Aucune photo pour ce spectacle artistique. Les consignes répétées avant d’entrer étaient strictes : portables éteints, pas de bruit et applaudissements interdits pour ne pas perturber les chevaux et ne pas déconcentrer les « meneurs » de chevaux.

“Le Théâtre équestre Zingaro est une tribu mi-hommes mi-chevaux. J’aime ce mot tribu. Il indique que ses membres obéissent à des lois non écrites, celles de gens très indépendants qui ont choisi de vivre une même aventure, de travailler ensemble dans la même manufacture à rêves, et d’offrir aux autres ce qu’ils y ont conçu. J’aime voir les gens de la compagnie évoluer au fil du temps ; j’aime les voir fleurir, comme on le dit des chevaux ; non seulement par le travail mais aussi dans le quotidien par l’intensité de leur présence et de leur rapport au temps.”

Le Théâtre équestre Zingaro s’est produit pour la dernière fois à Lyon, dans le cadre des Nuits de Fourvière. Depuis le temps que j’en avais envie, j’y suis allée l’avant dernier jour de la représentation Ex Anima. clic

Bartabasimage du Net

Bartabas tirera sa révérence à la fin de cette tournée 2019.

Dès l’entrée dans l’immense chapiteau installé au Parc de Parilly, le ton était donné. Dans le noir absolu, nous avons rejoint nos places. Petit à petit, les yeux se sont habitués, guidés juste par quelques petites bougies entourant la scène invisible, en contre-bas.
L’obscurité et la chaleur étouffante mettaient les spectateurs en condition !

Fascinant, bouleversant, troublant, je ne fais que reprendre les mots du Masque et la Plume, ces trois adjectifs résumant parfaitement cette mise en scène.
Les chevaux, mi bêtes-mi hommes, sont en liberté, guidés par la musique et les sons d’une équipe d’ombres vivantes et silencieuses, mi hommes-mi bêtes. Luisants de transpiration, les chevaux connaissent par coeur leur « travail » ou leur « jeu », sachant qu’à la fin de chaque scène, ils seront récompensés.

Immobiles -ce qui est très difficile pour un cheval-, silencieux, ordonnés, obéissants, ils mènent des danses effrénées, miment des situations périlleuses et improbables. La musique ethnique de l’orchestre rythme leurs pas, leur allure, leur entrée et leur sortie, dans un bruit de sabots qui résonnent sur les planches.

Magiques, irréels, jamais les chevaux ne s’emballent même quand ils font semblant de se quereller. Fausses morsures et ruades avortées sont la grâce même, le tout effectué à allure folle et mouvements coordonnés.

Bravo et Merci, Monsieur Clément Marty. J’avais tant entend parler de vous et de vos chevaux. Quel spectacle magnifique ! Mais si je peux me permettre juste un tout petit reproche -on a dû vous le dire…- je n’ai pas du tout apprécier la dernière vision du cheval vivant et du cheval de bois…
Bravo aussi à toute l’équipe de dresseurs. La dernière scène où vous mimez vos Bêtes était criante de vérité !

« Chic c’est lundi »

Ma vie bloguesque est rythmée par les rendez-vous jeux avec mes Aminautes.

BERNIE SHOOT-logo-lundi-soleil

Le premier lundi de chaque mois, Bernieshoot nous invite à poster une photo sur un thème qu’il a choisi, en respectant son règlement ICI

Pour ce mois d’août, c’est livre

Un vrai supplice pour me mettre d’accord avec moi-même pour le choix de ma photo ! Un livre ancien, un vieux livre, un beau livre, un livre de chevet, un livre abandonné dans ma PAL, un livre choisi dans une boîte à lire, un livre sur un de mes dadas, un livre que je lis et relis depuis plus d’un demi siècle ?…

Ami Bernie, tu me compliques la vie ! … Le livre élu va vous étonner. Pourtant si vous saviez combien de fois je l’ai ouvert, feuilleté et étudié…

4e de couverture :
« Si la pulpe des fruits vous intéresse plus que leur écorce,
Si les lois secrètes des saisons et de la terre vous guident dans toutes les circonstances,
Si vous êtes quelqu’un sur qui l’on peut compter, avec il il faut compter et qui compte dans la vie des autres,
Si votre équilibre passe par les enfants, les bêtes et les plantes, 
Si vous avez besoin de posséder les êtres et les choses pour en jouir,
Si le travail, le courage et l’entêtement sont vos atouts maîtres,
Si c’est toujours l’amour et le bon sens qui vous guident,

Alors… ouvrez ce livre, vous êtes un Taureau solide et sûr, relié à la nature, à la bonne chère, aux êtres aimables par toutes les fibres de votre corps, un Taureau avide et généreux, sensuel et jaloux, que la vie comble lorsqu’elle l’autorise à prendre racine. »

Le Grand Livre du Taureau
par Jean-Pierre Nicola
« né sous le signe du Taureau »

Gd livre Taureau

Démesures…

80

Mon bilan soénien de juillet : j’en peux plus ! Entre le tennis, le foot, le vélo, la natation et les news insolites et/ou scandaleuses, j’ai passé pas mal de temps à comater devant ma télé, ce qui a eu pour effet, malgré mon super ventilo, de rajouter quelques degrés dans mon home confiné et obscur, au risque de faire fondre ma box… Mais que faire d’autre pendant ces journées caniculaires ?

Mondiaux, internationaux, on en a pris plein les yeux et les oreilles. Cette hystérie collective me renverse. Je ne comprends pas cette folie soudaine, ce virus de dingomania qui atteint la masse populaire prête à se casser la voix et à dépenser tant d’argent pour avoir le maillot ou le porte-clés, vite relégués et oubliés au fond d’un tiroir…

Tous ces supporters devenus subitement fous qui crient, que dis-je, qui hurlent dans les stades, le long des routes, qui pleurent, qui se mettent un maillot jaune sur le dos acheté à prix d’or, alors qu’un Bleu en jaune n’a pas été sur le podium…

Mais pourquoi n’a-t-on pas plus parlé de l’exploit des épéistes français, devenus champions du monde, passé sous silence au profit du transfert à 200 millions du footeux brésilien teint en blond ou des milliers d’euros du dressing de la pipolette Lady Gala ?…

Ca gagne même la Province : à Charleville-Mérières, un employé de mairie est payé pour relever la boîte aux lettres dédiée à Arthur Rimbaud…

Et la Météo alors ? Là, on nous a vraiment bassinés (façon de parler) alertes oranges et rouges, flambée des ventes et des prix et ruptures de stock des ventilateurs et des gourdes nouvelle génération !

Des records de chaleur ont été relevés depuis la canicule de 1947… En somme, rien de bien nouveau sous le soleil ? Faut pas crier au loup, hein ! Et après des grosses chaleurs, des incendies, des orages et autres catastrophes naturelles, quoi de plus normal ?…

Pendant ce temps :
4 plongeurs ont passé 24 jours au fond de la mer Med’… A quoi ça sert vraiment ?
1 Marseillais volant est tombé à l’eau avant d’arriver sur les côtes anglaises ; persévérant, il va retenter l’aventure ?
Le kilo de tomates gorgées d’eau est toujours à 4 euros au super marché, sans oublier les pommes de la Vie claire, super riquiqui à 3,80 euros, sûrement avec des asticots dedans…

pommes bio

Et Moi et Moi et Moi, enfermée dans mon salon, j’ai pas mal tourné en rond et transpiré à gros bouillons… mais j’ai encore les idées claires, encore un peu de jugeote et encore un peu d’énergie pour grognonner !

Et Vous et Vous et Vous, votre bilan de juillet a-t-il été plutôt bon, décliné sur un autre ton ?