Deux en un le samedi

Hop hop hop, le mois de février se termine demain. Je ne l’ai pas vu passer 🙄

Ma’, pour son Projet du jour, a pensé à une « boisson chaude »
clic

A part du café, je ne bois aucune autre boisson chaude. Alors, ce sera du café ! Un grand bol blanc Monop’ bien rempli pour mes petits déjeuners et une tasse après le déjeuner. Là, j’ai le choix pour la tasse, j’en ai une petite collection. A quoi ça me sert d’ailleurs puisque j’utilise toujours la même !

Au cas où, j’ai aussi pas mal de mugs… bien rangés sur une étagère. Je ne dévoile pas tout, je garde tout ces autres contenants pour une autre fois 😆

Je joue aussi aux 24 Heures Photo de Patricia
clic

Mercredi, à lors d’une rando entre Irigny et Charly, j’ai découvert des fleurs d’abricotiers

Quand on n’est pas jardinier (comme moi) on peut les confondre avec celles des amandiers et des cerisiers. Mais avec la bonne appli, on ne s’y trompe plus 😆

Chic c’est Lundi

clic

Pour ce dernier Lundi Soleil de février chez Bernie, j’ai choisi Annecy pour illustrer le thème du mois « montagne », et son Carnaval Vénitien qui malheureusement n’a pas pu avoir lieu en 2020 et 2021 à cause de la pandémie.

Le lac, les montagnes enneigées en mars, le soleil et tous ces costumes qui semblent glisser partout, masques figés où l’on devine par dessous les sourires et la gentillesse, la patience et l’amusement, tous les ingrédients sont réunis pour nous faire vivre des heures enchantées.

Deux en un le samedi

C’est avec nos rendez-vous réguliers que nous prenons conscience que le temps nous file entre les doigts.

Ma’ propose « fleur(s) séchée(s) » pour son Projet du jour
clic

Laquelle d’entre nous -j’ai mis le féminin car je ne pense pas que les hommes le fassent- n’a pas voulu garder une fleur particulière et la suspendue la tête à l’envers pour la faire sécher ? Hélas, avec le temps, elles s’effritent doucement.

J’aime flâner chez Botanic lorsque je vais acheter de l’herbe pour Natty (Cyperus Zumula). Après les Fêtes, le coin Village de Noël était tout démonté, triste et en désordre. Mais en arrivant aux caisses, j’ai trouvé la photo pour Ma’ 😆

Dernière minute ! J’ai changé d’avis de bonne heure ce matin car j’adore photographier les chardons séchés

Je joue aussi, chaque samedi, avec Patricia pour ses 24 Heures Photo

clic

J’ai agrandi ma collection de « nids de poule » et celui-ci m’a beaucoup plus par son originalité. En prenant la photo, je me suis juste penchée un peu. En préparant ce billet et en recadrant la photo, j’ai vu tous les détails

Chic c’est Lundi

avec Bernie
clic

En février, le thème est « montagne« . Après avoir parlé du Mont Blanc, j’ai ruminé un peu beaucoup car je ne suis pas très montagnarde.

Lors d’un dimanche où j’avais été me promenée sur les quais de Saône pour photographier les berges inondées, j’étais passée devant les bouquinistes. Les stands plus espacés et clairsemés à cause du temps frais de janvier, attendaient les curieux. Et pas question non plus pour les vendeurs de livres de se réunir pour saucissonner, il leur faudra encore attendre que les beaux jours reviennent.

Ce qui m’avais surprise, c’étaient les petits kiosques remplis de livres qui n’avaient pas été étalés sur les tables installées sur le trottoir. 3 de ces « boîtes » se côtoyaient à la queue leu leu et leurs contenus étaient rangés bien différemment. Alors j’ai pensé : « montre moi comment tu ranges tes livres, je te dirai qui tu es » 😆

Les encours du mois de Février avec PassiFlore

et pour les Copinautes, c’est ICI

C’est pas une vie. Je ne cours plus après le temps depuis des mois mais plus ça va, plus ça va vite et moins j’en fais je veux en faire.

Côté Poésie
Un texte de Prévert à méditer (Merci Annie)
« À peine la journée commencée et… il est déjà six heures du soir.
A peine arrivé le lundi et c’est déjà vendredi… et le mois est déjà fini… et l’année est presque écoulée.
… et déjà 40, 50 ou 60 ans de nos vies sont passés.
… et on se rend compte qu’on a perdu nos parents, des amis.
…et on se rend compte qu’il est trop tard pour revenir en arrière…
Alors… Essayons malgré tout, de profiter à fond du temps qui nous reste…
N’arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent…
Mettons de la couleur dans notre grisaille…
Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs.
Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste. Essayons d’éliminer les « après »…
Je le fais après…  Je dirai après…  J’y penserai après…
On laisse tout pour plus tard comme si « après » était à nous.
Car ce qu’on ne comprend pas, c’est que : 
après, le café se refroidit…
après, les priorités changent…
après, le charme est rompu…
après, la santé passe…
après, les enfants grandissent…
après, les parents vieillissent…
après, les promesses sont oubliées…
après, le jour devient la nuit…
après, la vie se termine…
Et après c’est souvent trop tard….
Alors… Ne laissons rien pour plus tard…
Car en attendant toujours à plus tard, nous pouvons perdre les meilleurs moments,…
les meilleures expériences…
les meilleurs amis…
la meilleure famille…
Le jour est aujourd’hui…
L’instant est maintenant…
Nous ne sommes plus à l’âge où nous pouvons nous permettre de reporter à demain ce qui doit être fait tout de suite.
Alors voyons si vous aurez le temps de lire ce message et ensuite de le partager.
Ou alors vous le laisserez peut-être pour… « plus tard »…
Et vous ne le partagerez “jamais”…
« 


Côté Tricot-Crochet
Que je vous fasse rire 😥
Pas d’idée ni de courage pour le tricotage. Un après-midi, je me force et je m’y mets. Je choisis une pelote de laine dans ma réserve, je trouve un modèle de poncho à capuche sur mon catalogue Phildar. Tout va bien. Je ne fais jamais d’échantillon, je n’ai jamais la laine préconisée. Pour les aiguilles, comme je tricote « serré » je prends des plus grosses. Ben voui, j’ai toujours fait -presque- comme ça, au Pif, comme on dit 🙄
J’avais bien avancé. Je prends une 2e pelote pour l’autre côté du devant, j’arrive au dos.
C’est trop petit pour un vrai bébé et bien trop grand pour le poupon de Mlle Rose 😥
Je redétricote tout. J’abandonne mon tricot.
Et le lendemain matin, surprise ! deux pelotes, deux laines ET deux couleurs !
Déjà que je n’étais pas motivée, j’peux dire que j’ai mis plusieurs jours à reprendre mes aiguilles.

J’ai quand même réussi à finir un petit poncho à capuche et un bonnet-béguin assorti. Et « cerise sur le tricot » j’ai tout assemblé moi-même et passé un petit coup de fer -ce que je ne fais pas en général-
Juste une p’tite bêtise, pour le poncho, j’ai oublié les mailles en point mousse tout au long de l’échancrure 😥
Mais il y a toujours un mais, hein, il manque les tresses d’attache et les floches. Pour le moment, le bonnet n’est pas trop ressemblant… Voilà encore du boulot pour mon Amie Gene 😆

Côté Lecture
Deux séances Zoomées du Club de Lecture. Finalement, cette formule est assez sympa. Les explications de l’Amie Hélène ne m’a donné envie de finir « Les accommodements raisonnables » de Jean-Paul Dubois.
Le roman « Bleu de Delft » de Simone Van der Vlugt, présenté par Monique, le 8/02, que j’avis lu l’an dernier, m’a bien plu par contre.
Pour la prochaine réunion du 8 mars, « Journée de la Femme », chacune des lectrices présentes présentera une Femme de son choix. J’ai trouvé mon héroïne. J’avais fait une LC (lecture commune) avec la Jument verte. J’en reparlerai le moment venu. Chut, c’est un secret ! Rien ne vous empêche de chercher un peu quand même 😆

En ce moment, j’commence tout et j’finis rien. J’en ai fait tout un billet jeudi dernier.
J’ai quand même trouvé une lecture plaisante que j’dévore, « Changer l’eau des fleurs » de Valérie Perrin. Ouf !

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est changer-l-eau-des-fleurs.jpg


Côté Peinture-Coloriage
J’ai ressorti mon matériel de peinture et colorisé une couronne St-Valentinienne 😆
Tout avait pourtant bien commencé et Paf ! j’ai débordé sur la boule. Trop tard, ça se voit presque pas !


Côté Jardinage Cuisine
J’ai fait deux plats de cannellonis « maison » délicieux, en modifiant un peu la recette de Lydia. A part ça, en cuisine c’est aussi la routine 🙄 Rien d’autre à signaler 🙄
Même réchauffés, ils étaient trop bons. Comme j’en avais de trop, j’ai offert un plat à mon beau-fils pour son Anniversaire. Ben non, j’plaisante pas. Avec deux paires de chaussettes en coton fabriquées en France ! J’avais rajouté un « guignolo » (saucisson cru qui ressemble à la trique de Guignol, d’où le nom) de chez Anselme. Il aurait préféré un guignolo supplémentaire à la place des chaussettes 🙄

Côté Bricolage Bloguo
Je suis dans ma période Tags Lecture. Je joue beaucoup avec Roseleen et Syler 😆

Et pour la première fois, je me suis inscrite au Challenge de Lydia, sur un an, de février à février. Vous pouvez encore vous inscrire si ça vous tente LA

Son Challenge « Textes courts » m’agite les neurones. A la bonne heure ! Du coup, je passe pas mal de temps à chercher mes livres à moins de 100 pages, à les relire et à rédiger un petit résumé. J’en achète aussi mais il me manque toujours une BD ou deux.
Je préfère cette activité à la couture 😆

Côté Randos-BaladesRestos
Il a fallu composer avec le temps moche, la pluie et le vent fou. Sans oublier non plus d’adapter l’heure de mes sorties pour éviter la foule dans les transports en commun.
Une seule vraie rando à la campagne, et une rando urbaine hier matin, sinon des bambanes urbaines comme j’aime et j’ai pu faire quelques photos insolites, même sous la pluie.
Kilomètres parcourus entre le 10/01 et le 09/02 : 140 kilomètres ! Pas mal !


Chic c’est Lundi

clic

Le thème « montagne » de Bernie pour le mois de février m’oblige à piocher dans ma photothèque.

L’association 2AUTA a un Groupe Randos et Découvertes et environ 130 inscrits.
Une fois par an, une rando en car est proposée à une cinquantaine de marcheurs. Avant d’embarquer tout ce monde, il faut aller reconnaître, sur place, les 2 parcours (Groupe A et Groupe B et C).

C’était en mars 2017, lors d’une reconnaissance pour une future journée rando au Semnoz, des 3 groupes de marcheurs.
« Le Semnoz (1699 m) est une montagne de moyenne altitude longue de 16 kilomètres au nord du massif des Bauges, dont il fait partie, entre Annecy et Allèves dans une direction nord-est / sud-ouest. Il est situé en Haute-Savoie. » Wikipédia

Le Groupe A avait marché toute la journée pour faire les 16 kilomètres. J’étais dans le Groupe B et ma foi, nous avions eu quelques aventures (chutes, malaise).

Mais quel réconfort après tous nos efforts, tout en haut, nous attendaient une bonne bière, une tarte aux myrtilles -sous une montagne de Chantilly- et « notre » Mont-Blanc 😆