Jeudi en bla-bla-bla

Tiens donc, ce 1er avril est un jeudi 🐟
La belle affaire ! Je ne pouvais pas laisser passer le coche.
Dix brèves soéniennes en vrac, à vous de trier le vrai et le faux 😆

🐠 J’ai reçu ma première dose de Pfizer. Youpi ! C’est la Véto de Natty qui m’a piquée.

🐠 J’ai dégusté le baba au rhum de chez Pignol dont j’avais une énorme envie. Juste avant la « semaine Sainte », c’est pas pécher, hein 🙄

🐠 J’ai demandé à un voisin qui promène son chat en laisse s’il voulait bien apprendre à la mienne. Sa minette au même pelage que Natty est très à l’aise dans son harnais.

🐠 J’ai fait une rando « pissenlits » et j’ai même fait des beignets avec les fleurs pour le dessert -et oui, encore un dessert !- comme Dame Uranie l’avait suggéré.

🐠 J’ai perdu presque toute une matinée à ma fenêtre pour voir ce qu’une mémé élégante, tailleur rose et escarpins à talons hauts, a attendu, portable collé à l’oreille, pendant au moins deux heures… Son amoureux ? Pas du tout, elle est partie, un dossier sous le bras, avec un bla-blacariste. J’suis trop fleur bleue 😆
Nom d’un graton, les emplacements parking sont privés et réservés aux résidents !

🐠 J’ai un gros bouton sur le nez qui n’en finit pas depuis que je suis les consignes et porte un masque EN 14683. Alors, j’ai repris mes masques artisanaux. Quand je randonne à la campagne, je me démasque. Le hâle m’évite ainsi de trop râler après mon nez.

🐠 Je me « culture » avec Arte, le matin, en bloguant ou en triant mes légumes. J’apprends, je révise, que du positif.

🐠 J’ai écouté l’intervention du Président et j’me suis même pas endormie. J’ai pris des notes.

🐠 Du coup, j’ai réservé illico, sur internet, une bonne table en terrasse pour mon anniversaire.

🐠 J’ai acheté 100 gr de p’tite friture chocolat noir chez Voisin pour déguster après mes sardines, demain, « vendredi saint » et pour Natty, 100 gr de 🦐

Chic c’est Lundi

chez Bernie
clic

Un peu/beaucoup de moi dans ce billet, en pêle-mêle comme j’aime, mon choix pour telle ou telle photo étant toujours soénien cornélien 😉


Avec Bernie, j’aime souffler le froid et le chaud

J’admire ces fleurs et plantes qui trouvent la force de vivre libres, même emprisonnées dans le bitume et les murs en pierre. Il suffit d’un coup de vent et voilà qu’une petite graine se met à pousser. C’est une belle leçon de vie.

Il y a le jaune du gui parasite, quelquefois puni, qui finit momifié ! Sa couleur or se détachait d’une branche morte et j’ai trouvé que ce jaune-là illustrerait parfaitement ce dernier Lundi Soleil de mars 😉

Il y a le jaune du balisage des chemins de randonnées, ceux que je pratique en général. Cette barrette est rassurante, elle indique le bon chemin. Attention, ne pas prendre celui où l’on voit une croix jaune ! Et, souvent, dans la région, la coquille St-Jacques, indice pour mener les pèlerins jusqu’à Compostelle 😆

Il y a le citron jaune (celui de Menton qui est plus doux) pour faire du Limoncello. maison. Glacé, un p’tit verre c’est pas de refus ! Si vous avez la chance d’avoir un fournisseur d’alcool pur, c’est une liqueur facile à réaliser.

Et le gilet ? On n’en parle plus. Ca n’avait que trop durer. Et surtout trop dégénérer ! J’ai horreur de ces pagailles organisées, de ces saccages irresponsables et de toute cette bêtise humaine.

J’évoque, pour terminer ce cycle « jaune » des Lundis Soleil de Bernie, un autre gilet jaune plus pacifique. En rando, les responsables qui encadrent les marcheurs, ont une carte pendue autour du cou -ou à la fermeture du gilet-, la trousse le premier secours et…

Bye bye mars en jaune

Joyeuses Pâques


En avril on jouera à montrer des enseigne

Jeudi en bla-bla-bla

Cécile C a repris cette rubrique depuis 3 semaines clic
Moins bavarde, elle a choisi 3 bla-bla-bla, pour faire plus court 😆

Moi, je ne sais pas faire court avec l’Actualité qui s’déchaîne s’enchaîne encore et encore 😥
Et puis aussi je sais que mes Copines adorent lire mes cancans en buvant leur café, le matin 😆

Commençons par une devinette littéraire : Qui a dit : « Ce siècle, autre en ses mœurs, demande un autre style » ?
Je vous aide un tantinet, ça date du 17e siècle. Ah oui tout d’même ! Rien de changé sous le soleil 🙄

Que je vous rassure, ce billet n’a rien à voir avec le Quizz hard qui vous avait cloué le bec, hein !
Je vais parler de « mes » ressentis 😆

Chaque semaine, je clique avec délice, sur la newsletter du sympathique e-magazine City-Crunch Lyon. Et qu’ai-je lu dernièrement ? Qu’ils ont testé les fabuleux sandwichs artisanaux de chez Banneton clic
Après les fabuleux sandwichs de chez Paul, les sandwichs « indécents » de chez Pignol, je me suis dit qu’un petit plaisir ne se refuse pas, et qu’il est bon aussi d’aller en terre inconnue de dépasser les limites de mes connaissances !
Je me suis donc propulsée -un samedi, quelle drôle d’idée à cause du monde partout-partout- rue Gentil, j’ai fait la queue dehors, la boutique est minuscule, et me suis offert un Croq-Banneton, jambon blanc/fromage à 6,90 €.
Le pain aux graines tout chaud était délicieux, rien à dire ni sur la qualité, ni sur la quantité.

Si j’avais su, j’aurais contacté Huberthit ou Del’hiveroù pour me le faire livrer sur un banc des quais de Saône, loin de la place Bellecour transformée en forteresse, toute barricadée et en surveillance rapprochée par les CRS. Et comme le samedi, tout l’monde veut manger dehors -marre de faire la popotte toute la semaine- pas la moindre place assise au soleil 😥
A cause de la foule tassée sur tous les bancs publics, pour la 2e fois, j’ai avalé mon sandwich en marchant.
Cette fois, j’ai eu le temps de le finir avant de retrouver le bus détourné. J’ai donc fait Perrache/Opéra/Perrache à pied. Et tout ça pour quoi ? Pour aller à la Grande Pharma, bourrée de clients qui tournaient en rond dedans pour essayer de s’y retrouver dans ce labyrinthe d’allées et attraper le tube de crème ou la boîte de cachetons qui leur manquait 🙄

Je ne twitche pas encore mais ça me tente depuis que j’ai vu Monsieur CasseTête y faire avec une telle facilité, coaché par l’animateur du Jeu intello QPQ (Questions pour un Champion).
Ma pauv’ Soène, t’embarque pas dans là dedans, tu t’en fiches, pas la peine d’essayer de plaire aux moins de 20 ans 🙄 Mes jeunes me comprennent, c’est l’essentiel !

T’as mal où ?… Jusqu’à ma septantaine, je riais sous cape au sujet des Tamalous. Plus maintenant que j’ai mal partout. Cot cot Aïe ! J’suis devenue une vraie poule blanche, quand j’ai pas mal aux g’noux j’ai mal à la hanche, tout l’monde connaît la chanson. Sans rire, je dois faire de l’Art-Rose ». J’ferais mieux d’apprendre à faire de l’Aquarelle 🙄

Certains covidés se baladent en hélico. Dire que moi, j’en rêve de me balader en hélico 🙄
… Mais ça va pas, ma pauv’ Soène, va me dire Marlabis, tu n’veux tout d’même pas aller en réa pour un baptême de l’air en hélicoptère. Prévois plutôt une cagnotte pour tes huitante ans. Bon, d’accord, c’est pas encore pour demain, j’viens juste -presque- de commencer ma septantaine 😆

Je suis aussi de plus en plus tête de linotte. J’pense trop ou alors j’pense à rien. L’autre jour, me voilà embarquée à faire deux recettes au four, la tarte poireaux, lardons, raclette de Lydia (Miam) avec un gratin de cardons à la moelle. Résultat, les deux plats voulaient cuire ensemble mais pour le four, il n’en était pas question. J’ai dû arbitrer et alterner les cuissons 😥
Tout était bien bon et on m’en redemande 🙄
Ôla, pas si vite, faut pas croire que je vais me mettre en cuisine tous les jours, hein !
Et les calories ? Faut y penser aussi…
Et tous mes pécuniaux donnés à Engie à cause de la flambée de ma consommation de gaz et d’électricité 🙄

J’hésite à tester le régime croquettes Neutered weight balance Royal canin de Natty.
Ma belle minette a perdu 500 gr depuis l’an dernier et elle est parvenue à son poids « idéal » (4,1 kilos) ! Sauf qu’elle a tout le temps faim… comme sa mère-chat 😥

Si j’avais su, j’aurais acheté des Bitcoins dès janvier 2009. Y’a seulement dix ans, ça valait pas un pet de lapin.
Maintenant, Ah ! que je serais riche 🙄 Si ça vous dit de vous faire des regrets cliquez ICI

Des nouvelles de chez nous pour faire pleurer les Lyonnais et les Métropolitains et faire rire ceusses qui sont d’ailleurs.

A Sainte-Foy-les-Lyon, la mairie lance un Jeu-concours contre le projet du Bernardphérique (l’idée d’un téléphérique du cumulard Pdt de la Métropole ET du Sytral) qui devrait relier Lyon à Francheville, en passant ses les fenêtres des Fidésiens en colère. La règle c’est de faire des dessins et affiches qui disent tout le mal qu’ils pensent de ce projet à la con !

Le Rhône et la Saône des Frères Coustou ont été déboulonnées de la place Bellecour pour se refaire une santé aux Beaux Arts et y rester à l’abri des imbéciles qui les dégradaient à qui mieux mieux. Tant mieux.
Louis XIV sera ravalé aussi, après. Mais j’espère qu’il reprendra sa place au centre de la place 🙄

Le Maire vert de Lyon veut « organiser » le marché sauvage à la Guillotière. J’y crois pas ! Les riverains sont en colère, sont pas tous issus de l’autre côté de la mer, hein 🙄

Vous m’direz, y’a plus grave en ce moment. Le Rhône risque d’être confiné en liberté dès ce weekend.
« Dedans avec mon chat, dehors ! aux prés, Citoyenne » J’fais ça tout bien depuis un an…

Bonus : mes 3 p’tits kifs préférés :
– Mes lectures préférées chez (par ordre alphabétique) Cécile C, Marinadedhistoires, Roseleen. J’aime leurs belles écritures et elles savent toujours me surprendre par leur imagination, leur humour et leur talent.
– Une grande coupe de Lambrusco rosé pour accompagner la tarte de Lydia
– Prochaine mission -que j’ai acceptée- : dégoter, chez un bon excellent pâtissier, deux super babas au rhum avec un cuchon de Chantilly dessus, en attendant d’en déguster un au restaurant. J’suis sûre que Carrie connaît une bonne adresse 😉

Soyez prudents et portez-vous bien
@ suivre !

Chic c’est Lundi

chez Bernie

clic

Jaune c’est la couleur du mois de mars

J’ai une grande variété de fleurs jaunes en stock ! Mais on en a déjà vu pas mal car le jaune est partout au printemps, dans les champs et les jardins.


les dernières découvertes hier matin en revenant du marché de Pierre-Bé
-dont je ne connais pas le nom-

Mais, comme depuis quelques semaines, je suis plongée dans mes livres, y’a du jaune, encore, soit dans le titre, soit sur les couvertures.

Qui n’a pas lu Les yeux jaunes des crocodiles -publié en 2006-, le premier livre de la trilogie à succès de Katherine Pancol. J’avais dévoré ce roman, moins aimé le second (La valse lente des tortues) et pas fini le dernier (Les écureuils de Central Park sont tristes le dimanche).

Allumer le chat de Barbara Constantine, un petit roman farfelu avec des personnages drôles et attachants et un Bastos qui a l’air de se foutre de la gueule de ses serviteurs !

Comment garder le moral même par temps de crises de Patricia Delahaie. Ce genre de livre se feuillette -enfin c’est mon cas- donne des conseils pour « cultiver notre joie de vivre« . Et n’oublions pas -on nous le dit et le redit- « que le Bonheur est dans le pré » 😆

Pour terminer ce Lundi Soleil en jaune, dans ma collection de petits cahiers d’exercices que j’adore, j’en ai retrouvé un à la couverture jaune Mon chat & Moi.
Je vous rassure, là encore, je ne lis pas tout de A à Z, je les parcours régulièrement au gré de mes envies ou pour un sujet de billet !

Pour mes amies/is des chats, voici un petit jeu
« si mon chat était… »
Une couleur…
Un jouet…
Une célébrité…
Un autre animal…
Un aliment salé…
Une chanson…
Une fleur…
Un hobby…
Un film…
Un sentiment…
Une partie du corps…
Un objet déco…
Un élément du cosmos…

image du Net

Jeudi en bla-bla-bla

Mon Jeudi en Quiz de la semaine denière a fait un vrai flop ! -pourtant ça fait du bien de se « culturer » de temps en temps-. Je le reconnais, c’était très trop « intello » 😆

Enfin des bonnes nouvelles !
A la mi-avril, les 65-75 ans pourront se faire vacciner !
A la mi-avril aussi, le p’tit Gaby A. l’a promis, ça ira mieux !
Trinquer à une terrasse au mois de mai, pour mon Anniv’, j’sais même plus à quoi ça peut ressembler 😥

Donc, jusqu’à ce soir, pas de confinement pour le 6-9 ! Rien non plus pour le 9-3. Et pourtant 🙄
Alors le 6-2 enrage et crie au petit pois, y’a de quoi.
Pendant ce temps, le 0-6 puni s’en fiche et se sauve dans l’arrière pays, et le 5-9 subit sans broncher. Les autres départements sous surveillance renforcée sont en sursis. Mais pour combien de temps ?
J’vous jure, quelle histoire 😥

On attend le retour des beaux jours et l’arrivée de millions de doses de vaccins. Sauf que pour l’un d’eux, qui est disponible, presque personne n’en veut 😥
Bon, je me dis que pour le moment, les plus de deux millions de piqués des deux doses ne sont pas morts.
C’est rassurant et tant pis pour la marque, j’veux être vaccinée 😆 Et vous, vous en êtes où ?

Et d’autres nouvelles pas géniales…

J’avais rien dit lors de mon dernier Jeudi en bla-bla-bla, sur l’idée écolo -encore une idée- de suppression de viande à la cantine. Plus de bidoche pour les mioches, rien que des œufs et du poisson, tout ça pour gagner du temps à cause de la distanciation physique et bla-bla-bla. Pour une fois, je n’en pense rien ! Si, quand même… Vu le prix des repas et le prix de la viande, faut pas encore se plaindre. Les mioches prennent 4 repas à la cantoche et 10 repas chez eux 🙄 CQFD !


A Lyon aussi, y’a eu du grabuge… J’ai entendu un sociologue dire que « la violence est une maladie contagieuse ». Elle se propage encore plus vite que la Covid 19… Et tous les jours, de nouveaux drames 😥 Voilà même que des Profs sont contraints à porter des gilets pare-balles pour sauver leur peau. Mais on va où là ? Faut vraiment de tout ça s’arrête…

Maintenant des sujets légers.
La semaine dernière, partis en rando avec le picnic, pas de soleil et surtout pas de table ni banc à Brignais. Les crevettes décortiquées sont donc revenues à la maison 😆
Du coup, j’ai commandé une mini-table pliante -je voulais déjà le faire l’été dernier- sur Internet et j’ai été la chercher vendredi. Me voilà super équipée… mais le soleil a fait la malle et la pluie s’est invitée…
Ma pauv’ Soène, t’en fais pas, le printemps n’est pas encore arrivé sur le calendrier, me dirait BaBaYaYa.

L’autre jour, j’ai vu un film à l’eau de rose avec Meghan de Sussex quand elle n’était encore qu’une actrice américaine. Ca m’a fait tout drôle. En fait, je la préfère dans son vrai rôle d’actrice 🙄 C’est drôle tout d’même ces actrices qui deviennent de vraies princesses. Les contes de fées c’est pas que du cinéma, hein 🙄

Horreur ! Bonne Maman a changé le « packaging » de certains de ses pots de confiture. Moi, je les aimais bien les anciens pots, comme dans l’temps. Les filous ! Il n’y a plus que 335 gr de confiture au lieu de 370 gr 🙄
La même chose pour la crème Clarins, hein ! 50 ml dans le tube au lieu de 75 ml mais 5 € de +
Les fabricants trichent. Soit disant, ils n’augmentent pas leurs prix, mais il nous entourloupent en diminuant les quantités. Ca m’énerve. Pas vous ?

Ma commande de livres chez Momox s’est perdue. C’est la première fois que ç’a arrive. Encore des tracas, des coups de fil passés, des preuves envoyées. Chez Momox, tout est très bien organisé et je suis déjà remboursée.
Chez Decitre, après deux semaine d’attente pour un livre commandé, on m’a enfin signalé qu’il était en rupture 🙄 Alors, vous savez quoi ? je l’ai commandé sur Internet, une ancienne édition en très bon état, au prix de 0,90 € (+ 3,45 € de frais de port !!!)

A venir, la visite annuelle chez la Véto pour Natty. Ca va être du sport ! L’attraper pour la mettre dans son panier de transport ça va me faire exploser la tension 😥 Ca me stressssssssse comme disait ma mère.

Bonus : mes 3 p’tits kifs préférés :
Pour la Fête des Grands-Mères, j’ai reçu une jolie carte et un Terrarium à jardiner (voir billet d’hier)
Hier, j’ai refait une balade au Parc Chambovet avec mon Amie Globe-trotteuse. C’était super sympa avec du soleil et encore très peu de monde dans ce Parc un peu sauvage et assez intime
A midi, on va déguster un vrai couscous « royal » commandé au Bar-Restaurant Les Dunes à O. Miam !

Soyez prudents et portez-vous bien
@ suivre !

Jeudi en Quiz

J’aurais bien fait un billet bla-bla-bla… Pas trop le temps cette semaine, mais surtout j’attends ce soir pour voir si le Rhône, en surveillance renforcée, bascule en confinement le weekend 🙄 -Ca m’aiguise un peu les nerfs, ces attentes, de semaine et semaine. Pas vous ?- Un nouvel horizon mi-avril ? J’y crois plus 😥

J’aurais dû intituler ce billet « Jeudi en dictée« . Y’avait longtemps que je ne vous avais pas régalé les yeux et dérouillé la mémoire !

Vous non plus, vous n’avez pas oublié mon grand livre des
Dictées d’hier et d’aujourd’hui ?

En plus d’être bien rempli, il est beau ce livre et il sent bon le papier.

Pour les réponses, je les donnerai demain, le temps de vous creuser les méninges 😈
Certains de mes Aminautes sont favorisés, Oth est encore en vacances, Lydia et Sharon sont dans leur élément ! Pour toutes (et tous) les autres, je vous rassure, je n’ai pu répondre à aucune des questions de ce Quiz littéraire !

Qui a dit ?


1/Je crois qu’on écrit parce qu’on est malheureux, parce qu’il y a quelque chose qui cloche. La mère de la littérature, c’est l’insatisfaction. Si tout baignait, on n’écrirait pas.

2/Je ne trempe pas ma plume dans un encrier, mais dans la vie.

3/Ecrire, c’est se découvrir hémophile, saigner de l’encre à la première écorchure, perdre ce qu’on est au profit de ce qu’on voit.

4/En France, on accorde généralement beaucoup moins d’importance à ce que dit un auteur qu’à la façon dont il le dit. Ce qui compte, c’est un certain ton, un parfum, un je-ne-sais-quoi de vague et de léger qui suffit pourtant à établir ou à confirmer une sorte de connivence entre les gens à la page.

5/J’écris pour être seul. J’écris pour dissiper la présence des choses réelles, pour écarter les événements, pour franchir l’épaisseur, pour déjouer l’invivable.

6/L’écrivain est un situation dans une époque : chaque parole a des retentissements, chaque silence aussi.

7/La main, c’est pour jouir. C’est atrocement important. Si un écrivain ne jouit pas, alors il doit s’arrêter à l’instant. Ecrire sans jouir, c’est immoral. L’écriture porte déjà en elle tous les germes de l’immortalité. La seule excuse de l’écrivain, c’est sa jouissance.

8/C’est horrible. Je n’ai aucune facilité. Je suis complètement anachronique. Il y a un travail manuel qui n’est plus du tout dans le ton de l’époque. C’est là aussi que je suis plus vieux que mon âge et peut-être que mon temps. Cette espèce de souci des adjectifs, ou de raccourcir la phrase, comme un écrivain de 1920. Le bonheur d’écriture, ce n’est pas le bonheur d’écrire.

9/D’abord, c’est dégoûtant d’écrire, c’est une sécrétion.

10/La vie est un halo lumineux, une enveloppe semi-transparente qui nous entoure du commencement à la fin de notre état semi-conscient. N’est-ce pas la tâche de l’écrivain de nous rendre sensible à ce fluide élément changeant, inconnu et sans limites précises, si aberrant et si complexe qu’il puisse se montrer, en y mêlant aussi peu que possible l’étrange et l’extérieur.


Pas facile, hein ?…
Alors, pour vous faire un peu sourire quand même, voici le Bonus du jour, 3 petits kifs :

Je ne manque, si possible, aucun N’oubliez pas les paroles, sur la 2, à partir de 18 h 40, du lundi au samedi
Le matin, il fait presque jour à 7 heures
J’ai acheté un tube de crème anti-rides 50+ Clarins ; c’est la première fois de ma vie que je mets tant de pécuniaux dans un tube de crème 🙄

Jeudi en bla-bla-bla


C’est vrai que je suis « débordée » mais c’est pas une raison pour ne pas occuper un peu mes Copines et Copinautes qui ont du temps libre et leur donner des nouvelles de ma planète soénienne 😆

Au Pays de Soène, pas grand chose de nouveau, comme chez tout l’monde. Des petits kifs qui s’évaporent, des petites randos au soleil, des petites embiernes « techniques » à régler, la routine, rien de plus.

Toujours pas assez de vaccins, des vaccins pas compatibles avec les « vieux », et la tranche 65-75 laissée de côté 🙄
Je refuse toujours les invitations à déjeuner de mes amies dans la vie réelle, je ne m’aventure plus en ville le samedi et pendant les vacances de la Zone A, je me suis planquée le plus possible vu les essaims de jeunes privés des centres commerciaux et obligés d’envahir la presqu’île pour tuer le temps, en fumant et buvant, sans masques évidemment.

Même pas trop grave si je reste à la maison, je déteste le vent fou qui souffle trop fort trop souvent -vivement qu’on puisse aller ressentir le vent marsien comme Persévérance-, je ne vois pas pas passer la matinée avec le ménage et la cuisine, je fais des siestes et je « bricole » les après-midis. Et voilà, mes journées passent rythmées par rien pas grand chose -comme Natty-

PassiFleur a vu arriver les cigognes à Strasbourg, une aminaute a vu partir les grues cendrées, la fille d’une amie a revu sa tortue qui est sortie de son enclos 😆
Tous ces signes annoncent le Printemps, y’a pas à s »tromper, c’est bon pour notre moral tombé au fond de nos chaussettes.

Daft Punk se désagrège 🙄 Vous connaissez ?
Je l’avoue, jamais entendu parler ! Bon, ils font le buzz, je mourrai moins bête 😆
28 ans d’existence quand même, ce Groupe a bien vécu.

Tik Tok, Twitch, ben voui, vaut vivre avec son temps 😥
J’ai d’la chance, mes beaux-fils parlent encore le français « normal » à leurs enfants qui le comprennent.
Les enfants, on les éduque, l’instruction ça s’apprend. Il faudrait emprisonner les parents qui laissent traîner leurs mômes de 13/14 ans dans la rue pour éviter qu’ils deviennent des assassins 😥 😥 😥

Les Youtubers McFly et Carlito aident le Président pour faire rentrer les gestes barrières dans la tête des jeunes 😆 Les temps changent, le Grand Charles doit se retourner dans sa tombe !

Après le virus que les Chinois ont administré partout dans le monde entier, voilà que les Anglais nous gâchent encore un peu plus la vie avec leur variant. Et v’lan, tout va recommencer, on confine territorialement 😥
Le Grand Sud et le Grand Nord sont dans la tourmente, la situation est alarmante. Et les gens qui n’en ont rien à fiche, se prennent du bon temps et partent en vacances scolaires. Mais c’est pas possible, on va jamais s’en sortir.
Les Chinois et les Anglais, c’est bien connu, sont plus forts que les autres et ne font jamais rien comme les autres. Et voilà ! la cata ! Ca peut plus durer, moi j’voudrais bien retourner au resto, picniquer avec mes copines, bref, retrouver ma vie d’avant…

Bonus : trois petits kifs choisis :
J’ai découvert le Piccalilli et j’adore
Hier, premier picnic après une rando de 9 kilomètres, trop bien
Le soleil est arrivé, 20° au thermomètre, j’adore

@ suivre !

Alphabet insolite

Aujourd’hui, je joue avec Vivien qui a fait, du tac au tac, son alphabet personnel ICI
Ca me rappelle le jeu du petit bac 😆
Un jeu inter générations !

A arme
B barrière(s)
C chat
D doudou (rose de Natty)
E éducation
F froid
G geste(s)
H hirondelle
I image
J justice
K kit
L livre
M masque
N Napoléon -l’âne chaponois célèbre-
O obéissance
P politesse
Q question
R respect
S solitude
T temps avec un « t » ou un « T »
U utilité
V vaccin
W wagon
X xylographie* -gravure sur bois-
Y yucca
Z zut !

* Pour le X, aucun mot spontané. Et, comme le Hasard me rend souvent service, en lisant une Nouvelle pour le Challenge de Lydia, à la fin de la page 9 (Joyeux Noël, Rocco), l’avant dernière phrase m’a sauvée !
« L’entrée était élégante. Tentures aux murs et une belle xylographie de Sant’ Andrea della Valle. »

Facile et drôle ce p’tit Jeu de l’Alphabet. A faire sur vos blogs ou à la maison 😆

Encore un peu de lecture, ça vous dit ? En recherchant des textes/poèmes de ma composition, j’ai retrouvé un Tag qui date quand même de fin janvier 2012, sur mon blog Soène aux mots passant. C’était dans ma vie d’avant 😉 CLIC

Réflexions du jeudi

Et ben, dites donc, tous ces événements ça mérite bien un p’tit billet !

On compte moins les morts, on se focalise sur les vaccinés. Et ça y va, le vaccin 😆
J’attends mon tour, c’est pas encore pour demain. Je vous tiens au courant. Tout l’monde n’a pas eu le bol de Mauricette qui a déjà reçu ses deux doses 🙄

Les jours grandissent, à l’heure du couvre-feu on y voit encore clair. Et du coup, ça pristouille un tantinet, faut bien garder un œil sur la montre pour ne pas se payer une prime. Vous me direz, ça va pas durer, on risque bien d’être reconfinés 😥

Après la neige, la douceur s’est installée et a fondu l’armée de bonhommes de neige. A Lyon, y’en avait partout, tous plus beaux les uns que les autres et qui avaient vu le jour dans la nuit de samedi à dimanche dernier. Tiens donc, y’avait-il une attestation « spéciale neige » qui permettait d’être dehors après 18 heures ?

Mercredi 20, quelle journée. Le Défi du 20, le vent en tempête, la dégustation du canard à l’orange et de la galette annulée, le début des soldes et le départ de Donald. La white House a été désinfectée dans la journée avant l’arrivée du nouveau locataire. Même pas un coup de peinture sur les murs… Moi, j’aurais pas aimé du tout, du tout. Et vous ?

Comme j’avais du temps libre, j’ai suivi les événements à la tv. J’ai même vu le déboulement de la tête du Président au Musée Grévin ! Tout était bien programmé, mieux que les séances de vaccination 🙄

J’sais pas vous, mais moi, j’aime pas trop la Lady GaGa. Mais l’entendre chanter l’hymne américain, ça m’a fait dresser les poils des bras bien emmitouflés sous mes polaires. Voir Joe pleurer ça m’a bouliguée aussi. Et son serment sur la Bible de Douai ! Cocorico !

Revenons à l’actualité. On parle à nouveau « d’enfermer les Séniors ». J’y crois pas. C’est pas nous qui contaminons, nom d’un gratton. Et pendant qu’on sera emprisonnés, les autres se paieront du bon temps ? Pas question ! Si ça continue, je vais descendre dans la rue et manifester avec les poignées de râleurs qui continuent de battre le pavé à longueur de semaine. Moi, je sais pourquoi j’suis pas d’accord.

Et on attend, on n’en finit pas d’attendre, le soleil, la vaccination, le vaccin français, et même d’autres nouveaux variants, le 3e confinement, la réouverture des restos. On n’en peut plus d’attendre. C’est le dernier qui a parlé qui a raison ou tort, c’est selon. Et pendant que les politiques et les scientifiques se livrent des batailles sans fin, nous, « les gens », on ne sait plus sur quel pied danser.
Mais voilà que depuis hier, ça se précipite, ça nous pend au nez, ça se précise, on en saura plus à la fin de la semaine 🙄

Finalement, encore une semaine de liberté, de couvre-feu et de sale temps.


Réflexions du jeudi

Je voulais changer. Refaire un Jeudi en cuisine, en dictée, en littérature… Et rien de tout ça, rien trouvé 🙄

Mais voilà que l’Ami Bernie a apporté de l’eau à mon moulin ! clic
Il m’a appris que je chillais sans le savoir ! Nom d’un graton, je n’avais encore jamais entendu parler de ce petit verbe du 1er groupe ! Il était temps !

Et pourquoi donc, chillons-nous autant ? La cause à la Covid 19 évidemment ! Ca fait déjà pratiquement 4 saisons pleines que nous n’avons rien de mieux à faire que de chiller.

« Prendre du bon temps, ne rien faire et se détendre » c’est la définition de chiller. Avec ce froid polaire et ce contexte sanitaire, faut pas lésiner à se faire plaisir, hein 😉
Et tandis que les Aminautes travailleuses sont en galère sur les routes et au boulot, je chille à longueur de journée. Si, bien sûr, si je m’introspecte, j’ai un peu mauvaise conscience !

Mais alors que faire d’utile et d’intelligent ? Depuis le temps que ça dure, tous nos placards sont rutilants et bien rangés, plus rien ne traîne à part les poils de chat, chez moi 🙄
Mon livre de comptes est en ordre, mon carnet « Covid19 » à jour -jusqu’à avant ce soir pour les nouvelles punitions-, ma corbeille à laine est pleine, mon « disque dur » ICI aussi d’ailleurs… Y’a juste mon capital sommeil qui est un peu pâlot et toujours mal alimenté, ainsi que le roman de J-P Dubois toujours pas terminé !

Donc je vais continuer à chiller tout doucement, sans perdre de vue, tout d’même, les Encours du mois prochain…

Et vous, comment chillez-vous ?

Bonus : 3 p’tits kifs
Lundi, j’ai fait un pot au feu et du riz avec le bouillon. Il me reste assez de viande pour en faire une salade, comme on la faisait à la maison dans les années 50 !
Mardi, j’ai fait un gratin de cardons avec la moëlle de l’os du pot au feu. C’est « riche » mais c’est bien bon.
Mercredi, j’ai fait un gratin de courge accompagné de boudin blanc, un ensemble coloré bien assorti.