Les moches

« Les moches sont toujours plus gentils. » Je suis assez d’accord avec cette réflexion des Mousquetaires ! Moche et méchant, c’est que du cinéma.

Est-ce justement à cause des petits défauts d’aspect qui leur rendent la vie moins facile ? La beauté physique n’est pas très importante par rapport à la beauté intérieure et à celle du coeur…

J’aime bien laisser planer le doute ! Ce billet sera axé uniquement sur les légumes et les fruits ! Pastelle va être déçue…

A la page 37 du catalogue de l’une de mes épiceries, celle qui lutte contre la vie chère -que je feuillette à l’affût des bonnes affaires- je vois « les moches » !

a-moches (2)

Nom d’un gratton, c’est nouveau ça, et c’est fait pour me plaire ! Après une farfouillerie illimitée minutieuse sur le Net, je vois que tout l’monde en parle déjà et c’est pas d’hier…

les moches

Petits pois très fins et carottes, salsifis, pommes de terre « un peu abîmés » ont des beaux jours devant eux, désormais. Moins beaux, certes, mais tout aussi bons et moins chers. En quantité limitée, mais pas moins de 41 544 boîtes de chaque !

S’invitent à ce drôle de phénomène, les pommes, Golden, Delicious… informes mais propres à la consommation humaine, est-il nécessaire de le préciser ?

Fini les stéréotypes calibrés, les canons de beauté… Tout ce qui reluit n’est pas or, hein !
Car quand on imagine tout ce qui se cache derrière ces apparences idéales, qui plus est à prix d’or, on se garde bien d’en acheter…

Dans ce cas là, la curiosité n’est pas un vilain défaut, c’est un témoignage, une preuve irréfutable de l’authenticité de mes propos ! J’ai donc voulu faire quelques emplettes photos avant la rupture de stock. Rien de rien, pas une seule boîte… D’ailleurs la plupart des rayons étaient à moitié vides, comme d’habitude… Faudra que j’y retourne.

Décidément, ils sont trop forts les Mousquetaires et ne savent pas quoi faire pour attirer les clients. Là, au moins, sont sûrs de ne pas se faire épingler, comme avec le Nutella !

Bon, c’est pas tout ça, faudra que j’y retourne dans deux jours (le 15, 3e jeudi de Novembre) pour acheter une bouteille A.O.P. Beaujolais Villages Nouveau « Le Chat rouge ». Pensez-donc, la belle affaire ! Encore une histoire de chat, une autre façon bien agréable de fabriquer des hormones du bonheur !

Dis, Antiblues, à ton Carrouf’ préféré, y’en a ?
et t’oserais en acheter ?…

la discussion est ouverte !

Publicités

L’atelier 316 de Leiloona

Leiloona-une photo qq mots

C’était au temps de mes Traboules et de mes Mots passant… Et puis, des petits aléas bloguosphériens m’ont éloignée de l’Atelier d’écriture de Leiloona.

Grâce à Cécile C. j’ai retrouvé la trace de Leiloona ! ICI

Chaque semaine (le mercredi généralement) Leiloona publie une photo. Il faut écrire un texte que nous inspire la photo et les textes sont publiés le lundi.

Pour cette 316e édition
une photo de Hannes Wolf
Leiloona-316e

A Strasbourg, affairée à prendre notes et photos, Soène n’entend pas…

Psitt… 
Du haut de son piédestal, Johannes Gensfleisch zur Laden zum Guntenberg la regarde avec insistance. Il tient de ses deux mains un parchemin où est inscrit « que la lumière fut ».

Gutenberg Strasbourg (1)

Tellement stupéfaite, Soène en lâche presque son portable.

Psitt… Vous, oui vous, la dame aux cheveux d’argent.
Elle se retourne car plusieurs de ses amies ont le même panache blanc.

Vous qui écrivez sur votre carnet alors que vous pouvez prendre des notes sur votre Huawei… On est au XXIe siècle, plus besoin de gribouiller sur une feuille de papier.
C’est moi, Gutenberg, le génial inventeur des caractères mobiles d’imprimerie.
Approchez…

Gutenberg se courbe un peu et parle tout bas.

Je vous observe depuis un moment. Vous avez l’air de m’apprécier. Il faut dire qu’à Lyon, avec votre Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique -quel drôle de nom, pourquoi faut-il que tous ces musées soient rebaptisés ?- et Moi, c’est une longue histoire d’amour. J’ai même entendu dire qu’ils vendaient la dernière réédition du feuillet de ma Bible à 42 lignes car un jeu de caractères mobiles a été volé et qu’ils ne peuvent donc plus imprimer… Je vous jure que ce n’est pas moi l’auteur du larcin, malgré ma réputation de voleur d’idées et d’usurpateur qui me colle toujours à la peau -enfin plutôt au personnage- et même que je n’ai pas copié le Jikji du moine Baegun puisque que je n’étais pas encore né. J’ai vu le jour au 15e siècle seulement -enfin, les Historiens n’en sont pas très sûrs-.

Un peu impatiente, Soène veut en finir avec ce vieillard statufié qui n’en finit pas de parler. Gutenberg s’en aperçoit. Il reprend.

Où en suis-je ? Ah oui, j’y suis. Vous m’écoutez ? 
Pourriez-vous aller rendre visite à Martin Cooper, à Chicago…

Nom d’un gratton, pourquoi faire, s’écrie Soène. Pour fêter l’anniversaire de ce presque nonagénaire né un lendemain de Noël qui plus est, le jour de la Saint-Etienne, la fête de ma fille aînée ?…

Non, non, non, je veux juste qu’il m’apprenne à taper sur un clavier de téléphone, tout petit, tout mini, pour que je puisse l’avoir toujours sur moi. Je pourrai reprendre la plume pour écrire des e-books, comme vous dites maintenant.

Hé, Soène, tu rêves ! Allez viens, c’est l’heure du déjeuner, on t’emmène déguster une choucroute chez Kammerzell. Pas le temps de traîner, le Batorama ne nous attendra pas !

d’après une histoire vraie, « Escapade au Pays de PassiFlore ».

Photos du samedi

Ma’ a pensé à mémoire pour ce premier samedi de novembre ICI

Dans un premier temps

idée1

Je vous propose un petit test à faire plusieurs fois par jour. 20 mots à retenir et à écrire. Au début, il en manque, au bout de quelques exercices, on peut refaire la liste complète, en ordre ou en désordre !

gant – bénéfice – marteau – boire – connaissances – courir – pied – plein – brume – jamais – direction – langue – composte – chaîne – relation – étain – bouilloire – drapeau – bateau – être

Vous trouverez d’autres listes sur le Net !

Et puis, après avoir ruminé…
P1200523

Lundi après-midi, au cimetière de Loyasse, il faisait soleil malgré quelques gros nuages et peu de monde, tout était réuni pour profiter de ces moments que j’apprécie tant… Et j’ai repensé au texte d’une plaque en marbre, posée à l’entrée du cimetière de Pierre-Bé :

« Le livre de la vie est le livre suprême qu’on ne peut ni fermer ni ouvrir à son choix. On voudrait revenir à la page où l’on aime et la page où l’on meurt est déjà sous nos doigts. »

L’histoire de Loyasse commence en 1807. La vétusté et les abandons d’un grand nombre de tombes m’a attristée. La mémoire s’effrite…
Je me suis attardée un grand moment dans le Carré des Prêtres où les tombes uniformes et sobres forcent le respect. Une petite bruyère avait été déposée sur chaque pierre.

bruyère

 

24 Heures Photo
avec Patricia ICI

24 heures Photo

@ mon Ami Edualc

Comme la rose
mon amitié constante
dans le temps fleurit

rose Loyasse2.JPG

Patate douce

Pour casser l’ennui de la monotonie, je détourne un peu le

Clic Clac chez tOrtue

Vendredi chez Tortue

ICI

une photo
rigolote
poétique
insolite
anodine

La Commune (2).jpg

Je n’ai pas écrit pédale douce, hein. Vous vous souvenez du film (1995) avec Madame Fanny Ardant ? J’avais adoré. J’adore Fanny Ardant !

Vendredi dernier, au resto, j’ai dégusté des frites de patate douce (86 kcal aux 100 grammes !).
Un régal et une découverte car je n’avais jamais goûté ce vieux légume redevenu à la mode, juste un peu -trop- sucré…

frites patate douce
image du Net

Avec deux copines nous avons expérimenté le nouveau food court La Commune clic, nouveau lieu de vies et de cultures. Et je peux vous dire qu’avec Marie-CloClo on a bien ri, tandis que not’ Marie-JoJo était totalement perdue, dépassée voire au bord de l’angoisse…

Arrivées à 11 h 30, nous avons pris le temps de faire le tour des échoppes avant leur ouverture à midi pile. On a choisi notre table, commandé un pot de Côte (Croze-Hermitage) et tandis que je gardais les places, les filles sont parties à l’assaut d’un plat « colombien », une « poire » de boeuf et ses frites de patate douce, accompagnée d’une sauce (j’ai oublié le nom…) et d’une petite salade, au bistro latino El Pico de Gallo clic

Que de surprises ! Et en même temps, raisonnables en pensant à Antiblues, nous avons laissé les desserts de côté et seulement bu un café Voisin.

Attention, il y a foule midi et soir. Pour notre génération -qui a horreur de faire la queue- prévoir d’y aller un peu avant l’ouverture !

La Commune (1).jpg

Polémiquement incorrect…

tournenrond
image du Net

J’en ai un peu assez de constater sans cesse que TOUT est matière à polémiquer.
N’y a-t-il rien d’autre à faire que de critiquer ? Avoir l’esprit ouvert, être tolérant, voir avant de porter un jugement négatif qui plus est, et le monde serait tellement mieux portant…

Ils font, ça ne va pas.
Ils ne font pas, ça ne va pas.
Et je pense que BFM tv est un fouille-m…e performant  !

carrément méchants, jamais contents !

Un exemple ? En Macronie, ça vous dit ?

Le Président fait une pause de 4 jours. Il a quand même le droit ! On ne sait pas où il va…
Et bien voilà, ça fuse et même Monsieur Barbier s’en donne à coeur joie…
Moi, je l’aime bien Christophe Barbier avec son petit ceveux sur la langue ET sa belle écharpe rouge ! Je ne comprends pas comment ce journaliste brillant s’abaisse à « dire du mal » pour tout, pour rien.

Ouf ! Ils ont retrouvé le Président qui est à Honfleur, en famille, à ses frais (est-il obligé de préciser) un endroit où il a l’habitude de se rendre pour la Toussaint. Il a bien raison d’ailleurs car c’est tellement beau Honfleur. J’y retournerai avec plaisir.

Z’ont voulu voir Honfleur… et z’ont vu Honfleur !

Alors, ça critique, pas d’hôtel de luxe, et pas de séjour à la Lanterne ou au Port de Brégançon ?.. Alors, il faut vendre ces propriétés d’Etat qui ne servent à rien…

Et la piscine, cet été ? Vous vous souvenez ? Quelle histoire pour quelques milliers d’euros !
Se souciait-on à l’époque des dépenses des séjours de Monsieur Jacques au Maroc, de Monsieur François à Latche avec ses petites familles -la régulière et l’irrégulière- et n’oublions pas le chauffeur et les gardes du corps pour la gamine et pour sa mère.

Et les impôts… Et le pouvoir d’achat… Et les taxessss… Sans parler du temps, de la canicule, des inondations et des autoroutes enneigées, de la limitation de vitesse à 80 kms, de la mode, de la culture et la Culture, du cinéma, de l’Eglise, des religions, des migrants, de l’alimentation… J’ai bien dû oublier quelque chose… Ah oui, la flambée des carburants !

Que dire aussi du grand rassemblement populaire du 17 novembre prochain qui va, à coup sûr,  me priver d’une rencontre viennoise avec mes Amies…

Au pays des Gaulois, nous sommes devenus belliqueux, réfractaires aux changements et procéduriers comme au pays de Donald…

Je sais, vous n’allez pas manquer de dire que pendant qu’on parle de tout ça, on noie les sujets qui fâchent, on se voile la face -ah la théorie du verre à moitié vide ou à moitié plein- qu’on est en démocratie et qu’on a encore le droit de causer…

C’est lassant à la longue. Et surtout ça ne fait pas avancer les affaires.

on tourne en rond, on tourne en rond !

poisson
image du Net

Et vous, en avez-vous marre de toutes ces polémiques ?
La discussion est ouverte !

Photos du samedi

Bizarre… C’est le projet de Ma’ pour ce samedi clic. On va donc se régaler avec toutes sortes de bizarreries !

clin d’oeil à tOrtue et aux deux vraies, Bène & Nuts !

mes rencontres au Parc de la Tête d’Or

camouflage ou bien l’eau du bassin est-elle trop calcaire ?tortue3


24 Heures Photo
de Patricia
ICI

24 heures Photo

dans l’air du temps
tortue d’automne
tortue1.JPG

A la mort, à l’Amour

L’Amour plus fort que la mort. Son homme est mort… Vive son homme ! La dame du chanteur m’indiffère, je n’ai pas de scrupule à l’écrire, ainsi que leurs histoires de pognon et leurs secrets de famille.

En même temps, j’étais curieuse d’en savoir plus sur Mon Pays c’est l’Amour. J’ai donc acheté le CD-livret (avec les paroles des chansons). Et ma foi, il est trop rock pour moi… J’aime presque mieux l’interlude de 1’58 de musique !

Mon-pays-c-est-l-amour

Rock à l’amour, normal, les fans voulaient un dernier choc, en rock. Et la voix est là, intacte, même plus épurée car JH ne fumait plus… 10 titres testament pour l’éternité, pour ne jamais oublier qu’il n’était qu’un homme, que son pays c’était l’amour, bref, que ce trésor va rapporter gros !! Et l’argent s’épuisera bien après lui… Qu’aurait-il pu faire de mieux ?

Yeh ! made in rock’n’roll ! Y’a pas à dire, j’ai tout d’même envie de me trémousser en écoutant !

Adieu Tôlier, j’aime bien t’entendre. Tes chansons douces pleines de tout, de toi, de tes amours, nous accompagneront encore longtemps, si Dieu le veut…

C’est bizarre, l’intro de Pardonne moi me fait penser à la musique de In the mood for love… Du coup j’aime bien cette chanson et aussi Je ne suis qu’un homme.

Pardonnez-moi d’avoir dit tout haut ce que je pense tout bas…

Jamais à courges d’idées…

Affiche Festival courges

Les jardiniers du Parc de la Tête d’Or sont toujours présents pour décorer le parc (décos miniatures dans les Grandes Serres)

décos serres Parc (4)

Le Festival des courges a eu lieu les 20 et 21 octobre, sous un soleil généreux. Et même si les animations proposées s’adressent aux enfants, les grands s’amusent énormément.

Ce soir, je distribuerai des bonbons aux enfants de Montmein, Halloween oblige ! Auparavant, ils auront défilé sur notre boulevard circulaire, déguisés à qui mieux mieux.

cof

Cette tradition venue d’Amérique ne me concerne guère. Je préfère parler de ces cucurbitacées rigolotes et décoratives qui volaient presque la vedette aux énormes courges de plusieurs quintaux.

On les admire
on les choisit
et on les emporte à la maison
P1200403P1200404P1200410P1200407P1200408

 

Dégraissage

Dans le temps, on disait « porter au dégraissage »… Maintenant, on porte ses vêtements au Pressing.
Je n’utilise -presque- jamais ces services. L’idée de nettoyage à sec et communautaire d’une multitude de vêtements sales me répugne un peu…
Alors, je prends mon courage à deux mains pour laver et repasser. Tout. Mes pantalons et mes doudounes, mes T-shirts et mes draps (je n’ai plus de manteau depuis bien longtemps).

Là n’est pas le sujet de ce billet, vous vous en doutiez !

régime1jpg

Je me dégraisse depuis le 21 septembre… Et le 19 octobre dernier, victoire : deux kilos de graisse en moins ! Sauf que, en mangeant plus de protéines, ma masse musculaire a augmenté… Résultat, je n’ai perdu qu’un 1,1 kilo en 4 semaines… J’étais un peu déçue après le pesage. Prochain rendez-vous le 16 novembre. @ suivre !

Aidée par une nutritionniste, j’ai viré de bord. Plus question d’un régime imbécile comme celui, drastique, de Natur House -même si NH prétend que ce n’est pas un régime-

 

dégraissage

mais un rééquilibrage alimentaire sans additif (pas de pilules, pas de poison brûle graisse, etc).

Juste à la force de ma volonté !

A part la charcuterie, le beurre cuit, la pâtisserie, la baguette et tout autre pain blanc, rien n’est interdit. En cas de petit creux, une collation le matin et l’après peut être envisagée (une dizaine d’amandes/jour, un gâteau riche en fibre, un laitage ou une pomme). Pendant les courses, bien vérifier les étiquettes et choisir -les fromages en particulier- des produits dont le pourcentage en matières grasses est inférieur ou équivalent aux protéines.

Petit déjeuner « normal » avec du beurre sur les tartines, déjeuner avec PLF (protéines, légumes, féculent ou pain complet) deux laitages par jour, et dîner idem moins copieux cependant. Le tout arrosé de beaucoup d’eau et d’un demi verre de vin (rouge de préférence).

assiette déj

Important, il est indispensable de manger bon, lentement et au calme, parler à son cerveau et écouter son corps. Quand on a plus faim, on ne mange plus. Point barre.
Ne pas oublier d’estimer -sur une échelle de 1 à 10- la faim avant le repas et la satiété à la fin du repas.

Moyennant quoi, avec de la marche quotidienne -et mieux encore, un peu de gym- je devrais avoir perdu 3/4 kilos pour Noël, et une taille ! Il me restera le printemps prochain pour retrouver mon poids de forme -de jeune fille devrais-je dire !- Ainsi, pour mes septante ans, je serai parfaitement parfaite !!!

Beurer 850

Je me fais plaisir, je mange plus… -un peu trop même- Une tranche de pain de seigle avec ma ration de pâte ou riz ou pomme de terre, c’est too much ! Je le savais… Quant au fromage, je le savoure désormais le matin ou à midi, mais PLUS le soir ! Et vous savez quoi, la salade en plus, c’est permis ! Plusieurs huiles dans la cuisine, olive à petite dose, noix sans compter, colza et Isio 4 pour l’assaisonnement et la cuisson. Pour donner du goût aux légumes cuits à la vapeur, penser aux herbes et aux épices pour éviter de rajouter du sel.

Attention aussi aux faux amis, les petits pois sont considérés comme un féculent et l’avocat est gras, pas besoin de rajouter de l’huile, etc. J’en connais un rayon maintenant.

Et si j’ai envie d’un carré de chocolat noir, pas de problème. Il faut juste le déguster avec plaisir et ne pas se dire que c’est mal pas trop bien ! Mon cerveau veille et trop de privation le fait se rebeller et emmagasiner… la graisse. Horreur… Malheur ! A bat la graisse !

Croyez-moi, les Aminautes, c’est facile.
Enfin, tenir un petit journal et noter tous mes menus, ça m’aide énormément et me permet de varier mes repas.

P.S. un oubli ! j’ai même droit au saucisson (du Saint-Agaûne par exemple). La marque de Carrouf’ donne vraiment l’illusion (spécialité de saucisson sec au jambon à teneur en matières grasses réduite de 60 %) = pour 30 grammes, matières grasses : 2 gr/protéines : 12 g.

Alors, prêtes à vous dégraisser ?
La discussion est ouverte !

miouuuu… et moi aussi ?
régime2