Défi du 20 octobre avec Florence

C’est Florence qui coache ce Défi du 20 octobre et qui nous a proposé deux mots en « U » :
Univers et Utopie
clic

Se prendre pour le centre de l’univers est une réalité pour une minorité bruyante mais une utopie pour la majorité silencieuse -dont je fait partie- !

Ah ! Je vous vois venir. Cette affirmation, allez-vous me dire, cache des sous-entendus… Oui ! N’ayons pas peur des mots… en « U » !

Moi, vous me connaissez, j’dis pas toujours ce que je pense mais je pense toujours ce que j’dis !

Et, c’est ma conclusion, j’adore jouer au Défi du 20

L’avant dernier Défi du 20 de 2021 sera mené par Vonnette
avec deux mots en « V » : vélo et vraisemblance
clic

Deux en un le samedi

Là où débute l’aventure est le Projet de Ma’ pour ce samedi automnal
clic

J’aurais dû garder mon Projet de la semaine dernière pour le Projet d’aujourd’hui 🙄 Il aurait été parfait ! Alors, j’ai fait un petit tour dans ma mémoire et dans ma photothèque 😆

Je ne suis pas une aventurière dans l’âme, pas casse-cou du tout, je reste presque toujours dans les clous.

Après une grrrande rumination et l’abandon de nombreuses pistes -début de ma vie professionnelle, mariage, naissance de mes filles, retraite, croisières, que sais je encore- c’est, je pense j’en suis sûre, ma décision d’avoir un chat chez moi 😆

Mon choix ne surprendra personne ! Le 1er novembre 2014 exactement. Venue de l’Yonne, ma fille avait mis plus de 20 minutes pour l’attraper dans la maison. Très peureuse -elle l’est toujours- cette amour de minette a changé le cours de ma vie…

Les 24 Heures Photo de Patricia
clic

Vendredi matin, là où la Saône et le Rhône se rejoignent, leurs eaux recouvraient presque la mosaïque cœur

La toute première fois…

Toute, toute première fois ! J’ai inventé un genre de Tag « le jour où, la première fois » 😆
Je me suis bien amusée à brasser dans les tiroirs de ma mémoire. Vous allez adorer car je vous livre encore des trucs inédits -ou presque- sur Moi !

01 – Mes premières vacances
seule, à la ferme (et je ne m’appelle pas Martine !) de 1955 à 1960, j’y ai passé toutes mes vacances de printemps et d’été

02 – Mon premier déménagement
de la Croix-Rousse à Villeneuve/Lot, en 1961, après ma 6e et ma communion solennelle. Changement de vie, de collège, mais j’avais gagné une chambre, une salle de bains, un jardin et la télévision que je regardais au salon sur des fauteuils gris en skaï ! (à la Croix-Rousse, pas de salle de bains ni salon, ni télé)

03 – Mon premier diplôme
le Certificat d’Etude à la fin de la 5e

04 – Ma première « grosse » bêtise
à Oxford. Mes parents m’offraient un mois en immersion Anglais et un soir j’ai suivi des grands hors des limites autorisées et en stop par dessus le marché. Si on s’était fait piqués, on aurait été renvoyés sur le champ… A l’époque, la majorité était à 21 ans. Mes parents ne l’ont jamais su. Ouf ! Bon y’a prescription 😆

05 – Mon premier salaire
ou plutôt ma prime de stage, en 1968 (environ 600 francs pour 3 mois) que j’ai toute dépensée pour faire un cadeau à mes parents

06 – Ma première voiture
en 1970, après avoir réussi mon permis du premier coup ! une 4 L bordeaux. Je l’ai cabossée assez rapidement en tournant trop vite dans une rue étroite !

07- Ma majorité
le 10/05/1970. A l’époque c’était 21 ans. Comme j’étais toujours chez mes parents, rien a changé, je ne faisais pas la loi…

08 – La naissance de mon premier enfant
en 1974. Mon ex est vite parti se réfugier chez sa mère après m’avoir laissée seule à la clinique avec ma notre fille

09 – Ma première ride
quelle drôle d’idée ! Y’a tellement longtemps que je ne me souviens pas de l’année. Je ne sais pas vous, mais elle/s arrive/ent sans qu’on s’en aperçoive, mais je les préfère aux « joufflues » de mon âge qui ont un visage lisse mais le cou flétri ! Ben oui, j’ai vu Sylvie V. à la télé, dimanche 😆

10 – Mon premier animal de compagnie
le 1er novembre 2014, Natty est entrée dans ma vie 😆 Elle a environ 7 ans et un bon mois. Et depuis, j’habite chez mon chat.

Ca vous tente ce p’tit jeu des 10 vérités -sans tricher, hein- ?

Challenge « Textes courts » chez Lydia

clic

Catégorie : Roman/Conte
Nom de l’auteur : Eric-Emmanuel Schmitt
Titre : Oscar et la dame rose
Nombre de pages : 83 pages

3e volet du Cycle de l’Invisible

4e de couverture :
« Oscar a dix ans et vit désormais à l’hôpital. Même si personne n’ose le lui dire, il sait qu’il va mourir. Parmi les dames en blouse rose qui viennent passer du temps avec les enfants malades, il en est une qui lui propose, pour qu’il se sente moins seul, d’écrire à Dieu. Ces lettres décrivent douze jours dans l’existence d’Oscar, des jours cocasses et poétiques, pleins de personnages drôles et émouvants. Douze jours qui seront peut-être les derniers. Mais, grâce à Mamie-Rose qui noue avec Oscar un lien très fort, ils deviendront légende. »

Avant le début du Challenge de Lydia, j’avais reluqué ce livre chez Decitre. Du fait que je ne lis pas de BD, trouver des livres de moins de 100 pages n’est pas très/trop facile. Mais c’est un Challenge, hein !

Quand j’ai eu lu ce livre, je me suis aperçue que c’était le 3e de ce Cycle de l’Invisible -en fait, il y en a plus que 3- alors, je l’ai laissé de côté. J’aime bien l’ordre 😆

La première page du livre commence par la première lettre à Dieu. E-E S donne le ton de cette histoire tellement belle mais tellement triste, tellement vraie.

Ce petit garçon courageux -comme les enfants malades- conscient que son cancer est inguérissable et que les adultes, impuissants, ont baissé les bras, a tellement besoin qu’on s’intéresse à lui qu’il est prêt à croire tout ce qui lui invite Mamie-Rose qui déborde d’amour et d’imagination. Elle lui conseille de s’adresser directement à Dieu et de lui écrire une lettre par jour pour qu’Il ‘aide à mener son combat contre la maladie. Mamie-Rose, un docteur clown si précieux comme les vrais dans la vie, qui le fait rire pour oublier ce quotidien insupportable.

pages 33-34, le PS d’une lettre :
« J’ai un truc à te demander. Je sais que je n’ai droit qu’à un vœu mais mon vœu de tout à l’heure, c’était à peine un vœu, plutôt un conseil.
Je serais d’accord pour une petite visite. Une visite en esprit. Je trouve ça très fort. J’aimerais bien que tu m’en fasses une.
Je suis ouvrable de huit heures du matin à neuf heures du soir. Le reste du temps, je dors. Même parfois, dans la journée, je pique des petits roupillons à cause des traitements. Mais si tu me trouves comme ça, n’hésite pas à me réveiller. Ca serait con de se rater à une minute près, non ? »

La dernière lettre à Dieu, à la fin de l’histoire, est écrite par Mamie-Rose. En PS, elle a écrit : « Les trois derniers jours, Oscar avait posé une pancarte sur sa table de chevet. Je crois que cela Te concerne. Il y avait écrit : « Seul Dieu a le droit de ma réveiller. »

Le récit est drôle, léger. Le talent de E-E S. nous fait presque oublier la gravité et l’injustice de cette maladie. A lire sans modération !

Les Encours du 10 avec PassiFlore

Il aurait fallu que je fasse l’impasse ! Mais, à l’impossible je suis tenue 😆
Fidèlement, je reprends mon plan pour ce billet mensuel, ça m’aide bien, surtout quand on a pas grand chose à dire et à montrer !

Côté Poésie
Le Chat en 60 poèmes est toujours là, tout près ! Je vous offre Matins frileux d’Emile Verhaeren (Toute la Flandre, Automne, 1904-1911) c’est bien de saison

« Matins frileux !
Le temps se vêt de brumes ;
Le vent retrousse, au cou des pigeons bleus
Les plumes…
L’air est rugueux et cru
Un chat près du foyer se pelotonne ;
Et tout à coup, au coin du bois résonne,
Monotone et discord
L’appel tintamarrant des cors
D’automne. »

Côté Tricot
Quelques petites brassières à donner après avoir été assemblées par l’Amie Gene. Même modèle avec des rayures, un autre, en un seul morceau, avec de la laine trouvée -pas chère- sur le marché dominical de Pierre-Bé. Avec la même laine, un petit bonnet pour nouveau né 😆 Puis un autre avec de la laine plus grosse et un 3e juste fini, bleu ciel qui a été fini trop tard pour être sur la photo. Vais-je vers une fabrication artisanale de p’tits bonnets ? J’en ai bien peur !

Côté Lecture
C’est à cette activité que je suis la meilleure ! Comme je repose ma jambe, je reste sagement à la maison et donc je lis plus :
– La goûteuse d’Hitler de Rosella Postorino, livre choisi pour la réunion du Club de Lecture. J’ai aimé cette narration historique et romancée, sans pouvoir vraiment faire la part des choses entre la réalité et le roman. Ca me donne l’envie de lire La part de l’autre de Eric-Emmanuel Schmitt, biographie romancée d’Adolf Hitler et aussi Moi, Eva Braun de Chloé Dubreuil. C’est la première fois que je veux en savoir plus sur la vie du Loup 🙄
Marie-Clo m’a également suggéré La cuisinière d’Himmler de Frantz-Olivier Giesbert !
Un secret de Philipe Grimbert, Goncourt des lycéens en 2004, sur un sujet d’Histoire tragique. Ca me donne envie de découvrir d’autres livres de cet Auteur.
Dolmen de Nicole Jamet et Marie-Anne Le Pézennec ( 435 pages), un thriller-roman-de-gare qui se lit comme un Harlequin 😆

Côté Activités
Des siestes à rallonge qui ne me font ni moins bien, ni mieux dormir la nuit, donc je dors « à la demande » comme les bébés 😆
Pas de jardinage, pas de rando ou très peu, pas d’activité associative -le Club Lecture et l’Atelier Tricot recommencent demain-


Sans oublier mon inoubliable journée au Sirha, invitée « VIP », où j’ai croisé Mercotte, la critique gastronomique, la charmante Carinne Teyssandier qui discutait avec mes filles, Sébastien Bouillet, le jeune pâtissier-chocolatier lyonnais incontournable, et des « Grands Chefs », de Lyon et d’ailleurs.
Le lendemain, le Bocuse d’Or 2021 a été attribué à Davy Tissot, premier MOF -meilleur ouvrier de France- à concourir à cette compétition mondiale et qui a remporté ce Trophée. Bravo ! Cocorico et Vive Lyon 😆
Et pour la première fois de ma vie, j’ai dégusté du homard bleu de Bretagne. Miam ! Un régal.

Rendez-vous le 10 novembre

Deux en un le samedi

C’est déjà samedi !
On joue avec Ma’ et son Projet hebdomadaire Un regard sur le passé
clic

Mais quel passé ? Pourquoi pas celui de mon aventure bloguesque qui a commencé en juin 2008

CLIC

Pour les 24 Heures Photo de Patricia

clic

J’ai bien cru que je ne trouverais rien à mettre sous un clic cette semaine. Et puis, jeudi, j’ai enfin mis le nez dehors pour acheter un pot de Cyperus « Zumula » à Natty qu’elle adore. Pour me rendre à Botanic, j’ai traversé le Parc de la Tête d’Or.

A ma grande surprise, j’ai vu un bananier en fleur 😆

On dit que cette fleur a des bienfaits impressionnants pour la santé 🙄

Tag d’automne -un peu girly-

Cécile C. a trouvé un p’tit tag de saison ici.
Et moi, je l’ai copié-collé chez elle
clic
Comme Cécile C. j’suis pas franchement -même pas du tout- «girly»
mais je joue quand même 😆

tag autumn
tag a.

Le camaïeu des couleurs des arbres et toutes les petites fleurettes qui tiendront le coup tout l’hiver

tag b

Le Rosé, hein ! On ne change rien. Et un peu plus de Rouge, ça réchauffe bien 😆

tag c

Comme je ne vais pas cueillir les champignons, là aussi, je garde le parfum de vanille dans ma maison, en bougie ou désodorisant

tag d

Hi hi hi, le rouge à lèvres ça ne me va pas du tout, du tout. Je suis comme la Vache qui Rit, ne l’oubliez pas, « naturelle ». Mais du baume à lèvres, j’en fais une grosse consommation et je peux même changer de marque !

tag e

Toujours la même, toute l’année, la crème anti âge So’ Bio précieux Argan que j’achète chez Monop. Les magasins de cosmétique feraient faillite s’il n’y avait que des mamies comme moi.
Heu cette affirmation n’est plus tout à fait exacte depuis que j’ai testé un échantillon de l’Aloevera Zuccari pure crème ultra-hydratant que je vais m’empresser de commander.
Et enfin, je mets, sur mon bouton dû au port des masques, de la MB Dermo eau 100 % thermale de Saint-Gervais Mont Blanc. Voilà !

tag f

Aucune, plus jamais, le maquillage & Moi, c’est le désamour depuis des dizaines d’années. On me retrouve la matin comme on m’a quittée le soir, « naturelle » !

tag g

Alors disons, la chanson des feuilles mortes chantée par Yves Montand. Ca parle aux quinquas, sexas, septantas et cetera

tag h

Ti-shirt, pull, legging, basket !

tag i

Repenser à la choucroute -ayé c’est fait, comme elle était bonne !-, à la potée comme Dame Uranie, et autres plats uniques bien goûteux et caloriques qui réchauffent 😆

tag j

Mon chez moi, mon relax si Natty n’est pas dessus ou sur moi sur son doudou rose -en fait elle fait couverture chauffante- ou mon canapé si Natty dort sur mon relax 😆

Aux suivantes !
Les Copinautes, je compte sur vous