Le petit jeu de lettres

Jeu Lady Marianne

avec Lady Marianne
ICI le règlement

13 lettres : AAAEEIUCCLQTT
adjectif invariable
désigne des vers dont il ne manque pas de syllabes par rapport à la rythmique du poème

alexandrin

« Tout ce qui n’est point prose est vers et tout ce qui n’est point vers est prose. » Molière
Un vers culte et une démonstration claire, sauf que c’est de la prose et que les syllabes importent peu… Mais cette petite tactique calculée est une excellente entrée en matière !

Aujourd’hui, il nous faut évoquer seulement le vers parfait, acatalectiqueet oublier l’autre, catalectiquevers libre ou alexandrin boiteux.

L’alexandrin classique, vanté par Nicolas Boileau, se compose de deux hémistiches de six syllabes séparées par une césure. Ainsi, son Art poétique paru en 1674 se compose de onze cents alexandrins.

« Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement
Et les mots pour le dire arrivent aisément. » Boileau

et d’autres aussi célèbres

« Et rose elle a vécu ce que vivent les roses. » Malherbe

« Mon âme a son secret, ma vie a son mystère. » Félix Arvers

Plus tard, les Romantiques s’en sont écartés. La césure fut malmenée et l’alexandrin mal aimé.

Le 6/6 abandonné laissa sa place à des rythmes nouveaux de 4/4/4, trimètre, ou 4/2/2/4, ternaire. En un mot, le vers a éclaté. Et c’est pas tout… l’alexandrin peut se diviser par deux, trois, quatre et six, et sa moitié par deux et trois.

« Et clique, et claque, clic-clac, je suis quitte (3/3/2/4)
De faire un vers pour m’amuser à vous plaire ! » (2/2/4/4 ou 4/4/4)
rire

Publicités

Projet de Ma’ 16

Avec le projet du jour de Ma’
ICI

je m’empresse de parler d’un « personnage célèbre » du monde artistique lyonnais !

cofJacques Truphémus
autoportrait – MBA

Son grand ami l’écrivain Louis Calaferte savait décrire son art comme personne :

« Je dis que Truphémus est un poète-peintre, qu’il écrit des images, qu’il peint des sons, qu’il nous murmure une confidence qui est lui-même, que sa peinture a une voix qu’on ne peut pas ne pas entendre, justement parce qu’elle est discrète, prenante, insidieuse, qu’elle ne va pas crier sur la place publique, qu’elle ne désire s’approprier que les âmes (oui, en ce sens, sachez voir -nous regardons trop sans voir- l’oeuvre de Truphémus a une dimension métaphysique), entamer un dialogue de complices au niveau de l’excellence en nous. »

Jolie mini expo au Musée des Beaux Arts de Lyon et séance de projection sur sa vie et son oeuvre, cet après-midi.

cof

Le Défi du 20 avec Dame Uranie

C’est son mois, que dis-je, c’est son jour, à notre chère Dame Uranie.
Le 20 avril pile, elle est née, plus tout à fait Bélier et pas tout à fait Taureau, une Aminaute effacée au caractère bien trempé.

Joyeux Anniversaire Marie-Paule
Mes voeux les plus sincères
Que l’année entière te soit douce et légère

bouquetMClaudine (3)

La drôle de Dame nous impose un drôle de thème :
« Coups de gueule !
tout ce qui vous agace, vous énerve, vous fait sortir de vos gonds,
sur tous les sujets »

CLIC

grrr

Mes coups de gueule se ramassent à la pelle…
Il suffirait de parcourir mes blogs. J’avais d’abord pensé relire tous mes billets depuis 2008 pour en faire la liste…

rireEt en même temps, comment résister à commenter l’actualité du moment et dévoiler le fond de mes pensées sur les pagailles de ces dernières semaines ? L’occasion est trop belle ! Fallait pas me titiller, hein ! 

Avertissement : ce billet est 100 % soénien, il n’engage que moi

humour

A ce jour, les cheminots se préparent à reconduire leur 5e semaine de grève perlée, et ont déjà fait subir 8 jours de grosses perturbations aux utilisateurs du rail. Ont-ils le droit de prendre les usagers en otages et de leur aiguiser les nerfs au seul motif  de conserver leurs sacro-saints privilèges ? Et que dire de la perte financière de 20 millions d’euros par jour que subit l’entreprise ?…

train

A la veille des examens, une minorité d’étudiants fainéants, soutenus par quelques poignées de casseurs et professionnels du désordre, imaginent une convergence des luttes pour des revendications incomparables, bloquent les facs, et en même temps, réclament la moyenne sans passer d’examen ! Attention, pas d’examen en chocolat, les agitateurs seront recalés, un point c’est tout.

dicton

A NDDL, quelques marginaux illuminés se bercent d’illusion et rêvent de continuer à occuper leurs gourbis sur des terres agricoles qui ne leur appartiennent pas. Pas de loyers, pas d’impôts pour ces marginaux, ben voyons ! Savoir se contenter de peu, c’est bien, respecter les lois, c’est mieux.

vache-pré

 

Et en même temps, les Syndicats qui n’arrivent pourtant pas à fédérer, marchent, poings levés, en ordre dispersé, leur seul souci étant de mettre de l’huile sur le feu dans une guerre d’opinions.

Et puis, il y a les autres mécontents -la liste est longue- qui contestent et grognent pour de mauvaises raisons, la plupart du temps -je n’inclus pas les hospitaliers qui méritent plus de considération-.

Et le respect du Droit dans tout ça ?…
Et CCC tout ça, les pertes de temps et d’argent, les dégradations ?…

Que dire aussi de ces lavages de linge sale en public relayés par les médias qui s’en donnent à coeur joie, des joutes médiatiques d’avocats avides de gloire, tout ça pour du pognon, des dérives verbales d’hommes politiques insolents et de journalistes irrespectueux, etc.

Je le dis tout net, tout ça est indécent, écoeurant, inadmissible.

révolution

et Moi, et Moi, et Moi
qui regarde la télé chez moi
je pense avec effroi

que je fais partie des 43 % de Français qui paient des impôts sur le revenu et de cette minorité silencieuse qui respecte les Lois…
Pas de réduction de l’ISF puisque j’y suis pas assujettie, et en même temps augmentation de 1,7 % de la CSG étant considérée comme une retraitée aisée ! Manquerait plus que je sois dans les 20 % de ceux  qui ne bénéficieront pas de la diminution de la taxe d’habitation !

Alors, bien sûr, je suis en colère pour la baisse de ma retraite et en même temps je souhaite de tout coeur que l’effort demandé aux retraités « nantis » ait un résultat positif, mais je peste surtout contre tous ces fouteurs de troubles irresponsables. FIN !

 

Le 20 mai, je mènerai notre Défi sur un thème que vous allez adorer :

Muguet-1er-Mai-Porte-Bonheur.gif

« Mots de Mai, écrivez-les sur tous les tons…
en dictons, expressions, chansons, etc. »

Le petit jeu de lettres

Jeu Lady Marianne

de Lady Marianne
et son règlement ICI

15 lettres : EIIIOUCCCMNNRSS
nom féminin 
terme de théologie – existence des personnes de la Trinité les unes dans les autres

 

Cette semaine encore, dans un souci de bien faire, j’entame une course aux mots car ce n’est pas une mince affaire que de placer la circumincession de Lady Marianne… D’ailleurs mon correcteur d’orthographe voit rouge !
Notre coach ne nous accorde aucune concession… Nous crisons donc à qui mieux mieux et chaque semaine, croisons nos doigts pour trouver l’inspiration.

Laissons, si vous le voulez bien « le Mystère de la Foi ». La Sainte Trinité, Père-Fils-Saint-Esprit, a été de tout temps une énigme. Il faut croire en Dieu pour accepter sans comprendre. « Le coeur à ses raisons que la raison ignore. » Pascal

Une autre trilogie moins pieuse que l’on avait l’habitude d’invoquer à la maison « Jésus-Marie-Joseph » pour faire part d’un grand étonnement.

Autre source de petits bonheurs de mon enfance, cette ritournelle égrenée lors des farandoles endiablées pendant le caté :

« Prends ma couronne
Je te la donne
Elle est bénie
du Saint-Esprit
Un, deux, trois ! »

Ce PJL (Petit Jeu de Lettres) hebdomadaire est devenu également la hantise de mon Ami le Gone du Sud -un peu sa couronne de ronces, comme pour le Christ-.

Ecrire ou lire, à chacun sa croix !

couronne fleursimage du Net

24 Heures Photo

24 heures Photo

avec Patricia
ICI

Son oreille d’argent et ses ongles au vernis rouge ne m’ont pas échappé !
Une gueule d’amour qui s’amusait à se laisser photographier.
Sébastien MEIER était un des auteurs invités aux Quais du Polar.

« Né en Suisse romande en 1988 où il grandit, il s’intéresse tôt et de près à la littérature. Son parcours éclectique passe par une maison d’édition, Paulette, qu’il fonde à l’âge de 22 ans, et publie une quinzaine d’ouvrages en 3 ans. En parallèle, il co-fonde un collectif des arts de la scène (Collectif Fin de Moi), avec lequel il signe deux mises en scènes. Il s’investit également quelques temps au sein du bimensuel La Cité, émanation romande de la Nouvelle presse. Il s’est vu récompensé par le prix Lilau 2015 de la Ville de Lausanne pour son précédent roman, Les Ombres du métis. Sébastien Meier partage aujourd’hui sa vie entre l’écriture et le flamenco en Espagne. »

cof

Projet de Ma’ 15

Le « livre » de Ma’
ICI

pour son projet de samedi ne peut pas mieux tomber !

A la 14e édition des Quais du Polar, nous avons fui les files d’attente interminables des auteurs connus et préféré déambuler dans les allées tranquilles des auteurs disponibles pour les dédicaces. Nicolas Lebel prenait son temps pour discuter avec ses lectrices et  leur écrire de longues dédicaces. J’ai eu tout le loisir de faire des photos tandis que Patricia, ravie, s’en donnait à coeur joie !

2018-QdP

Nicolas Lebel est linguiste, traducteur et enseignant. Il est également auteur de romans policiers.

Il a fait des études de Lettres et d’anglais puis il s’est orienté vers la traduction. Il est parti en Irlande quelque temps avant de devenir professeur d’anglais. Il enseigne aujourd’hui dans un lycée parisien.

Passionné de littérature et de linguistique, il publie en 2006 une première fiction, une épopée lyrique en alexandrins: « Les Frères du serment ». 

En 2013, il publie aux Éditions Marabout « L’Heure des fous », en 2014, « Le Jour des morts », puis en 2015, « Sans pitié, ni remords », trois romans policiers caustiques où histoire, littérature et actualités se mêlent, des romans noirs qui interrogent et dépeignent la société française contemporaine avec humour et cynisme, dont le ton est souvent engagé, et le propos toujours humaniste. Ces trois romans mettent en scène le capitaine Mehrlicht.

Finaliste de la Plume de Cristal du FIFP Liège 2013 et finaliste du Prix du meilleur polar francophone Montigny 2013, il vit à Paris.

Le petit jeu de lettres

Jeu Lady Marianne

avec Lady Marianne
rappel du règlement ICI

15 lettres : EEEOODHKNNPRSST
sorte de fronde aux bras inégaux avec laquelle on lançait une flèche au lieu d’une pierre
en clair : KESTROSPHENDONE

J’aurais pu faire un petit billet en prose sur la tragédie racienienne de Phèdre et de ses confidences à Oenone au sujet de son mari Thésee, l’héritier du trône d’Athènes, et de son beau-fils et amant Hippolyte. J’aurais pu…

Dopée par l’actualité, j’ai choisi un tout autre sujet ! Et une fois encore, je serai très honorée de vos lectures ET commentaires !!

QdP2018

J’ai un peu honte de l’avouer, j’ai délaissé l’écriture et la Bloguo pendant 3 jours pour me consacrer à fond à un événement devenu incontournable. Cette année, j’ai été présente un maximum aux rendez-vous des QdP. L’heure avait sonné pour les Lyonnais de vivre un long weekend noir. Pour la circonstance, la Métropole s’était habillée en orange et noir.

La revue de Presse du Festival International des Quais du Polar a été unanime sur l’ampleur de cette « affaire ». Journaux nationaux et régionaux s’en sont donné à coeur joie pour encenser la 14e édition de nos QdeP.

Dédicaces, conférences, rencontres insolites, lectures, dictées, balades, enquête, ou tout simplement flânerie dans ce tourbillon de polars plus ou moins noirs, que choisir ? Voir et revoir les lieux emblématiques, l’Hôtel de Ville, la chapelle de la Trinité, la Chambre de commerce et d’industrie, s’armer de patience pour assister aux échanges avec l’un des nombreux auteurs français et étrangers, tendre l’oreille pour percer quelques secrets, ou bien tout simplement, s’asseoir un instant sur le canapé Points, et profiter du spectacle en sirotant une petite bière.

Tout ça et plus encore. J’ai croqué à pleines dents notre journée d’Amitié partagée avec la Dame du Vercors.