Ma vie d’après-semaine 2

Lundi 25 mai : « C’est quand le chat est repu qu’il dit que le derrière de la souris pue. »
Proverbe africain

ciné
Hier, c’était dimanche mais comme chaque jour est un dimanche pour moi depuis 6 ans, je m’efforce toujours de ne rien faire ou presque

corona dimanche

 

Pour mon 2e bilan, je change la trame de ce rendez-vous après avoir visité Marlabis clic qui a « piqué » l’idée chez Mahie clic

Je vais donc adapter ce « comme un Tag » à ma semaine écoulée

Aujourd’hui je me sens : comme une déconfinée déconfite aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain… J’rigole, Marla, ma semaine passée a été plutôt très sympa 😉

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : j’ai enfin revu ma Gardienne qui vaquait à ses occupations. Pendant la semaine, à des amies, à ma fille, et aux chauffeurs de bus pour leur dire bonjour et au revoir de loin

J’ai été super contente de : de ma visite chez le coiffeur, de mon « dîner » de vendredi, de l’odeur de foin dans le Parc du Prado, de la moyenne de mes pas qui remonte en flèche, de mes achats de quelques nippes super démarquées chez  Monop’ et du beau temps qui revient

Ça m’a franchement énervée de : trouver de plus en plus de masques sales et peut-être contaminés partout par terre, voir des gens non masqués dans les transports en commun et devoir me passer les mains au gel hydromachin chaque fois que je rentre dans un magasin, la plupart du temps en utilisant le poussoir que tout le monde tripote ET constater que les gilets jaunes s’agitent à nouveau…

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : ma rencontre avec Napoléon, à Chaponost, lors de ma rando

Napoléon


Je suis grognon :
un peu ou beaucoup, ça dépend des jours et des moments, mais ça me passe vite, j’oublie ! 

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : le Mistral souffle comme un fou presque tous les jours et que tous les prix s’envolent ?

C’est exquis de : refaire des vraies randos, de retrouver la campagne environnante et les copines

Ça me rend extatique : 🙄 extatique c’est un peu fort pour le moment ! Bon, j’ai beau réfléchir, j’ai rien à signaler…

En ce moment je lis : Rien ! Après mon livre sur Marie-Madeleine j’ai besoin de faire une pause 🙄

Je dis «respect» à :  « la France qui travaille » quoiqu’il arrive

Je ne résiste pas à : l’idée de penser que bientôt, dès que je le pourrai, j’irai déguster une assiette de grenouilles

J’vais t’dire une bonne chose : « Je ne teul’fais pas dire » ça m’amuse, on dirait presque du Parler Lyonnais !

Dans mes oreilles je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond : pas d’écouteurs dans mes oreilles en promenade, en ville ça peut être dangereux, et dans la Nature, je préfère écouter les oiseaux chanter et les grenouilles coasser à tue-tête.

@ lundi prochain

trottinette

La citation du jour :
« Le silence est parfois une forme de résistance. » She Lao

« Chic c’est lundi »

BERNIE SHOOT-logo-lundi-soleil
avec Bernieshoot
clic

Ce dernier lundi de Mai, je joue encore avec la couleur « vert » choisie par Bernie

« Faut pas pousser Soène mémé dans les orties »

Pas besoin de me pousser, sur un chemin bordé d’orties, sûr que l’une d’entre elles prend un malin plaisir à me donner des boutons… Et pourtant, les demoiselles ont un tas de vertus !

orties