Challenge « Textes courts » chez Lydia

clic

Catégorie : Récits/Romans
Nom de l’auteur : Eric-Emmanuel Schmitt
Titre : Milarepa
Nombre de pages : 49 pages

Souvent, je fonctionne au coup de cœur de la page de couverture ! J’ai donc acheté un autre livre qui est en fait le 3e d’une série de 9 du Cycle de l’invisible qui traitent des spiritualités.

Mais il faut toujours commencer par le commencement ! Si je ne fonctionne pas comme ça, ça me pistrouille 🙄

Premier de cette série, Milarepa est plutôt un conte, axé sur le Bouddhisme. Aïe. Même si ça me tenterait bien de me convertir au Bouddhiste, je n’y connais fichtrement rien. Heureusement, j’ai trouvé ce livret chez Momox, dans la collection Classiques et Contemporains chez Magnard (pour collège et lycée professionnel !) ; 14 pages d’explications (52 à 66), que j’ai parcourues. Il m’aura bien fallu tout ça pour comprendre un peu, heu ne rien comprendre du tout.

4e de couverture :
« Simon fait un rêve récurrent : quoique vivant à Paris aujourd’hui, il est l’oncle de Milarepa, un ermite tibétain du XIe siècle, qui éprouve une haine farouche à l’égard de son neveu. Simon comprend peu à peut qu’il revit le long égarement spirituel qu’a connu l’ermite -dont il serait la réincarnation- jusqu’à sa rédemption. D’abord vécu comme un cauchemar, le rêve finit par l’accompagner… »

NB : « Ce conte philosophique, qui fait partie du fameux « cycle de l’invisible » permettra aux élèves de s’interroger sur les thèmes universels que sont la vengeance, la souffrance et, avant tout, la tolérance.
Dans cette quête onirique centrée sur le bouddhisme où les personnages se mêlent et où les pronoms personnels s’emmêlent, on ne sait plus finalement qui vit l’histoire, qui la raconte. C’est une excellente occasion de travailler la question des points de vue, ainsi que tous les procédés stylistiques qui jouent avec la chronologie du récit et rendent l’écriture très vivante. »

Voilà, un point c’est tout. Il faut vraiment que ce billet soit publié et que je passe au suivant ! Mais un conte c’est fait pour rêver, pas pour s’y retrouver. Il n’y a rien à comprendre, pas vrai ? 😉

page 46 : … « rien ne pèse plus que lorsque l’on sait que tout n’est qu’illusion. Le néant… Milarepa enseigna la sagesse aux hommes à partir du néant.
– Méditer sur le ridicule de la condition humaine, apercevoir notre profonde misère, se moquer et s’attendrir. La pitié abolit la différence entre soit et les autres ; la pitié rend généreux. Et le généreux me retrouvera. Et celui qui m’aura retrouvé sera Bouddha.
Les années passant, Milarepa ne parlait plus, il chantait.
– Il faut museler le moi. Le renoncement produit de grands effets… »

17 réflexions sur “Challenge « Textes courts » chez Lydia

    1. Hello PassiFleur
      Une façon originale d’aborder les religions.
      J’ai mieux compris donc aimé les deux autres livres qui suivront.
      La chaleur me tue 🙄
      Ca devrait se calmer, tant mieux, samedi je participer normalement à une vide grenier toute la journée, avec ma fille 😥
      Gros biosus

      J'aime

  1. ah ah ah toi aussi ca te pistrouille c est pareil pour moi, je peux te l’affortir ☺,que
    d attaquer au milieu d’une suite,!

    Je crois que certains lisent la fin au commencement😊

    pour boudha, il y a tant à apprendre. mais dur-dur pour nos visions occicentales,
    bonne journée

    J'aime

    1. Hello Jak
      Les 3 livres n’ont pas de relation entre eux, à part le thème des religions, mais je suis un peu rigide parfois et je ne me refais pas 😆
      A part ça, tu dois avoir bien chaud aussi ?
      Gros bisous

      J'aime

    1. Hello Malrie
      La Bible c’est pas facile non plus, surtout l’Ancien Testament 🙄
      Mais quand on est catholique et qu’on a « subi » des cours de catéchisme 😉 on comprend un peu mieux.
      Gros bisous

      J'aime

    1. Hello Adrienne
      Lydia me force à sortir de ma zone de confort 😆
      Mais c’est bien de découvrir d’autres horizons, hein ? 😉
      Après ces 3 livres, j’arrête !
      Gros bisous

      J'aime

    1. Hello Hélène
      Il ne s’agit pas seulement de connaître les principes d’une religion, il faut les appliquer dans la vie de tous les jours et ça c’est pas si simple 🙄
      Zénitude, bienveillance et respect de soi et des autres sont aussi enseignés dans la religion catholique 😉
      Et comme je n’ai pas de jardin, j’peux pas me payer un Bouddha 😆
      Merci pour ton témoignage
      Bises d’O.

      J'aime

  2. je n’ai eu que très peu d’expériences en bouddhisme ( avoir été invitée donc participer à trois nouvel an cambodgien) et discuté un peu du coup avec la personne nous ayant invité, elle nous traduisait aussi certaines choses ca rlà par contre on ne comprends rien quand le bonze s’exprime, quand les gens font les rituels etc….
    mais j’aime particulièrement le fait que le bouddhisme c’est avant tout une philosophie
    avec ce que ça offre comme tolérance et partage etc, je l’ai parfaitement constaté durant ces moments religieux mais où nous les non bouddhistes on a eu le droit de participer, prier à notre façon, profiter des « bienfaits » que leurs rituels offraient etc…
    rien à voir avec la rigidité d’autres religions à ce point de vue là
    belle fin de journée, il a fait encore bien chaud aujourd’hui malgré l’arrivée de nuages cet aprem mais il parait que ça va baisser d’un coup…???!!!
    gros bisous
    patricia

    J'aime

      1. Oh moi, pour les livres, je n’ai plus aucun scrupule à abandonner maintenant ! Avant, j’avais des remords. Maintenant, je me dis qu’il y en a tellement à lire que je ne vais pas m’embêter à lire un truc qui ne me plait pas. 😄
        Bisous !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.